Jump to content
Command & Conquer SAGA

Quand on accuse encore les jeux vidéos


Atlantis

Recommended Posts

Suite aux malheureux faits qui ce sont produit en Norvege, ce n'était évidement qu'une question de temps pour que l'on prenne les JV a parti.

Plusieurs jeux ont été retiré de la vente car Anders Breivik y jouais.

La phrase d'amorce de l'article montre toute l'illogique de cette mesure.

"Une chaîne de magasins norvégienne a décidé de retirer de la vente une cinquantaine de jeux vidéo, parce que le terroriste Anders Behring Breivik jouait aux jeux vidéo. On ne sait pas encore ce que vont faire les vendeurs de papier toilette."

Source : Numerama

Link to comment
Share on other sites

Et encore une (bonne?) raison de jeter la pierre sur les jeux vidéos. Si ça se trouve il était fana aussi de films violents du style Massacre à la tronçonneuse.

En plus il disait faire partie d'une association de puristes chrétiens et soutenait les partis d'extrême droite. Alors je pense que les JV sont innocents. CQFD

Link to comment
Share on other sites

Voyons Maelstrom, une association d'extrâme droite chrétienne à l'origine de ce massacre ? Les fanatiques religieux n'ont jamais fait de mal à personne.

Les jeux vidéos sont la cause de tout acte de violence ! C'est à cause d'eux qu'ont eu lieu La Terreur, les purges staliniennes, la Première et la Seconde Guerre Mondiale, les exaction des nazis, l'Holocauste, ainsi que le génocide du Rwanda ! Il faut à tout prix bannir cette culture dégénérée : brûlons toutes les jaquettes de jeux sur la place publique !

*meurt d'une crise de cynisme*

Link to comment
Share on other sites

Maelstrom : accuser les films ou accuser les jeux-vidéos c'est le même problème. On ne le répètera jamais mais la culture n'est que le reflet de la société, et non l'inverse. Mais accuser la culture est un bon moyen pour les politiques de fuir leurs responsabilités. Est-ce les jeux-vidéos ou les films qui ont poussé Breivik a détester les socialistes ou les immigrants ? Non. La faute incombe à ceux qui n'ont pas su apporter des solutions à ces frustrations et ces haines. Fuir ce fait c'est ouvrir la voie à d'autres attentats tels que celui-ci. Après ça n'est que mon humble opinion...

Link to comment
Share on other sites

Non ce n'est pas la faute des jeux vidéos ni des politiques qui "n'ont pas fait leur boulot".Ce genre d'acte n'a d'explication que dans la tête du mec.Sa haine de la gauche ne s'explique pas.Personne n'est responsable ce qui veut dire médias pas content,pas audimat.Médias trouver bouc émissaire:jeux vidéos!

Pour ce genre de tarés aucune explication ne peut se trouver.A mort!Comme ça ceci calmera beaucoup d'ardeurs et aussi la critique des jeux.

Link to comment
Share on other sites

On peut aussi ajouter à cette liste les infos (qui montre de la violence à tous vas), les dessins animés, etc...

Accuser les jeux vidéos, les séries ou films et un peu facile, je pense surtout que ce type et tous les autres qui commettent des meurtres de masses onts de "gros" problèmes psychiatriques.

Perso, ca va faire 3 jours que je rejoue à Doom3, et ce n'est pas pour cela que je vais prendre un flingue et buter tous les gens que je vais croiser (quoi que) :-)

@Yssan je suis d'accord avec ton com.

Link to comment
Share on other sites

@Yssan je suis d'accord avec toi, je ne voulais pas accuser les films non plus. Pour moi, accuser les jeux ou les films n'a pas de sens. Le problème vient de la personnalité du joueur ou du spectateur. Il suffit qu'il soit un peu faible d'esprit pour péter un plomb et décider de tuer.

Le jeu vidéo est devenu une cible de choix pour les médias. Ils deviennent dangereux, transforment les "gentils enfants" en "zombies accros à l'écran". Je ne suis pas d'accord. Pourquoi dans ce cas ne pas accuser la littérature, la musique, les films, certains sports comme le paintball ou l'airsoft,...?

*pète un plomb et hurle un bon coup*

La faute revient à ce type et aux idées tordues auxquelles il croyait. Il croyait à la suprématie chrétienne et se proclamait d'extrême droite. Il a tué des gens, point barre. Les jeux vidéos n'y sont pour rien.

Link to comment
Share on other sites

Non ce n'est pas la faute des jeux vidéos ni des politiques qui "n'ont pas fait leur boulot".Ce genre d'acte n'a d'explication que dans la tête du mec.Sa haine de la gauche ne s'explique pas.Personne n'est responsable ce qui veut dire médias pas content,pas audimat.Médias trouver bouc émissaire:jeux vidéos!

Pour ce genre de tarés aucune explication ne peut se trouver.A mort!Comme ça ceci calmera beaucoup d'ardeurs et aussi la critique des jeux.

Je m'attendais à ce genre d'ânerie... Sais-tu que la pensée qui a nourri le combat contre la peine de mort s'est construite autour de la certitude que la violence d'état favorise la violence individuelle ? Trouves-tu que les pays qui appliquent actuellement la peine de mort soient moins violent que les autres ? Va réfléchir et te cultiver un peu.

Et ce mec n'est pas fou, enfin pas fou dans le sens où il n'a pas de véritable pathologie, pas plus fou que certains dictateurs qu'on a rencontré dans l'histoire. Et là est le danger, considérer leur crime comme simplement lié à un problème psychiatrique revient à ignorer le véritable motif de ce carnage. Un fou assassine quelqu'un dans la rue, il ne prépare pas méticuleusement pendant des mois voire des années un tel massacre.

Link to comment
Share on other sites

Mais accuser la culture est un bon moyen pour les politiques de fuir leurs responsabilités.

Touché.

Paillette, je prenais ton message au sérieux avant le "à mort".

Quant aux jeux vidéos, c'est une forme d'art comme les autres, qui peut-être des répercussions de même ampleur, mais qui gêne, car elle est nouvelle. D'autres formes d'art ont été perçues comme nuisibles à leur début elles aussi, d'où ma blague cynique de "brûlons les boites de jeux vidéos" en référence aux autodafés nazis (à moi le point Godwin !) dirigés contre les arts jugés "décadents" à l'époque et dans ce contexte politique.

Link to comment
Share on other sites

Le mec n'est pas fou, c'est un malin, un rusé, machiavélique ; il se servait des jeux vidéo pour cacher ses véritables desseins.

[Mode troll politique on/]

Lisez quelques passages de son bouquin de 1500 pages, ça vaut le coup d'oeil.

Il a décidé de faire son massacre pour s'élever contre la politique multi-culturaliste de la Norvège.

J'peux vous filer plein de liens sur l'état de la Norvège. Personne n'en parle jamais, mais c'est bien pourri aussi quand on creuse. Ca se rapproche bien des enclaves islamiques de l'Angleterre avec la shariah.

Le parti travailliste auquel il s'est attaqué est composé d'immigrés et de socialistes, leur meeting était en faveur de la Palestine et appelait au boycott de Israël, comme d'ailleurs le ministre qu'il voulait tuer. Brevik est pro-israélien et contre le multiculturalisme. Ceci explique cela.

Et à mon avis ce n'est que le premier acte. Beaucoup de pays d'Europe sont dans la même situation que la Norvège. Y aura des autres évènements de ce genre.

[Mode troll politique off/]

Il dit dans son livre que le "meilleur moyen" de pas être emmerdé pour préparer un truc d'énorme, c'est de dire à sa famille et à ses amis "je geek sur WoW, c'est pour ça que je ne réponds pas au téléphone". Call of, c'était pour le côté "simu" et tactique en multi, et le plaisir, comme des millions de gens à travers le monde jouent à Call of pour s'amuser.

A côté de ça, il s'entraînait sur le terrain avec de vrais armes de guerre.

Edited by Coasterwars
Link to comment
Share on other sites

Un film a été aussi pointé du doigt, Dogville de Lars Von Trier. Et celui-ci ose s'excuser... Que certains imitent des films ou des jeux-vidéos ne veut pas dire que ces objets culturels les a poussé au crime. Ils avaient une colère ou une folie en eux et cherchaient un moyen de l'extérioriser, ils ont choisi d'imiter mais auraient pu trouver une autre source d'"inspiration", les exemples ne manquent pas dans notre société, il suffit d'allumer la télé à n'importe quelle heure, ou même de lire des ouvrages qui datent de plusieurs décennies voire siècles..

Link to comment
Share on other sites

Mais dans ce cas, c'est vrai pour tous ce qui peut véhiculer ce genre de contenus. Déjà, à l'Antiquité, on se querellait autour du théâtre. Certains disaient que la violence qu'il montrait rendait violent, Aristote affirmait qu'au contraire, cela purgeait les passions des spectateurs. Un peu plus de deux millénaires n'ont pas évolué le débat on dirait.

Link to comment
Share on other sites

De toutes façons, dès qu'il y a de la violence,ça tombe sur la gueule des JV. Par contre les médias ne diront pas que le mec était un GROS malade mental qui confond la réalité et une manette PS3.

Et puis c'est bien connu,si y'a des attentas,c'est à cause de l'influence de la GLA dans Generals. Moi je serai partant pour me mettre une ceinture d'explosifs et faire une visite au Parlement Européen. Mais c'est pas ma faute, c'est la faute à Generals '--.

Link to comment
Share on other sites

Les médias accusent ce qui les arrangent et ils ferment les yeux sur des aspects bien plus dérangeants. Pour illustrer ceci, petite parenthèse:

En 1995, un groupe allemand nommé Rammstein utilise les images de Leni Riefenstahl pour illustrer un clip, Stripped. Le groupe se voit immédiatement coller l'étiquette de "groupe nazi".

A côté de cela, le groupe se faisant appeler Légion 88 se permettant de chanter des chansons pro-nazies passe sous le nez de tout le monde sans soucis.

Link to comment
Share on other sites

Je m'attendais à ce genre d'ânerie... Sais-tu que la pensée qui a nourri le combat contre la peine de mort s'est construite autour de la certitude que la violence d'état favorise la violence individuelle ? Trouves-tu que les pays qui appliquent actuellement la peine de mort soient moins violent que les autres ? Va réfléchir et te cultiver un peu.

Me cultiver.Non mais attends un peu là!C'est tout ce qu'ils méritent.Le combat contre le peine de mort est stupide.Ca en refroidissait plus d'un à l'époque.On est aussi violent que les pays qui l'utilisent alors autant ne pas se faire chier.Je suis pour le rétablissement de la peine de mort.Pour la dissuasion et la punition.

Link to comment
Share on other sites

C'est pas grave au pire 3 jeux Wii 2 jeux Kinect 1 jeu PS moove "bouge en rythme avec ta manette comme un gros demeurer" et il en parlerons plus.

Par contre nous on pleureras car le niveau intellectuel, de difficulté et donc d´intérêt de nos jeux continue de descendre en flèche...

C'est comme là télé avec le temps ça c'est démocratisé et aujourd'hui on ne crache plus dessus

mais par contre on a droit que a des Emission de merde: "secret story" T_T

Link to comment
Share on other sites

Personnellement je ne comprendrais jamais vos réactions sur les "attaques" des médias concernant les jeux vidéos.

Il n'y a rien de choquant à dire que les jeux vidéos peuvent provoquer des comportements violents.

Aujourd´hui tout le monde est conscient des problèmes de dépendance à l'alcool au tabac ou à la drogue.

Pourquoi n'en serait-il pas autrement avec les jeux vidéos ?

Link to comment
Share on other sites

Kaiser, je pense que le rôle des jeux vidéo est clairement surestimé quand on le met en cause pour des faits aussi grave que des tueries. Aucun d'entre nous ne cherche à minimiser l'impact d'autres éléments, comme ceux que tu cites - bien que l'on parle d'influence psychologique, pas de dépendance.

Et pour ce qui concerne l'aspect didactique des jeux vidéo, alors là je ne suis pas du tout d'accord. Tous les FPS actuels sont bien plus orientés arcade que simulation... Si ça ne sert qu'à voir comment tenir et utiliser l'arme, alors un film fera aussi l'affaire. Et le top reste la réplique ou la vraie arme. Là, on peut commencer à en faire quelque chose.

Edited by Cyann - Black Dawn
Link to comment
Share on other sites

On utilise les jeux vidéos comme excuse pour ne pas dire qu'un malade mental en est un.

Et nous, nous nous droguons. Mais avec du Tibérium, ça change de toutes les autres substances sa nous tue plus vite. >]

P*tain ouais, ça défonce un bon rail de tib'.

Link to comment
Share on other sites

Kaiser, serais-tu d'accord que l'on dise que les jeux vidéos violents auxquels tu joues t'inculquent des comportements violents ?

Cette théorie semble, je suis d'accord, totalement viable d'un point de vue logique, mais si on en revient à la réalité, on se rend compte que peu d'individus sont réellement affectés. Encore qu'il y ait une différence notable entre influencé et affecté psychologiquement, le second étant en grande partie inconscient.

Bon sang, mais Cyann a raison ! Vous m'avez lu ? On dirait que je suis en train de rédiger un doctorat en éthique et psychologie. :lol:

Peine de mort

Je te recommande cordialement, pour tes prochaines réponses, de revenir au sujet, qui est d'ailleurs assez chaud comme ça.

Link to comment
Share on other sites

Ok un petit nombre de personnes jouant aux jv ont un comportement violent, je n'ai pas dit que chaque personnes consommant de l'alcool était de facto alcoolique.

Mais ce n'ai pas parce qu'un faible nombre est atteint qu'il ne faut rien faire.

Tout dépend de quoi on parle. Mesures contre la dépendance : pourquoi pas, c'est comme les jeux d'argent. Mesures contre la violence : d'accord, mais encore une fois, pas plus que celles appliquées au film par exemple.

Edited by Cyann - Black Dawn
Link to comment
Share on other sites

Et bien alors je vais de ce pas inonder des sites publics de gaz toxiques. Comme j'ai joué à Portal 2, je suis devenu une copie de GLaDOS.

Des études très sérieuses ont déjà été faites vis-àvis de la violence liée aux jeux vidéo. AUCUNE n'a réussi à mettre en évidence un lien. Parlons de la peinture aquarelle que pratiquait un certain moustachu... C'est la même chose.

A ce que je sache, les plus grands déchainements de violence de l'Histoire se sont fait lors d'époque où le terme "jeux-vidéo" n'existait même pas.

[WARNING, Troll detected]Ce qui pour moi a forcé ce type à commettre un tel massacre, c'est, en plus d'un souci psychologique certain, la dictature de la bien-bienpensance et la relégation au rang de déchet des gens qui pensent comme lui dans son pays, plutôt d'essayer de les comprendre et d'agir en conséquence. D'ailleurs ont vois que le pays n'a retenu strictement aucune leçon. Comme de gros débiles, les politiques ont dit "Nous somme plus que jamais sociaux-démocrates, multiculturalistes, blablabla, tolérants gentil, et on va encore plus les traiter comme des déchets", ce qui va encore plus mettre en colère les milieux fréquentés par Breivik, et l'histoire se reproduira.

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...