Leaderboard


Popular Content

Showing most liked content since 08/21/17 in all areas

  1. 1 like
    L’escarmouche Rapport de terrain, planète inconnue, secteur Virgile. --- Début de la transmission --- Jour 1 Nos radars ont repéré une flotte de la soi-disant “Alliance Rouge” en orbite. Jusqu’à maintenant, rien à signaler au sol. Les forces ennemies évitent étrangement le combat. Nous allons explorer du côté de la ville voisine. Jour 3 Après avoir fait le tour de la ville et interrogé plusieurs civils dans la journée d’hier, nous avons campés près des falaises. Les civils n’avaient rien remarqué d’anormal et nous non plus. Ce matin, une pluie de météorites nous a réveillés. Rendus à la zone d’impact, les données collectées permirent de découvrir que ces météores n’étaient en rien des rochers, ni même de la Diastim, comme c’est souvent le cas à proximité des noeuds… On a retrouvé des éclats de métal ne répondant pas aux critères de nos alliages. Il s’agissait probablement de capsules orbitales de renforts... Jour 4 Aucune troupe ennemie dans le secteur, mais un de nos soldats ne répond pas aux appels. Des recherches ont été lancées pour le retrouver. On est tombés sur le cadavre carbonisé de notre gars… Salauds de l’Alliance Rouge avec leurs lance-flammes. Les troupes resteront désormais en escouades d’au moins cinq hommes. Jour 6 Un journée entière sur nos garde à explorer la zone pour trouver ces salauds et toujours rien. L’escouade #4 a rapporté des mouvements étranges dans le secteur de la forêt. Toutes les escouades ont été dépêchées. Jour 7 Après l'établissement d’un avant-poste de proximité, aucune forme d'activité n'avait été décelée dans cette forêt, jusqu'à cette nuit… Et ce fut subitement l’enfer. L’escouade #2 fut attaquée par surprise et décimée avant que nous ne puissions prendre contact avec eux. Arrivés à leur camps, un incendie massif faisait rage! Nous sommes passés très près d’avoir à évacuer la forêt. Lorsque l’incendie fut finalement contrôlé, moi et mes hommes ratissèrent furieusement les alentours. Toujours aucune trace des Rouges. Ils sont encore disparus sous notre nez. Jour 8 Suite à l’épisode horrible d’hier, on vient de recevoir un rapport d’escarmouche avec l’ennemi. Enfin! On m'a fait part qu'il s'agissait de trois drones hexapodes automatisés. Une unité fut détruite par notre patrouille, mais deux se sont échappées. La carcasse du drone détruit fait environ la hauteur d’un homme. Sa complexité mécanique de même que sa mobilité semblent assez surprenantes, toutefois l'absence marquante de blindage la rendent fragile. Les réservoirs de liquide inflammable semblent indiquer qu’il s’agit de notre agresseur au lance-flammes. Jour 9 Ils se cachent sous terre… Ces monstres nous sont encore tombés dessus en embuscade. Deux escouades entières carbonisées… Un désastre que je ne me pardonnerai jamais. D’autres machines rôdent… D’autres ennemis sont arrivés par capsules spatiales. On tente de regagner la base avec les trois escouades restantes et beaucoup de blessés graves. Nous demandons un véhicule de transport en renfort, immédiatement ! Jour 10 Le véhicule de transport blindé a été détruit avant même d’arriver en contact avec nos forces, pris en embuscade à 500 mètres à peine de nous par des motos d’attaque ennemies. Le moral de mes hommes est au plus bas. Nous essayons désespérément de regagner la base. Jour 11 Unité d’infanterie ennemie repérée. Une seule. Ce sera une cible facile… Mon dieu… Quelle erreur! Qu’avons-nous pensé? Mes compatriotes sont morts… Je vais mourir… C’est fini! Leur soldat était un monstre… Il nous regarda à travers sa visière lumineuse rouge et triste. Il savait! Il savait ce que son armement dégueulasse nous infligerait! Quand il a ouvert le feu… Quand il a tiré… C’est horrible. Je ne peux pas décrire ça! Il nous balaya dans une vague de radiations. Tous sont morts brûlés sur place. Les hommes à terres se tordaient encore de douleur dans d’horribles convulsions. C’était trop. J’ai fui. Au diable, cette guerre! Vous m’enverrez en cour martiale! Je préfère abandonner le combat que d’affronter ça. J’essaie de mettre autant de distance que possible entre moi et leur… Dévastateur. Une de leurs horribles monstruosités robotiques m’a pris en chasse… Non, je ne la laisserai pas me brûler vivant! Il me reste des munitions dans mon pistolet. Je préfère encore cette mort là. --- Fin de la transmission --- Scarabée Cette unité robotique rapide est idéale pour tout embuscade. Sa capacité à s’enterrer dans le sol la dissimule des ennemis et lui confère un très large champ de vision. Le Scarabée répand efficacement la terreur sur le champ de bataille: chaque soldat court en effet le risque de se faire surprendre et d’être carbonisé au moment où il s’y attend le moins. Moto d'attaque Véhicule le plus rapide de l'Alliance Rouge, la moto d'attaque sert à explorer le terrain et à pourchasser les véhicules légers et les aéronefs ennemis. Véritable terreur à 2 roues, les motos peuvent surgir de nul part, infliger des dégâts considérables et repartir aussi vite qu’elles sont arrivées. Sa capacité à détecter les unités furtives associée à sa vitesse en font une unité de détection redoutable tout au long de la partie. Dévastateur Quand l’ennemi s’acharne à pourrir la vie des troupes de l’Alliance, on fait appel à cette unité spécialiste des radiations. Son équipement permet de soigner l’infanterie alliée, comme d’irradier à mort les troupes ennemies qui osent s’en prendre à eux. C’est au Dévastateur que l’on fait appel pour éliminer les ennemis retranchés dans les bâtiments civils. Il possède une armure très solide capable de résister aux obus des chars autant qu’aux radiations, aux toxines et aux balles. La seule faiblesse du Dévastateur est probablement sa lenteur, car pour le tuer il faut beaucoup de troupes et de préférence des armes à énergie. Texte par MartinMb, équipe du mod Fanwars Modèles voxel par Antoku et Divadawm. Merci à Molock pour son aide.
  2. 1 like
  3. 1 like
    Ceci est un moment historique, je viens d'aimer un commentaire de Paillette.
  4. 1 like
    |-------------------------------------------------| |"Wet" Ammo Rack Class 2: | |Weight: 1 890kg | |+50% to ammo rack durability | |600 000 $ | |-------------------------------------------------| Confirmer achat? >Oui >Non >Un système de sécurité pour mon équipage?!!! HERESIE!
  5. 1 like
    Une bombe H, ça se déguste. Va pas me rajouter du tiberium, ça goûte trop minéral à mon goût.
  6. 1 like
    Je vois bien la scène : Réfectoire des officiers 19h30 : -Martin : Aujourd'hui un grand cru de qualité supérieur, la Tsar bomba le meilleur cru de l'année 1961 ! -Ga3l : DOOOOOOHHH ! -Natalya : Encore une bombe russe tu as pas autre chose que des bombe russe ? -Martin : Bah il me reste que trois bombe H américaine que je garde pour les grandes occasion . -CnCBoy : Si tu veux je peux mettre du tiberium avec . -Tous : NON ! -CnCBoy : Ok ok je retourne dans mon labo . -Natalya : Bon bah va pour la Tsar bomba !
  7. 1 like
    Je vois bien Martin dans sa soute à Nuke, vérifier la température, dépoussiérer et retourner ses ogive, et repartir en marmonnant à quel point cette année est un grand Cru