Jump to content
Command & Conquer SAGA

The Story : Armies !


MartinMb

Recommended Posts

Surprise !

Face à la situation de sommeil profond dans laquelle se trouve la section fan-fiction du forum, je relance un vieux concept dans l'espoir de réveiller cette fois plus de monde !

The Story est une histoire collective qui demande VOTRE participation. Pour connaitre l'histoire exclusive de ce concept, référez-vous à ce sujet. Cette édition spéciale est un spécial campagne collective : vous êtes invité à intégrer vos fan-armées dans une série de missions qui feront avancer le scénario.

Le concept en bref

- The Story est une fan-fiction collective sur forum fonctionnant par participations volontaires d'auteurs. Chaque participant poste une partie de l'histoire pour au final créer un tout cohérent (ou pas) et intéressant à lire.

- Tous les membres du forum peuvent participer, tant qu'ils respectent les règles ici-bas.

- Chaque participant peut poster quand il veut pour continuer l'histoire. On a le droit de poster deux fois de suite pour relancer l'histoire, mais uniquement s'il n'y a pas eu de réponses depuis au moins 24 heures.

- Vous devez vous conformer aux règlements donnés ici dans chacun de vos messages.

- Les messages n'ayant pas rapport à l'histoire seront modérés puis supprimés. Utilisez le sujet discussion pour communiquer hors de l'histoire.

- Vous avez le soin d'inclure (ou pas) votre propre personnage, qui sera en quelque sorte vous, dans le récit. Merci de ne pas tuer le personnage d'un autre sans son autorisation cependant.

- Ceci n'est PAS un RPG. C'est une fiction collective, donc vous pouvez faire parler les personnages des autres, mais uniquement si cela est cohérent avec l'histoire.

- Amusement obligatoire :P Le ton est humoristique pour éviter que ça vire en combat de coqs ou en engueulade. Le but est uniquement de s'amuser tout en inventant une histoire cool.

Régles spécifiques à cette édition

- L'histoire se déroule uniquement dans l'univers de COMMAND & CONQUER 3 : LES GUERRES DU TIBÉRIUM, qui inclus la plupart des fan-armées du forum (pas de failles dimensionnelles s'il vous plait, sauf si l'histoire stagne réellement).

- Vous êtes invité à inclure vos fan-armées de CnCSaga, c'est ouvertement le but de cette version de The Story.

- Tout éléments venant d'un autre univers que Tiberium, Generals ou Red Alert (technologie, histoire, personnages) sera ignoré pour la suite de l'histoire, sauf si très clairement expliqué aux lecteurs/participants.

- Pas de personnages-dieux (exemple : MOUHAHAHA mon personnage est invincible et peut tuer 50 Cabaal Core Defenders à lui tout seul). Merci de rester raisonnable et de ne pas donner de pouvoirs surnaturels à vos personnages. Vous n'êtes pas invincible et vous n'êtes pas le nouveau messie (en gros personne n'a le droit de jouer le personnage de Kane).

Déroulement général

Cette édition sera une sorte de campagne collective, ce qui signifie qu'à tour de rôle, chaque participant postera une mission pour son armée, en ordre d'entrée dans l'histoire. Tous les participants pourront contribuer ou nuire à la dite mission en postant la réaction de leur fan-armée, mais n'est pas obligé de le faire, c'est à dire qu'il est possible d'écrire la suite des événements du point de vue de la faction à qui la mission a été donnée. Votre premier message ici consistera soit à l'introduction de votre personnage, de votre armée personnelle ou des deux en même temps. Si vous n'avez pas de fan-armée, mais que vous souhaitez participer quand même, vous pouvez intégrer votre personnage à l'armée d'un autre participant ou même faire avancer l'histoire sans posséder de personnage à vous.

Par exemple, disons que Heart est le prochain à poster son intro ici après la mienne et que Voltigore est le troisième. Une fois que plusieurs personnes auront posté leur introduction, je posterai la première mission Soviet-Nod, cependant notez bien qu'il sera encore possible de vous introduire à l'histoire par la suite. L'ordre de postage sera ensuite premier arrivé, premier servi : Killian décide d'aider l'armée Soviet-Nod dans sa mission, Voltigore poste ensuite une intervention du Dark GDI pour y nuire, alors que Heart décide de ne pas intervenir pour plutôt développer davantage son introduction. La prochaine mission à être postée cependant, une fois la première jugée terminée, sera donnée en priorité à Heart qui a été le second à poster son intro, la troisième à Voltigore et ainsi de suite.

Je vais commencer l'histoire et mettre le ton, question que vous puissiez voir un peu ce que c'est. Si vous avez des questions, n'hésitez-pas à les poser DANS CE SUJET. C'est beaucoup moins complexe qu'il n'y parait et je serai très ouvert à vos propositions.Bonne lecture et n'hésitez surtout pas à participer !

___________________________

Quelque part en Sibérie.

Soldat 1 : ...une foutue base imaginaire !

Soldat 2 : Ouais... et ce terrain...

Officier : Base Aigle, ici Recon 1, toujours pas de traces d'installations du Nod ici. On continue de chercher.

Base aigle : Bien reçu Recon 1, merci d'arrêter de reproduire l'intro de Renegade, vous allez tout fourer le lecteur là.

Officier : Un instant Base Aigle... vous avez entendu ? STOP ! Gardez vos yeux ouvert !

Soldat 1 : Enfin chef, ya ri...

Officier : Mais ta gueule !

Plus haut sur une falaise, à quelques dizaines de mètres.

Assassin : J'ai leur officier dans mon viseur.

Confesseur-Commissaire : C'est un miracle que ces idiots se soient rendus jusqu'ici, heureusement que notre réseau défensif nous a averti de leur présence.

Assassin : Dois-je l'abattre ?

Confesseur-Commissaire : Non, le projet du général MartinMb est déjà loin. Ils serviront de victimes pour le commandant Molock.

Assassin : C'est pas un peu cruel ?

Confesseur-Commissaire : Ouais, je sais, mais ce sont des hérétiques après tout.

Assassin : Et s'ils découvrent le chantier spatial ?

Confesseur-Commissaire : Ils sont bien trop cons pour ça.

À l'emplacement de Recon 1.

Officier : Probablement juste le vent, on repart.

Pilote du tank : Rah !

Soldat 1 : Sérieusement ? Dude, ya tellement rien à foutre ici qu'on imagine des trucs...

Soldat 2 : Ou plutôt le sergent imagine des trucs...

Officier : Pour la dernière fois, soldats, l'insubordination ça commence à bien f... *COUIC*

Grenadier : À COUVERT !

L'officier du GDI s'écrasa raide mort, un couteau planté derrière le crâne. Tout à coup, une forme obscure cornue surgit de derrière le char Prédateur du groupe et faucha le conducteur du Pitbull d'un tir précis de fusil à pompe. Les soldats mitraillèrent l'être démoniaque sans succès, avant que celui-ci ne tranche la gorge du grenadier. Le char Prédateur tourna sa tourelle vers la cible, qui se mit à couvert, mais la tourelle vola en éclat grâce à une charge explosive placée au préalable. Les deux survivants terrifiés se jetèrent vers le Pitbull pour se mettre à couvert.

Soldat 1 : OMG !

Soldat 2 : C'EST... C'EST LE !

Molock : JE SUIS VENU POUR VOUS !

Soldat 1 : HAAAAAAAAAAAAAA !

Soldat 2 : FUIIII *COUIC*

Soldat 1 : Ho merde !

Le soldat poussa le conducteur mort du Pitbull de son siège et fit démarrer l'engin au plus vite alors que son camarade finissait empalé sur l'épée du Molock. Sans même penser à tirer ses missiles sur le commando ennemi, le soldat du GDI démarra en trombe et mis les gaz. Après avoir pris pas mal de distance, il se retourna mort de peur pour vérifier inutilement si le Molock ne l'avait pas suivi, puis freina sur la route boueuse.

Soldat : Ho mon dieu... ho mon dieu... le... lui... je dois contacter la base ! Base Aigle, ici Re... Recon 1, vous me recevez ?

Base Aigle : Ici Base Aigle, qu'est-ce qui se passe Recon 1 ?

Soldat : Nous avons été... décimés chef... le Molock... il est ici !

Base Aigle : Ne dites pas de conneries, le Molock est une légende soldat !

Soldat : Non, notre groupe a été décimé, il est ici ! Il a tué tout le monde !

Base Aigle : Un instant, nous vous envoyons des renforts, j'ai besoin de votre position.

Soldat : Je suis à... ARG ! NON... NON PITIÉ PAS MOI ! JE *COUIC*

Base Aigle : Recon 1 ? Recon 1 répondez !

Le commandant du GDI entendit un bruit de respiration saccadée dans sa radio, puis une voix rauque lui répondit.

Molock : Le Molock souhaite que vous envoyez des victimes plus dignes la prochaine fois, celles-ci étaient pathétiques ! MOUHAHAHAHAHAHA !

Base Aigle : Monstre !

Molock : Monstre ? Hem...

Molock retira son couteau de la gorge du pauvre soldat GDI, puis repartit tranquillement enfourcher sa moto de combat du Nod, arrêtée non loin de là, pour regagner tranquillement la base de la région. Il commençait à sérieusement se faire chier dans ce trou sibérien...

PS : Hé oui, surprise, mon personnage est Molock. MartinMb est quand même le général de l'armée Soviet-Nod, mais sera un figurant dans ce The Story. À votre tour de poster vos intros !

PS2 : VOS COMMENTAIRES ET QUESTIONS VONT DANS CE SUJET, PAS ICI !

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 94
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Quelque part dans le désert Australien ...

Dans un endroit ou vous ne savez pas très bien pour quelle raison vous mourrez, soit la trop forte concentration de l'air en poussière de Tibérium dans cette zone rouge, soit la radioactivité provenant d'une couche de Césium 137 qui recouvre les lieux et le tibérium, trop souvent exposés aux essais nucléaires ...

Seul un petit rongeur tibérien arrive à survivre dans cet environnement doublement hostile, alors qu'il avançait rapidement entre les cristaux, il se leva sur ses deux pattes arrières, regardant, inquiet, ce qui se passe autour de lui, comme si il pressentait quelque chose.

Une fraction de seconde plus tard, ce désert d'habitude plongé en permanence dans la pénombre des poussière de tibérium, s'illumina comme en plein jour. Un magnifique soleil de 20 km de diamètre se forma au centre de la plaine avant de s'élever dans la stratosphère en perçant les nuages existants et en soulevant le sable et le tibérium dans un immense champignon verdâtre. Ensuite ce fut un tsunami de poussière qui parcourrait la plaine en venant du "soleil", broyant et soulevant les cristaux de tibérium qu'il rencontrait, avant de baisser en intensité pour ne laisser échapper que le grondement sourd qui rompait le silence de cette zone rouge.

A 100 km de la, dans un bunker fortifié.

- Officier de tir : Je crois que cet essai est une réussite totale

- Gaël : Je l'avez bien deviné, le tibérium liquide dégage une puissance phénoménale lorsqu'il est mis dans les même conditions que l'hydrogène d'une bombe H, cet à dire amorcé par une bombe A.

- Officier : Puis réaliser l'essai dans la zone rouge d'Australie était bien vu pour éviter que le GDI ne se doute de quelque chose

- Gaël : En effet, ils prennent ça pour une bombe H normale, ils n'ont aucun moyen de savoir si le tibérium présent dans le nuage radioactif provient de la bombe ou du sol.

- Officier : Bon j'envoie des hommes sur place pour mesurer les radiations ?

- Gaël : Pas cette fois, on à pas de volontaires ...

- Officier : Faut dire que les derniers qui y sont allé ont fini mutant

- Gaël : Et ils ont eu de la chance ...

- Officier : Vous croyez qu'on se servira un jour de cette arme contre le GDI ?

- Gaël : Il y'a peu de chance, il n'est pas suffisamment stupide pour redéclencher une guerre, nos armes sont la principalement pour les convaincre de ne pas le faire.

Dans le cratère vitrifié de l'explosion, alors que les poussières de tibérium se posent et commencent déjà à reprendre racine, le petit rongeur cherche toujours des proies, qui sont bien souvent des charognes brûlées d'animaux incapables de s'adapter à la vie tibérienne et à la radioactivité.

PS : Et donc comme vous pouvez le voir, mon personnage est moi même, chef de la division N de l'armée soviet-nod, fana des Nukes, bon évidemment la plupart de nos armes sont aux nukes mais pas aussi puissants que ceux la.

Link to comment
Share on other sites

Avant de faire mon premier post, je tenais à dire que Kane mange des cornichons. (Très important).

-----------

Nous sommes au dessus d'une grande ville, il pleut.

La camera se rapproche de la vitre d'un building.

De l´extérieur on peut voir un grand héliport sur le tois avec 3 hélicoptères.

Un homme au cheveux poivre et sel, la cinquantaine, parle à un assemblé réunie autour d'une table.

Un powerpoint s'affiche, on peut voir grâce à un plan de 2s sur la diaporama le titre suivant.

Résultat financier 2052

Genomex Corporation

Orateur : M.Gregorian Clarke

Gregorian : Et c'est pourquoi notre nouvelle pommade pour les hémorroïdes nous assurera un excellent trimestre financier.

L´orateur aillant terminé son exposé celui ci est applaudis par tout les membres de la sale de réunion. Celui ci serre quelques mains et échange quelques banalités. Au moment ou celui ci quittait le groupe pour se rendre à un ascenseur il est rattrapé par un autre homme,au visage gras et au ventre bien rond.

Costard-Cravate2 : Excellent exposé M.Clarke, mais ne pensez vous pas que nos bénéfices exceptionnels soient dû à l'accident nucléaire au...

Gregorian : Ne dite pas ce que je pense que vous alliez dire. Sachez M.Kro, que ce n'est pas et ne sera pas notre position officielle. Genomex a fournit son expertise en décontamination à un pays qui en avait besoin.

M.Kro: Certainement. Et sinon pour le professeur, pourquoi n'est t-il pas venu lui même? Il nous fait rarement l'honneur de sa présence. Je sais que vous représentez ses intérêts, soit 51% de Genomex et que sans lui et ses découvertes, Genomex ne serait rien. Mais il serait plus rassurant pour nous autres, investisseur, de s'assurer de sa bonne santé en le voyant en personne.

Gregorian: Je lui ferai parvenir de vos nouvelles. Je descend le voir à l'instant.

M.Kro: Puis je vous accompagner, en toute courtoisie?

Gregorian: Le professeur est très occupé, sur une expérience qui, nous l´espérons sera prometteuse. Nous vous tiendrons au courant des dernier développement. Il est préférable de ne pas le déranger.

M.Kro: Il n'y en a que pour quelque minutes.

Gregorian : C'est non M.Kro. Si vous voulez bien m'excuser, j'ai à faire en bas au labo.

Gregorian déverrouille l'ascenseur et rentre à l´intérieur. Les portes de l´ascenseur se ferment mais M.Fest bloque la porte avec sa canne.

M.Kro: Vous ne m'avez pas bien compris espèce de majordome à la noix. J'ai 10% de cette entreprise et nos savons tout deux que sans la présence du professeur, cette société perdrait la moitié de sa valeur. Je veux voir mon investissement.

Gregorian arrache la canne de M.Fest et le repousse hors de l'ascenseur.

Gregorian: Vous connaissez les régles M.Kro. Vous achetez une part du capital, vous engrangez vos bénéfices et le reste ne regarde que le professeur et moi. Vous n´êtes pas content? Partez, nos performances financières convaincront quelqu'un d'autre.

M.Kro: C'est une honte. Je vous le ferai payer très cher.

Gregorian prend son ascenseur. Les étages s'enchainent à une vitesse folle. Une fois au 7eme sous sol, la porte s'ouvre sur une pièce dans le noir.

Une silhouette assise dans un fauteuil regarde un grand nombre d´écran. Un montre la sale de conférence, un autre montre une cage où se débat un animal au prise à des sortes de tentacule, une autre montre un barbu entrain de râler sur une sorte de vieux jeu vidéo. La camera s'attarde sur l'écran central sur fond rouge ou défile des lignes de textes avec un visage 3D derrière.

Gregorian : Professeur. Je pense que nous devrions nous débarrasser de M.Kro.

Sans se retourner le professeur repond à Gregorian.

Professeur: Kro humm. A force d'en boire il est devenu énorme. J'ai suivis cette réunion sur la vidéo. Ce business-man a l'ancienne pose trop de question effectivement. Les autres jeunes caniches ne pose pas tant de question. Ce sont de vulgaire jet-setter.

[hrP] Note : La Kronenbourg aussi appelée Kro est une marque de bierre Française. Et la bierre arrondi les ventres. C'est un jeu de mot. [/hrP]

Greforian: Quand devenons-nous l´éliminer?

Professeur: Nous avons déjà une équipe en place. Regarde.

Un écran change parmi la multitude d´écran de contrôle. Un bref instant, le visage du professeur s´éclaire montrant un demi-visage mais trop brièvement pour apercevoir quoi que se soit à part une blancheur cadavérique.

M.Kro part vers son hélicoptère sur le toi du building. L'hélicoptère décolle. Mais alors que celui ci s'éloigne du champs de la caméra, une épaisse fumée noire s'en échappe et l´hélicoptère s´écrase sur le bâtiment voisin.

Gregorian: Il avait voulu se faire mousser mais au final tout est retomber.

Professeur: ... C'est...

Gregorian : Très mauvais oui.

Professeur : Il est plutôt chanceux. Nous avons des méthodes plus utiles à la science pour nous débarrasser de nos ennemis d'habitude.

L´écran central change et montre un commando du Nod

Commando: Professeur.Nous sommes en position pour traiter ce village.

Professeur: Bien, n'oubliez pas, l'effet mutagène de vos pulvérisateur sera extrêmement puissant. Un fois le village trait, les créature qui en résulteront fonceront vers la plus grande source de tiberium de la région. C'est à dire la raffinerie GDI de Los Alanos. Pendant le chaos, vous récupérerez les armes nucléaire de la base.

Commando : Compris. Connexion terminé.

Gregorian: Une commande iranienne?

Professeur: Non, ils risqueraient de détruire un de mes QG au USA. Ces armes sont celle que le GDI garde en cas d'urgence. Les voler porte un coup au GDI, j'apporte donc ma contribution au NOD et nous avons un plan de secours à notre disposition si une expérience est vraiment hors de contrôle. S'il y a quelque chose que je ne tolérerai pas ici, c'est de ne pas assumer ses erreurs et leur nettoyage.

Donc, je joue le professeur, qui sera CnCBoy, (pas de suspense) et qui dirige Genomex, une société qui vend des armes chimique et à pour façade une socièté pharmaceutique

Link to comment
Share on other sites

Quelque part en Sibérie.

Paillette pense...

Putain on se les gèle ici!En plus ça va faire trois mois qu'on se fait chier a planquer sans que rien ne se passe dans cette base soviet nod.Pourquoi est-ce que je suis le seul a montrer l'exemple?Je suis le chef après tout et l'un des seuls à aller en première ligne...Pourquoi on n'opère pas dans les tropiques?Là où les capitaux du NOD fleurissent?Bon heureusement que les soviet on eu une bonne idée récemment,faire décoller un vaisseau et confirmer nos soupçons.

Soldat:Heu...chef?

Paillette:Oui?Hum.Des cadavres GDI.

Soldat:Et pire encore,ils ont un gros M sur leurs faces...

Paillette:La trace du coup de pied du Molock.Et alors?

Soldat:ET ALORS????Vous êtes moins confiant d'habitude...

Molock:Salut!

Paillette:Salut Molock!Comment ça va?Ça me fait plaisir de te voir!

*les soldats regardèrent Paillette avec effroi.Molock,lui était un peu décontenancé par cette réaction.*

Molock:C'est étrange,je n'ai pas l'habitude de cet accueil.

Paillette:Comment ça c'était terminé la dernière fois?

Molock:Ex æquo.J'aime pas!Mais la revanche est arrivée!HAAAAAAAAA!

*Molock se jeta sur Paillette qui l'esquiva*

Paillette:Tututututut!On arrête!J'ai un truc auquel tu tiens.

*Paillette claqua des doigt et des volets s'ouvrirent sur une grosse cage métallique,ce que Molock prenait pour un container était en fait une cage*

Molock:Zvasdia!

*Zvasdia...Ouverture du dossier.Dossier mis à jour.Chargement...Prêt!Ouverture.

Zvasdia est la première femme de Molock.Mariés le 1er octobre 2039 à Pripyat.Elle a le même état d'esprit,le même sadisme que Molock,mais elle a un "avantage" pour nous,elle est bien moins forte que Molock.Ce qui en fait une proie facile pour nous et un atout pour la négociation avec Martin puisqu'elle est responsable de la production des vaisseaux de classe Dniepr et Lena.

Date de capture du sujet:20 mars 2045.

Fin de dossier.*

Paillette:Ah ça te la coupe hein!Bon tu nous laisses passer,on a pas que ça a faire!

*La troupe K-E Molock avançait vers la base Soviet-NOD.Paillette alla sonner bêtement à la base.*

Soldat Soviet:Tovarich Martin!On a...Euh,un original à la porte.

Martin:Ecran!

*la transmission s'afficha*

Paillette:Salut Martin!Comment ça va?

Martin:Zvasdia?Paillette?C'est quoi ce merdier encore?

Paillette:Laisse nous rentrer et on va t'expliquer

Link to comment
Share on other sites

MartinMb : Ils n'entrent pas.

Confesseur-Commissaire : Bien évidemment que non, camarade-frère.

MartinMb : Mais genre pour qui ils se prennent ? Molock a un plan, mais je suppose que ça lui tentait pas de le mettre en œuvre, comme d'habitude...

Confesseur-Commissaire : Ils croient que vous êtes dans la base chef ?

MartinMb : Bien entendu ouais ! C'est d'ailleurs pour ça qu'ils veulent entrer. Ce Paillette est un sale fourbe, il va entrer pour "discuter" et on aura un bataillon entier du GDI sur cette base 30 secondes plus tard. Chopez-le pendant qu'il attend devant la porte.

Confesseur-Commissaire : Et Zvasdia ?

MartinMb : Vous m'écoutez de temps en temps ? J'ai dit que Molock avait un plan.

Confesseur-Commissaire : À vos ordres chef.

Paillette : Bon vous nous laissez entrer ? On se les gèle !

MartinMb : TG madame !

Tout à coup, le convoi GDI de Paillette se retrouva entouré de chars furtifs, d'assassins de la Main Noire et de petites araignées mécaniques communément appelées drones de la terreur. Deux obélisques laser apparurent aussi surplombant la porte, jusque là cachés par le générateur furtif de la base.

Paillette : Merde ! Pas un seul geste, sinon je trucide la petite amie de Molock !

Molock : Ex-petite amie.

Zvasdia : Toujours aussi détestable, Marc.

Molock : ... Qu'elle crève, butez-les.

Paillette : CASSOS !

Une pluie de feu s'abattit à la porte de la base, alors que les troupes Soviet-Nod et GDI s'engageaient. Paillette en profita bien évidemment pour prendre la fuite à bord de la jeep transportant Zvasdia, pendant que ses troupes se faisaient sans surprise découper en morceaux par les obélisques laser. Lorsque le dernier soldat du GDI finissait avec un couteau dans la colonne vertébrale, il était donc déjà loin.

MartinMb : Évacuez-moi cette base, ils savent trop bien que nous sommes ici et vont envoyer des renforts !

Molock : Non.

MartinMb : J'aime quand tu joues au bébé...

Molock : Je vais tuer Paillette et me taper Zvasdia.

MartinMb : Fais ce que tu veux, mais n'implique pas mes troupes ! Je te laisse les forces de reconnaissance et c'est tout !

Molock : Comme si j'avais besoin de tanks pour attraper un commandant peureux du GDI...

Mission 1 - Armée Soviet-Nod - Choper Paillette

Vorikopa : Nouveaux objectifs de mission reçus.

1- Objectif primaire : Capturer le commandant Paillette, mort, vivant ou entre les deux.

2- Objectif primaire : Libérer Zvasdia pour qu'elle se joigne à notre cause épique.

3- Objectif secondaire : Détruire la base du GDI en Sibérie à laquelle Paillette nous mènera.

Molock et Zvasdia doivent survivre.

Link to comment
Share on other sites

Base aérienne et QG de la 4ème Flottille, Essen, Allemagne.

Moody, assis dans son fauteuil de ministre, est bien pensif, suite aux différents rapports qu´il a reçus plus tôt dans la matinée. En effet il serait question de ce Molock, une légende urbaine tellement rependue dans les rangs du GDI et du NOD que tout le monde en a peur.

Un Capitaine proche de Moody entra sans frapper dans le bureau.

- Moody : Non de dieu, de merde ! Smith ! J´ai dit qu´on ne me dérange pas !!

- Capitaine Smith : Mon Colonel ! Excusez-moi, mais EVA viens de nous transmettre un message : Le NOD aurait volé nos armes nucléaires de secours à Los Alanos.

- Moody : Et merde, c´était sous notre responsabilité sa ! Ok sortez de là.

- Cpt Smith : Oui mon Colonel.

-Moody : EVA, je veux tout ce que vous pourrez trouver sur ce vol d´ogive, et faites préparer une escadrille de S-47, je volerai avec eux.

-EVA : Diffusion des ordres, Colonel.

Moody reparti dans ses pensés, se demandant se qu´était encore ce bordel. D´abord Molock, puis une division du GDI réduite a néant a cause de l´autre traître, puis ce vol d´ogive… Et il se dit soudain, qu´il allait peut être pouvoir testé dans de vrais conditions le nouvel armement suite à l´échange entre Martin et lui… Intéressant.

Moody se leva et lança en claquant la porte de son bureau :

-Moody : Les affaires vont reprendre !

Mon personnage est donc Moody ! (étonnant non ? :D)

Edited by Moody
Link to comment
Share on other sites

Zone Rouge Méditerranéenne, Quartier Générale des Tacitus' Childrens.

Logue est debout au centre de la pièce, il regarde un écrans sur lequel apparais la vidéo d'une explosion nucléaire d'une teinte verdâtre dans un coin de la pièce Molock dors paisiblement n'ayant lui, pas été réveiller en pleine nuit.

Aura: l'explosion a eu lieux il y a 30 minutes non loin de notre base australienne, mais elle ne la visait pas

Logue: Je croyais que le désert Australien avais été abandonner par le Nod et le GDI, c'est pour ça que l'on a choisit d'y établir une base.

Aura: Les image satellite ne font état d'aucune forces dans la zone si forces il y a elle sont furtives

Logue: Il vas falloir enquêter, liste moi toutes les zones pouvant accueillir une base

Sur l'écrans la vidéo laisse place à de nombreuses images satellite

Aura: Soixante-quatre site sont propice au déploiement d'une base.

Logue:...Réduis uniquement à ceux assez grand pour y construire les infrastructure nécessaires au développement de cette bombe

Les images disparaissent une a une sur l'écrans jusqu´à ce que seul restent celles de deux plateau rocheux

Logue: C'est mieux.

-On vas envoyer des troupes de reconnaissance près des deux sites, je veux savoir ce qui se passe là bas, cette base est trop importante pour qu'on se permette de prendre des risque.

Edited by Logue
Link to comment
Share on other sites

Pendant ce temps au sous sol de Genomex, le professeur est devant ses écrans de contrôle.

Un plan le montre de face dans l'ombre encore une fois.

Un écran affiche un transmission.

IA : Communication entrante, informateur OXGDI120 : Henri Fermant.

Un bref arbre généalogique apparait avec un des pictogrammes entourés de rouge.

Il rappelle pourquoi ce individu travaille avec Genomex. Ici c'est la fille d'Henri qui est malade.

Genomex recrute ses informateur permet des personnes susceptible de l'aider en fournissant des traitements médicaux au proche malade. Ainsi Genomex a le soutient de politicien, de scientifique ou de simple officier stationner à des endroits intéressant. Peu de ces personnes servent, mais leur loyauté reste bien après la guérison des malades, en cas de besoin futur.

Henri : Bonjour professeur, vous m'aviez demandé de vous signaler toute activités anormale dans les massifs de tiberium. Nous avons détecter une explosion dans la zone rouge d'Australie. L´hypothèse des capteur spatiaux est qu'un massif de tiberium bleu très profondément enfouis à exploser. Le nuage de poussière couvre un vaste secteur. Voici les images.

Un image montre un nuage de tiberium se déplaçant sur l´Australie.

Professeur : Merci beaucoup Henri. Pourriez vous me joindre également les relevés AVANT l'explosion comme la dernière fois ?

Henri : Bien sur.

Professeur: Au fait, comment va Emilie, votre fille?

Cette question en apparence anonyme permet de rappeler à Henri ce qu'il doit au Professeur.

Henri: Bien mieux, sa maladie a fortement régressé et elle vient de récupérer la totalité de son acuité visuelle.

Professeur: Bien, c'est donc le bon traitement. Sachez que nous suivons en permanence la sante de nos protégé et le cas de votre fille apportera espoir à de nombreux autres cas difficile.

La aussi, derrière un propos rassurant le Professeur rappelle qu'il peut décider d'arrêter le traitement quand il le souhaite.

Professeur: Je viens de recevoir vos donnée. Merci de votre loyauté.

La communication se coupe et le professeur étudie les relevés reçu.

Professeur: Jocaste. Met à jour le dossier de cet informateur. Puis compare les 2 relevés pour savoir si oui ou non cette explosion mérite d'envoyer une équipe d'investigation.

Jocaste: Les relevés indiquent que la concentration au sol de tiberium est insuffisante pour produire cette explosion. Il est possible qu'une intervention humaine ait déclenché l'explosion, à moins que la concentration sous-terrienne ait étés sous évalué. L'analyse des machines GDI sous évolué est correcte.

Professeur: Envoie une équipe de prélèvement avec une escorte militaire. Si l´explosion est naturelle il y aura des mutations intéressantes à collecter. Sinon ça voudra dire que l'on aurait retrouvé la trace de ce groupe qui teste des armes au tiberium. Cette technologie est à moi Jocaste. Et je ne tiens pas à ce que quiconque s'amuse avec.

TO BE CONTINUED

Link to comment
Share on other sites

A des kilomètres de là...

Paillette:Ouf!On lui a échappé.Comme d'hab quoi.

Zvasda:Quel enculé ce Molock!Pourquoi je suis allé avec lui?

Paillette:Pour être une légende?Pour le tableau de chasse?Pour la puissance?La liste peut être longue...

Zvasda:Je vous en pose des questions à vous?

Paillette:Arrêtez de penser à voix haute alors.

Zvasda:Vous êtes GDI?

Paillette:Non,indépendant mais allié avec le GDI contre le traître suprême:Kane!Ma base devrait être ici...

Paillette découvre un champ de ruines avec des mongolios en train d'essayer de se bouffer l'oreille

Paillette:Oh non!Pas lui!

Zvasda:Qui?

Voltigore:Coucou!

Paillette:Si lui.

Voltigore:Bah fais pas cette tête,je suis là moi!Hahahahahah!Au labo!

Soldat:Et la fille?

Voltigore:Dans ma chambre!

Un OX V35 décolle

Paillette:Je sens que çq va pas être jouasse...

A suivre.

Link to comment
Share on other sites

Ile de Khios Mer Égée, Zone Rouge R-1, avant poste "Archer".

La Commandante Katilus observait la carte holographique de l´île avec ses seconds tout en pointant certaines zones ...

Katilus : Ce sont les 2 seules zones valables pour un débarquement maritime en cas d'attaque par la mer ... Ils pourraient tenter par le hangar a sous marins mais il est sous notre contrôle et aucun transport ne peut décharger de troupe sans utiliser les installations, il ne leur reste donc que l'ancien port et la plage qui n'a pas été totalement cristallisé par le tibérium, les autres façons sont par l'air et sous terre ...

Officier : Commandante, on vient de recevoir des rapports de combat qui ont éclaté un peu partout.

Katilus : Ça date de plusieurs heures déjà mais vu notre isolement cela n'est pas étonnant, tiens on a reçu de nouveaux ordres, alors maintenant les têtes veulent qu'on procède a la fortification de l'île ...

Officier : Pourquoi l'organisation veut fortifier ce coin perdu ?

Katilus : Une demande d'un de nos labos proches d'ici, a cause de la soudaine reprise de combats et d'une activité anormale dans la région, ils envisagent peut être de transformer cet avant poste en une base de déploiement. La dernière partie du rapport signale que le "COMMANDANT" *tousse* traite *tousse* Paillette a fait une demande d'assistance pour contrer une attaque du Soviet-Nod qui l'aurait injustement attaqué, j'espère personnellement que "Molock" le pendra par les coui**** en place publique.

Officier : Quels sont les ordres désormais ?

Katilus : Dites au sous marin "Rapporteur" de placer les balises sous marines de détection autour de l´île afin d'empêcher les forces ennemies d´approcher sous terre et par mer, commencez la construction du réseau de bunkers et les défenses de campagnes, préparez aussi de quoi construire un aérodrome.

L'alerte se met à hurler subitement

Officier : Madame, on vient de recevoir un rapport urgent du haut commandement du GDI, des sortes de "monstres" ont attaqué la base de Los Alanos et des troupes du NOD en auraient profité pour s'emparer d'armes nucléaires, il y a de cela moins d'une heure, la 4ème Flottille vient d'y envoyer une escadrille de combat.

Officier 2nd : Commandante, transmission sécurisé : "Odres au 3ème groupe de combat et de reconnaissance : Renforts en route avec matériel de guerre, commencer la construction de la forteresse Archer ".

Katilus : On dirait que notre petit coin de paradis va devenir vite agité ...

L'alerte se tut mais son bruit assourdissant fut remplacé par les hommes courant de couloir en couloir ...

P.S : comme vous l'avez vu, mon perso est la commandante Katilus de l'Organisation Ghost, commandante du 3ème groupe de combat et de reconnaissance.

Link to comment
Share on other sites

En Sibérie, pendant ce temps.

Molock suivait les traces de la jeep de Paillette dans la neige, pour parvenir jusqu'à la base du GDI, mais arriva bientôt à une intersection où se croisaient des dizaines de traces de roues. Il pesta, puis contacta MartinMb.

Molock : J'ai perdu la trace de Paillette.

MartinMb : Alors envoie un avion espion pour repérer sa base !

MiG : Bien reçu, on passe au dessus du secteur...

Bientôt, un chasseur MiG passa dans le ciel gris juste en dessous des nuages. Il fit quelques tours de la région, puis repartit en direction de la base Soviet-Nod.

MiG : Nous avons repéré ce qui semble être la base du GDI, elle sera affichée sur votre unité Vorikopa, terminé.

Molock : Des murs... ça aide vraiment beaucoup. Je ne suis pas assez stupide pour y aller moi-même non plus... À toutes les troupes sous mon commandement, allez explorer cette base GDI pour moi !

Troupes S-N : Chef oui chef !

Vorikopa : Attention, les radars indiquent qu'un transport OX V35du GDI serait en train de quitter la région.

Molock : Tes radars ne sont même pas foutus de détecter une base minable et exposée à la vue, mais les transports furtifs oui ? Bravo.

Vorikopa : Les probabilités que ce OX V35 transporte les cibles Paillette et Zvasdia sont de 90%. Le laisser s'échapper correspondrait donc à un probable échec de la mission.

Molock : Fuck. Je vais abattre ce coucou et massacrer ses occupants moi-même !

La moto de Molock partit à toute vitesse et pris en chasse l'engin volant. Cependant, le DarkGDI avait prévu le coup et bientôt des vélos d'attaque armés de gattling se mirent aux trousses de la moto.

Molock : Des vélos d'attaque ? WTF ! Vorikopa espèce de conne, c'est un transport du DarkGDI !

Vorikopa : Cette donnée ne change rien aux statistiques concernant les cibles. Le transport est sur le point de quitter la zone.

Molock : Et si Paillette n'était pas à bord ?

Vorikopa : 10% de probabilité.

Molock : Je hais ce fucking ordinateur.

Après avoir clenché les pathétiques vélos d'attaque malgré avoir été endommagée par leurs puissants tirs, la moto de Molock accéléra et tira deux missiles à tête chercheuse vers le transport OX du DarkGDI...

Link to comment
Share on other sites

Quelque part au dessus de Los Alanos…

- S-47 leader : Colonel, nous arrivons sur zone. Nos radars indiquent de nombreux tangos dans toute la base !

- Moody : Je vois sa, S-47 leader, ce qui est pas banal c´est que ce n´est pas le NOD mais des monstres de tibérium à mon avis.

- S-47 leader : Des monstres de tibérium !? On en voit plus depuis la 2nde guerre du tibérium, comment c´est possible ?

- Moody : Je n´en sais absolument rien, j´en référerai aux Huiles. Mais ce que je sais c´est qu´on doit les exterminés !

- S-47 leader : Bien copié, mon Colonel !

- Moody : Base nid d´Aigle, base nid d´Aigle, ici Moody en vol de patrouille au dessus de Los Alanos. Envoyez immédiatement et en toute urgence des Hammerheads, nombreux monstres de tibérium à exterminé. A vous.

- Base nid d´Aigle : Bien reçu mon colonel, renfort en route !

- Moody : Bien reçu, ici Moody terminé. Ok les enfants vous avez des balles servez vous en !!

L´escadrille se dirigea sur la base en ruine en rasant le sol…

Objectifs Primaire :

- Sécurisez la Zone avec l´aide des Hammerheads

- Défendez la Zone pour une éventuelle contre attaque.

Link to comment
Share on other sites

Proche du Caire, dans l'ancienne pyramide du traître Hassan.

un homme portant un blason symbolisant un crane s'agenouilla face à un siège dont l´étrange personne était vêtu d'une aube sombre et encapuchonner.

homme mystérieux: alors Galsius à tu du nouveaux?

Galsius: oui maître plusieurs activité ont été signaler, l´Australie semble avoir subit une frappe de bombe H, nous ignorons quel sont les origine et nous avons pas encore déterminer elle à éveiller une faction particulière proche.

homme mystérieux: l´Australie dit tu? il est étrange que ce continent soit une seconde foit frapper par un telle évènement...

Galsius: nous avons aussi terminer les préparatif du gamma-trendus

homme mystérieux: parfait!

... l'homme se leva de sont siège, sont visage était fait comme du verre reflétant des lueur de tiberium, il marcha alors vers les sous-sol de la base.

Arrivé dans un complexe de recherche les scientifique semblait apeuré de voir l'homme qu'on appelait " maître Astaroth ".

Astaroth : alors qu'en est t'il se cette variété

scientifique: bien que ce cristal soit de croissance très lente, les minéraux absorbée sont plus important, elle n'est pas instable, mais il est plus difficile à briser, même les charge sonique on du mal a briser le gamma-trendus, bien qu'il y parvienne.

Astaroth: excellent!! commencer a produire la forme liquide de ce produit et placer celle-ci dans une ogive.

scientifique: sans vouloir vous offenser, quel est le but de cette manœuvre?

...Astaroth se tourna vers le tiberium dont le cristal brille d'une couleur mauve...

Astaroth: tu le saura bien assez tôt...

P.S : le personnage que je présente et donc Astaroth, il fait partie d'une faction en lien avec le nod donc je fessait très bientôt la description ;)

Link to comment
Share on other sites

Le professeur se toussa dans sa pièce sombre.

Professeur: Gregorian où en est l'équipe envoyé en Australie?

Gregorian: Nous devrions arrive sur site rapidement. Le survol n'a revelé aucune activité humaine.

Professeur: Rien de surprenant, si notre ennemis experimente sur la bombe au tiberium, il a surement le budjet pour un generateur furtif.

Tout les ecran de la pieces montrent alors la phase d'approche.

Un transport aérien Genomex est un bombardier Vertigo furtif modifié pour remplacer la soute à bombe par un compartiment de transport. Un soldat se filme pour informer le professeur, celui ci est en armure integrale. Il s'agit du lieutenant Fitch.

Genomex recrute du personnel scientifique et militaire. Fitch est un bon élement de Genomex, après une maitrise en biologie, celui ci a fait son service militaire dans l'armée allemande. Il se distinge et arrive au grade de lieutenant.

Mais il n'arriva pas au grade de commandant, sa promotion lui aillant été ravis par un favoris de la generale Gerda Growner. Fitch demissionne. N'aillant pas dépensé toute sa solde en prostitué et en bierre, comme le reste des soldats, Fitch avait économisé assez d'argent pour poursuivre en Doctorat.

Eleve brillant celui ci ne valida cependant jamais son doctorat. Sa thése sur l'utilisation de forme de vie mutante sur un champs de bataille fut vite classé comme torchon sans être lue. Un torchon qui attira cependant l'attetion de Genomex.

Fitch ne fut pas dur à convaincre. Rendu amer par ces 2 echecs de carrière, la perspective de vérifier sa these en situation réelle l'enthousiasmat. Il est actuellement au même niveau que Gregorian dans la herarchie de Genomex.

Fitch : Professeur, nous approchons de la limite de securité de nos armures. Nous atterirons au plus prêt possible du phénomène.

Professeur: Tant que vous resterez proche de la contamination, vous ne rencontrerez normalement personne, vos armures sont les plus avancés face aux radiations.

En vous éloignant, si vous rencontrez une presence humaine ennemie, utilisez vos nouvelles Grenades Trans, leur explosion pénetrera leur armure, pas la votre.

Une fois la moitié de leur personnel muté, vous devriez pouvoir partir sans trop de dommage.

Connaitre l'identité de nos ennemis suffira, vaincre ici est inutile.

Concernant la collecte de spéciment, les conditions de vie sont si intense que toute créature encore vivante sera utile.

Fitch : Compris. Vous savez professeur, inutile de me materner. Je sais ce que je fais.

Je sais que vous auriez aimer venir aussi. Le terrain est magnifique vue d'ici.

* La notion de beauté est quelque chose de tres relatif pour les membres de Genomex.

Professeur: J'en suis sur. J'espere pouv oir de nouveau vous accompagner moi aussi.

Vous avez ma confiance Fitch. Les hommes de votre calibre sont rares, revenez en un seul morceaux.

-------COMMUNICATION COUPEE -------

Gregorian : Vous croyez vraiment pouvoir un jour, repartir en expedition?

Professeur : Je suis peut-être diminué physiquement Gregorian, mais je suis loin d'être fichu mentalement.

-----------------------------------

Fitch débarqua. Il remarque une sorte de rongeur qui se secoue, enlevant le sable de ses oreilles.

Un poing enorme mecanisé, se referme sur le rongeur, seul sa tête depasse encore. Il crie et panique avant d'être mis dans une cage en verre doublé de barreaux.

Fitch : Pour la zone la contaminé de la terre, il se porte très bien.

L'équipe poursuit ses prélevements. Puis s'eloigne du trasnporteur pour enqueter sur les causes de l'explosion.

TO BE PRELEVED INTO A LOT OF BOCAL FOR SEE IF THAT THING IS COOL OR NOT

Link to comment
Share on other sites

Cly avançais silencieusement entre les cristaux.

Pendant que les autre équipes enquêtais les emplacement possible pour une base lui avais décider de se rendre centre de l´explosion.

Pour se rendre au point d'impacte il avais mobiliser l'escouade Prypiat, une équipe de choc spécialiste des opération en milieux tibérien, ce sont ses membre eux même qui lui donnèrent son nom en raison des doses de radiation que chaque membres avais emmagasinée.

En effet la légende urbain raconte que certain membre son plus radioactif qu'un cristal de tibérium même et le bien fondée de celle restent cependant a vérifier. Par contre la plupart des membres portent effectivement des grigris en tibérium.

Membre Escouade. "Chef je vous rappelle que on partage vos pensées !"

Membre 2. "Fallait pas lui dire ! ça me faisait marrer !"

Cly. "Cyanure ! Césium ! la ferme !

Autre particularité, tout les membres de l'escouade ont pour nom de code un produit toxique.

Cly. "Ce soir c'est douche antiradiation pour tout le monde."

Arsenic. "Mais non J'allais presque battre le records ! de l´équipe !"

Cyanure. "Laisse tomber, tu pourras jamais m'égaler même en courant les valseuses à l'aire au point zéro"

Toute l´équipe s´arrêta soudain net, le partage des pensées permettais non seulement de communiquer sans bruits mais aussi de transmettre sa vision au autres. et l´éclaireur de l´équipe venais de repérer un groupe de soldats à moins de 500 mètres équiper d'armures anti-radiation et de matériel scientifique

Cly. "Ils ne nous ont pas vue"

Chlore. "Et si ils ont un radar ?"

Cly. "Vue que ont émet pas d'onde radio ils pourront pas nous détecter pour les autres appareilles le rayonnement du tibérium devrais nous couvrir"

Césium. "Vous croyez que se sont eux qui ont fait péter la bombe ?

Cly. "Ça m'en a tout l'aire, on vas les suivre histoire d' en savoirs plus"

Mission:

Objectifs Principaux:

-Suivre les troupes de Genomex jusqu´à leur Transporteur.

-Ne pas ce faire repérer.

Objectif Bonus:

-Faire monter la dosimètrie d'un des personnages au moins à plus de 700 mSv

Pour cette mission vous contrôler Cly et L'escouade Prypiat, tout les personnages peuvent se camoufler dans les champ de tibérium mais son visibles en dehors, vous devez donc suivre les troupes ennemis sans vous faire repérer de plus chaque personnage possédé une juage de radiation la faire monter vous fait gagner des points supplémentaire à la fin de la mission, mais elle monte très lentement et elle ne se charge que dans les champs de tibérium.

Link to comment
Share on other sites

L'écran affichait les fluctuations de la bourse puis fut remplacé par un JT ...

Présentateur : Aujourd'hui l'action de la Genomex Corporation à chuté de 10% après la publication d'un reportage d'un journaliste d'investigation qui aurait infiltré l'un des labos de la société pour y dénoncer je cite "les recherches illégales et inhumaines", la Genomex Corporation à aussitôt démentie ces allégations et à porté plainte pour diffamation en affirmant que ce reportage à été monté de toutes pièces ...

L'écran changea subitement et une personne dans un fauteuil dans l'ombre apparut.

Voix : Commandante Katilus, la situation risque de devenir très délicate voyez vous, ce journaliste à mis le doigt sur quelque chose au sein de la Genomex, nous nous en fichons bien sur si nous n'avions aucun rapport avec la Genomex cependant vous savez que Genomex paie très bien quiconque lui rapport des cobayes pour leurs expériences, dieu seul sait ce qu'ils en font et je ne veux pas le savoir, cet argent nous est très utile mais le problème réside dans le doute que notre contact ait pu garder des traces de nos "livraisons" ...

Katilus : Vous voulez qu'on le tue ? Lui et le journaliste ?

Voix : Nous n'avons pas besoin d'en arriver la, je suis sur que Genomex saura s'occuper de ce journaliste mais les autres ne sont pas rassurés à l'idée que Genomex ait pu laisser traîner des informations concernant nos livraisons bien que Gregorian nous ait promis que la discrétion sur nos activités serait totale.

Katilus : Quels sont les ordres ?

Voix : Vous allez envoyez une équipe infiltrer le centre de "retraitement des déchets" Autrichienne de Genomex la où on expédie nos cargaisons, vous piraterez leurs systèmes informatiques et vérifiez qu'il n'y aucune traces de notre présence et si malheureusement ça devait l'être, effacez toute trace de notre passage, tous les moyens sont autorisés, cependant je doute que le professeur aurait laissé une quelconque trace, il ne voudrait pas nous voir aller chez son concurrent la société Parapluie.

Katilus : Cela sera fait !

Voix : Au fait quels sont vos progrès au sujet de la fortification de l'île ?

Katilus : Cela avance dans les temps, la forteresse Archer sera bientôt totalement opérationnel.

[---]

Objectifs Primaire :

- Infiltrer le centre de retraitement de la Genomex Corp.

- Piratez la base de données de la société et vérifiez qu'aucune trace de nos livraisons est conservé

- Effacez toute trace de nos livraisons si c'est le cas.

Objectif Secondaire :

- Récupérer toute données utiles sur les programmes de recherche de la Genomex.

Link to comment
Share on other sites

La première chose que Paillette vit en se réveillant était une magnifique paire de seins, sur lesquels il avait la tête accotée.

Paillette : HOOO ! Génial !

Voltigore : Espèce de minable traitre, fous le camps de sur ma corruptrice !

Paillette : Mais c'est beau...

Voltigore : Chopez-le !

Corruptrice : Dégage !

Paillette : Arg !

Voltigore : Relevez-vous ! Nous avons été touchés par un tir de missile au réacteur et on vient de se crasher en territoire noddie !

Pailette : C'est MON territoire !

Voltigore : Pas vraiment... vos effectifs ici étant majoritairement composés de personnel féminin, nous en avons déduit que votre présence n'était pas optimale pour la vente du magasine PlayGDI. Par contre les Noddies ont beaucoup de clients potentiels... J'ai donc un peu ordonné l'évacuation de ta base pour avoir le monopole des ventes dans la région...

Paillette : QUOI ? ESPÈCE DE CRÉTIN !

Voltigore : Mais non ! Il est prouvé que les Noddies victorieux achètent davantage de PlayGDI et que leur exposition au contenu du magasine les rend plus facile à...

Molock : HEM !

Debout dans la clairière, tout près du transport GDI crashé, Molock attendant son fusil à pompe à la main.

Paillette : Ho pas lui...

Molock : Livrez-moi Zvasdia et Paillette, en échange de la vie de vous femmes et de votre colonne vertébrale.

Zvasdia : Jamais je n'irai avec toi, bite molle !

Molock : ...

Voltigore : Vous pouvez prendre Paillette, mais j'ai bien peur que la fille ait trop de potentiel pour le PlayGDI !

Zvasdia : Plutôt mourir que d'être la pute du GDI !

Molock : Ça peut s'arranger...

Voltigore : Quoi ? Mais non, un tel potentiel ne peut être gaspillé !

Molock : C'est vrai...

Zvasdia : Des porcs, je vous empalerai tous sur... IL S'ÉCHAPPE !

Paillette en profita de la discussion pour déguerpir vite fait dans la forêt, Molock ne se fit pas prier pour se lancer à la poursuite du fuyard, laissant Zvasdia en cage, Voltigore et ses gardes féminines dans la carcasse du transport.

Zvasdia : Pfff...

Voltigore : Mon entreprise paie bien ses modèles vous savez.

Zvasdia : Ho ta gueule.

Plus loin, dans la forêt.

Molock : Stop, tout de suite, si tu ne veux pas te retrouver avec un couteau planté entre les vertèbres lombaires !

Paillette : Va donc choper Voltigore et la fille ! Ils valent beaucoup plus que moi !

Molock : Un traître à torturer est une bien meilleure capture !

Paillette : WAAAA !

Le commandant du GDI trébucha dans un ruisseau et y tomba tête première. Rapidement, il dégaina son pistolet et le pointa vers Molock, qui le tenait déjà en joue avec son fusil à pompe.

Molock : Hahaha !

Paillette : Tu riras moins si je tire le premier !

Molock : Mes "amis" sont ici dans très peu de temps.

Paillette : Tu as oublié les miens !

Molock se retourna pour constater que plusieurs soldates du DarkGDI le tenaient en joue, de même que Voltigore et Zvasdia.

Voltigore : Deux pour le prix d'un ! Je ne pensais pas repartir aussi riche aujourd'hui... Reste à voir combien de millions Boyle me paiera pour le Molock en personne et un commandant traître du Nod...

Zvasdia : Combien il NOUS paiera.

Voltigore : Ne soyez pas ridicule, tout l'argent sera pour moi voyons !

Zvasdia : Vraiment ?

Zvasdia se retourna vers les soldates du DarkGDI et les neutralisa une à une à l'aide de son arme paralysante avant de viser Voltigore.

Voltigore : Garce !

Zvasdia : Duel. Celle ou celui d'entre nous deux qui tire le premier récolte les millions.

Molock : Héhéhé !

Zvasdia : Ta gueule.

Voltigore : Je pense que... ce défi est trop honorable pour une noddie !

Tout à coup, Voltigore laissa tomber une grenade étrange sur le sol. Zvasdia le paralysa presque immédiatement, mais le dite grenade laissa échapper un nuage de gaz qui endormit tout le monde sur le coup...

Vorikopa : Attention, troupes du DarkGDI en approche ! Échec de la mission en cours.

To be captured.

Link to comment
Share on other sites

Fitch vivait comme à chaque fois une experience quasi-divine.

A milieu des champs de tiberium, son esprit s'anime à l'idée d'une bataille.

Regardant le bord du cratère dnas lequel il se trouve, Fitch estima être dans une situation stratégiquement précaire.

Normalement aucun humain ne devrai se rendre ici mais si Fitch a survécu aux missions de collecte de Genomex, c'est en se méfiant de tout.

Cly était au bord du cratère. Celui ci observait Fitch à travers la lunette de son fusil sniper.

Si Fitch le voyait, il n'aurait pas d'autre choix que l'eliminer. Mais un cadavre ne lui apprendrait rien.

Prudent Cly recule de quelques metres.

Un homme de Genomex ramassa un poulet mutant. Le poulet mutant réussis à lui dévorer les yeux avant d'être maitrisé par un autre homme. La créature finit dans un bocal ainsi que le cadavre.

Cly: Ils collectent des spécimens organiques uniquement. C'est étrange.

Pendant ce temps Fitch avait appelé le vaisseau de transport pour couvrir mieux la zone.

Fitch patrouilla avec quelques hommes dans un rayon assez faible autour du point 0.

Par le plus grand des hasard , Cly et ses hommes ne furent pas détecté, Fictch étant le seul militaire de l'équipe, les autres hommes sont de simples civils sans sens de l'observation.

Les troupes de Genomex partirent sans laisser de trace.

Cyanure: Qu'est ce que c'était que cette scène?

Chlore: Il ne nous ont pas vu, malgré qu'ils soient passé à 50m.

Cly: Ce qui m´intéresse c'est qu'ils ont uniquement collecter des éléments organiques. Ils n'ont pas agit comme s'ils avaient déclenché l'explosion. Aucun test de puissance n'a été fait.

Pendant ce temps dans le transporteur:

Fitch : Professeur, nous avons collecter des échantillons. Nous avons découvert des variétés uniques.

Professeur: Intéressant. Et y avait-il des troupes ennemis sur place ?

Fitch: J'ai trouvé des traces d'armures mécanisé sur le site. Beaucoup d'hommes, s'il avait été là, ils nous auraient massacrés. Je peut dire que cette explosion a intéressé beaucoup de monde. Le survol lors de notre arrivé à montré des traces de véhicules. Je pense que nous sommes arrivé trop tard pour en savoir plus.

Professeur: Très bien. Allez déposer tout ça à notre usine d'Autriche. On y stocke des cobayes. C'est notre plateforme tournante en Europe. Ne vous gênez pas pour y rester un moment, nous avons des problèmes au USA. Gregorian vous briefera à ce sujet.

L'ecran switche vers Gregorian. On voit le Professeur derrière qui consulte le JT où Genomex est accusé d´expérience illégale.

Gregorian: Nous sommes accusé de mener des activités illégales concernant de l´expérimentation humaine. Bien sur c'est très en dessous de la vérité. J'aurai utilisé "Abominable dans un but à la fois lucratif et ludique".

Fitch : Comment allons-nous traiter le problème?

Gregorian: Vous ne faite rien pour le moment. Restez en Autriche. Vous assurerez nos arrière dans le cas où nous serons défait aux USA. D'ailleur, je vous félicite. Dans le cadre de notre nouveau plan de communication contre les dérivés éthiques vous devriez devenir chef du secteur recherche européen. Vous serez notre nouveau visage pour la campagne de communication contre la grossesse adolescente.

Fitch : Un plan de Daphnée?

Gregorian: Oui, c'est elle qui a écrit le scenario que nous devrons jouer pour sortir de cette crise. je vous al passe.

Une video s'affiche montrant Daphné, une séduisante rousse en train de diriger une équipe de communication.

Daphnée: Non le slogan, "La grossesse adolescente fait mal au fesse, passez par derrière" n'est clairement pas adapté. Surtout au USA, outre la vulgarité, la frange conservatrice au USA ne manquerait de nous le mettre.. dans le derrière justement.

Fitch: Salut Daphnée. J'espère que ton équipe à un meilleur scénario de sortie de crise que ce slogan.

Daphnée: J'ai un plan oui. Vois-tu ce journaliste qui nous attaque n'a pas de preuve autre que sa bonne parole. Il a trouvé des irrégularités dans la comptabilité. De la fraude fiscale mais rien de financièrement trop dangereux. Et il "prétend" que ce trou est dû à des expériences inhumaines.

Fitch: Il compte sur un contrôle des installations pour obtenir des preuves?

Daphnée: Exact, et il est impossible de tout déménager à temps. Mais on peut veiller à ce que les gens pensent avoir vu autre chose.

L´écran affiche de nouveau le laboratoire du Professeur.

Officier du FBI: Nous avons l'autorisation de visiter la totalité de vos locaux directement, j'aurai pensé avoir plus de résistance M.Clarke.

Gregorian: Le professeur souhaite directement s'exprimer directement avec vous.

Officier du FBI: Vous voulez bien sur parler de ...

Gregorian l´interrompis.

Gregorian: Oui, il accepte de vous recevoir pour faire toute la lumière sur cette affaire.

TO BE CONTINUED (Parce que je dois aller me coucher)

Link to comment
Share on other sites

Paillette se réveilla dans un club...

Paillette:Mais c'est quoi ce délire?!?

DJ:Et à l'anniversaire de VOLLLLTTTTTTIIIIIIIIIIIGOOOORRRRRRRE!!!!!!

[yt]http://www.youtube.com/watch?v=Oci4qF_RvJI&feature=player_embedded#at=162[/yt]

*Tout le monde dansait,même Molock!Au départ j'ai cru halluciner!*

Voltigore:La fête te plaît?

Paillette:C'est quoi ces conneries?

Voltigore:Mon anniversaire.

Paillette:On s'était concerté pour un plan visant un choc moral et une déconfiture de l'image de l'invincibilité du Soviet-NOD...Pas pour un échec au Léxomil!

Voltigore:Tu trouves que c'est pas assez discréditant pour MB?

Paillette:Si mais j'imaginais autre chose...

Voltigore:T'en fais pas...Le strip tease gay de Molock va arriver,le tout filmé et retransmit en direct à MB!

[yt]

[/yt]

Voltigore:Ah!Ca commence!

Paillette:Sérieux!

Voltigore:Ensemble nous pouvons accomplir l'impossible!Je n'aurais jamais pu faire ça seul.

Paillette:En vu de bonnes relations productive?

*Voltigore me serra la main*

Voltigore:En vu de bonnes relations productives!

*Pendant ce temps là au QG Soviet-NOD...*

Martin MB:QUOI?!?

Soldat Soviet-NOD:Ca diffuse sur tout nos écrans de toutes nos bases,c'est un virus!

Voltigore:J'espère que vous appréciez,le tout est retransmis aux médias!Bonne nuit MB!

Martin MB(scotché devant l'écran géant):Oh ça va chier...Oh ça va chier...OH CA VA CHIER!!!

To be Watched and Downoaded!

Link to comment
Share on other sites

Les agents Stan et Lee du FBI en charge de l'enquete sur le laboratoire de Genomex rencontrent enfin le professeur.

D'après les dire d'un journaliste, ce laboratoire hébergent des expériences sur les humains.

Gregorian: La lumière ne s'allume qu'a moitié dans cette pièce. Le professeur souffre d'une maladie des yeux. Ils vous expliquera tout lui-même.

Une fois la lumière réglé pour que les agents du FBI le voit, le Professeur commença son explication.

C'est un viel homme, le visage grêlé avec une horrible cicatrise de tiberium refusant de se refermer. Sa peau est blanche comme un linge et des cernes lourds sont sous ses yeux.

Stan: Mais vous êtes...

Professeur: Mourant oui. Si j'ai décider de m'exposer ainsi c'est pour mieux vous expliquer la situation. Cette histoire est en partie vraie.

Lee: Quelle partie?

Le professeur ignora l'intervention de Lee.

Professeur: Avant de vous répondre, je vous remercie d'être venu si vite après la publication de cette rumeur. Votre réactivité prouvera à tous que nous n'avons pas eu le temps de nettoyer d´éventuelles preuves.

Stan: Vous nous avez dit que cette histoire a un rapport avec des expérimentations humaines. Quelle justification pourrait vous donner?

Professeur: Suivez moi.

Le professeur poussa un joystick et se dirigea vers un laboratoire.

Professeur: Voici les chambres où se trouvent les patients.

Stan: Vous voulez dire les cobayes?

Professeur: Non les patients. Voyez vous l´expérimentation avec le tiberium est illégale. Mais ces gens... sont atteints du cancer. J´ai voulu faire quelque chose pour eux.

Lee: On peut leur parler ?

Professeur: Vous ne pourrez pas communiquer avec tous. Ils ne sont pas tous capable de vous répondre. Mais en voici quelqu'un. Ils viennent d'arriver.

Patient: Oui, j'ai accepté de plein grès de tenter le coup. Je suis foutu autrement.

Professeur: Au final, oui, ce journaliste à raison sur les faits. Mais pas sur les raisons. C'est vrai que les échecs sont horribles. Mais j´ai eu des résultats positifs.

Stan: Donc vous êtes en violation du moratoire sur les expérimentations sur le tiberium et de fraude pour le financement?

Professeur: Oui. Par ailleur, mon apparence actuelle et du à un echec de ma part. J'ai tenter tout ce que je pouvais pour les sauver. Mais au final...

Les deux agents du FBI quittent la pièce raccompagné par Genomex.

Le professeur arreteun programme sur son ordinateur.

------SUB-CORTEX MANIPULATION DISABLED----------

Aussitôt la pièce d´expérimentation redevient une zone ou les cris des cobayes retentissent.

Daphnés rappelle le Professeur.

Daphnés: C'était très mauvais. Faire de vous un saint n'est absolument pas crédible. Stan semble avoir marché mais Lee est plus suspicieux.

Professeur: Peu importe l'essentiel est que la version du FBI concorde avec celle du communiqué officiel que Gregorian donnera ce soir. Quand à l'opinion publique j´ai un moyen de la faire taire. Appelle le commando Gen13. j´ai un travail pour eux.

Daphnés: Vous allez appliquer la manœuvre de base. Provoquer une catastrophe pour détourner l'attention? Je préférai être informé de ce genre de manipulation AVANT.

Professeur: Et ben vous êtes prévenue. Je vais demander au commando Gen13 de provoquer une épidémie de choléra en France. On en parlera pourtant dans le monde.

Daphnée: Bon plan, certain diront que c'est la faute à la privatisation de l'eau par des multinationale qui entretiennent pas. D'autre le terrorisme. Autant de débat et de bla bla pendant lesquels on ne parlera pas de Genomex.

Professeur: Exactement. Une fois l'action stabilisé nous continueront à rechercher ses personnes qui ont fabriqué cette arme au tiberium. Je pense l'individu qui a conçu leur arme est en fait X. Il n'y a pas beaucoup de personne capable d'inventer une arme au tiberium de ce genre.

TO BE CONTINUED. (Et expliqued, parce que je fais exprès de faire en sorte que le professeur explique rien vous qu'il parle à des gens qui savent déjà).

Link to comment
Share on other sites

les portes lourde du dépot d'armement s'ouvrit lentement, Astaroth marcha alors vers le missile dont l'ogive porte le tiberium mauve appeler "gamma-trendus"

Astaroth: bien il est temps de mettre à terme la premiere phase de se plan!

Galsius: vous désirer envoyer le missile?

Astaroth: comme prevu! cela va éveiller certain doute aux seins du GDI, leur expertise sur la croissance du tiberium et leurs faculté à l'éradiquer peuvent compromettre les plan du prophète... ce nouveaux tiberium devrait les remettre en question un bon moment, par ailleuir je doit supposer que Genomex sera possiblement sur les lieux.

Galsius: poseront t'il un problème

Astaroth: le génie de Genomex va certainement exploiter toutes les propriété du gamma-trendus, la seule chose à craindre et qu'il puisse proposer aux GDI aux prix fort un moyen de contrer cette variété.

... Astaroth se retourna alors en direction de ses appartement ...

Astaroth: d'un autre coté étant LE fondateur en produit génétique, il pourrait aussi se réservé cette substance...

Galsius: il pourrait donc compromettre le plan?!

Astaroth: nous verront ceci par la suite! ... programmez le lancement en direction du nord de la siberie,

... le visage d'Astaroth se mit alors a devenir presque transparent, refletant ainsi les organe et les veine prit par le tiberium...

Astaroth:*d'une voix grasse et résonnante* il parait qu'il y à une bonne agitation par la!

Galsius: bien.. maitre.

Astaroth: à ce propos, il me faut une réunion entre les chef de chaque faction de la confrérie, un nouvel arsenal se fait attendre!

Galsius: je vais tenter de communiquer le message

Astaroth: veille à ce que personne d'autre ne capte ce message, ou je ne donne pas chère de ton âme!

...Galsius commença alors à faire transmettre plusieurs message aux chef de chaque faction de la confrerie de NOD, durant ce temps Astaroth se mit alors sur sont siège et observa alors de décollage du missile "gamma-trendus", un homme se mit alors derrière lui observant le décollage

l'homme: tu lui donner quel destination, simple curiosité

Astaroth: Divadawm... quel autre personne peut t'il interrompre se moment que toi!!!

Divadawm: se ne suit pas devant toi voyons.. et pis se sont les résultat qui compte :)

...Astaroth se levie puit se tourna vers Divadawm...

Astaroth: le missile part en Sibérie, il frappera le sol aux loin des conflit qui si passe.

Divadawm: tu tien vraiment à avertir le maximum de personne toi!

Astaroth: bien que j'ai toute ma mort pour attendre, le GDI lui ne s'attarde pas pour stopper le cristal

Divadawm: je suis aux courant de leur avancé en matière d´éradication de tiberium.

Astaroth: maintenant que la première phases et en route, il est temps passer à la suivante...

Link to comment
Share on other sites

En orbite terrestre, à bord d'un engin spatial "inconnu".

Confesseur-Commissaire : Il est évident que Molock a été drogué. Habituellement il est aux femmes et ne sourit jamais, mais surtout il ne danse jamais. Nous pensons qu'il est gardé prisonnier dans la base principale du DarkGDI, cependant nous n'avons pas l'emplacement de celle-ci. Voltigore est un homme fou qui pourrait lui faire endurer non-stop ce genre de torture humiliante et se servir des résultats catastrophiques contre nous...

MartinMb se tenait dos à son officier, observant la Terre par la grande baie vitrée, silencieux et immobile. Il ne s'était pas retourné depuis l'arrivée du commissaire.

Confesseur-Commissaire : Aussi, le missile au tibérium du Culte devrait couvrir définitivement toute trace de nos activités en Sibérie du nord. Seules les forces les moins loyales sont restées là-bas, avec pour ordre de défendre la base comme vous l'aviez demandé. Ils seront purifiés par le feu divin, avec les troupes du GDI.

*Silence*

Confesseur-Commissaire : Je crois que tout a été dit. Personne à part Molock et l'équipage n'est au courant de la mise en orbite de ce vaisseau...

MartinMb : C'est précisément le problème.

Confesseur-Commissaire : Chef ?

MartinMb : S'il est assez drogué pour FAIRE UN STIPTEASE GAY, Molock parlera de ce vaisseau ! Récupérez-le.

Confesseur-Commissaire : Mais nous ne savons pas où...

MartinMb : Trouvez-le. Trouvez Voltigore et brûlez sa base sous les Nukes. Capturez, violez, torturez tout ce qui aura survécu et ramenez Molock à bord.

Confesseur-Commissaire : Nous n'avons pas assez de forces pour attaquer directement le QG du DarkGDI...

MartinMb : Trouvez-en ! Convoquez la Division N., je veux le général Ga3L sur l'affaire ! Voltigore paiera très cher cette humiliation... Je me fous de combien mourront, mais Molock DOIT être récupéré.

Confesseur-Commissaire : À vos ordres !

MartinMb : Vorikopa, nous devons repérer la base du DarkGDI. Compile toutes leurs activités récentes et entreprend de scanner leurs repères potentiels.

Vorikopa : Analyse en cours... 19 bases probables repérées.

MartinMb : Déployez des scouts.

Vorikopa : Déploiement des capsules orbitales.

Confesseur-Commissaire : Qu'en est-il du projet Death Squad ?

MartinMb : Demandez donc à M... ils seraient fort utiles une fois la base du DarkGDI retrouvée. MAINTENANT BOUGEZ-VOUS, SINON JE FAIS EXÉCUTER CHAQUE OPÉRATEUR À BORD DE CE FUCKING VAISSEAU !

Confesseur-Commissaire : OUI CHEF !

Le Confesseur-Commissaire sortit de la pièce au pas de course

Molock se réveilla avec la migraine du siècle, dans une cellule aux murs vitrés.

Molock : Calisse ma tête...

Voix : Tu te réveille mon beau ?

Lorsqu'il regarda autour de lui, Molock constata que toutes les cellules étaient vides, sauf celle à sa gauche, qui contenait un homme en camisole de force avec les dents étranges et un seul sourcil. Il affichait un sourire malsain.

Molock : Ta gueule.

Homme : Te fâche pas beau gosse !

Molock : ...

Homme : J'ai adoré ton striptease, tu peux me montrer tes trucs ?

Molock : Quel striptease ? Et t'es qui premièrement ?

Homme : Je suis Périgore, le frère Noddie de Voltigore ! Tu te souviens pas du striptease ? Hem.. pour où commencer...

Ainsi, Périgore expliqua à Molock son "aventure" depuis son arrivée à la base de Voltigore. Évidemment, quand il découvrit l'humiliation dont il avait été victime, Molock ne fut pas très amusé.

Molock : VOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOLTIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIGOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOREEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE !

Périgore : T'es beau quand tu te fâche !

Molock : JE VAIS LUI ARRACHER LES YEUX DU CRÂNE ET FAIRE DE LA BOUILLIE POUR CHIEN AVEC SON CERVEAU !

To be mad. REAL. FUCKING. MAD.

Link to comment
Share on other sites

... dans les salle de communications, Galsius surveilla les opérateurs chargé de communiquer le message à tous les leaders du Nod...

Galsius: Es ce qu'ont peut transmettre le message maintenant?

Opérateur: nous avons beaucoup de mal à récupérer les différentes fréquences , mais nous somme en mesure d'envoyer ce message d'ici 10 min.

...Divadawm entra alors dans la salle discrètement...

Divadawm: petit changement de programme...

Galsius: pardon!?

Divadawm: le lieu de destination ne sera plus notre Qg, question de sûreté, nous allons établir cette réunion dans une base furtif en Italie.

Galsius: L'italie?! si je puit me permettre, pourquoi cette endroit?

Divadawm: ... je n'ai pas envie d'y répondre.

Galsius: excuser moi chef.

Divadawm repartie alors voir Astaroth au sommet de la pyramide, la capuche qui lui cachait le visage fut retirer et on pour voir alors un être chauve dont la peau reflétant comme du verre les lueur du tiberium qui parcourait sont corps.

Divadawm: bonjour l'halogène!

Astaroth: tu tien tant à vouloir connaitre la mort?!

Divadawm: allons j'ai toujours été un élément de choix pour la confrerie, qui peut se passer d'un homme aussi brillant et loyales que moi.

Astaroth:... si me rappel bien, tu n'a jamais résolut le casse-tête d'hammerfest?

Divadawm: ça ne compte pas! cette base possédait une technologie dont aucune arme à notre époque purent percer cette défense.

Astaroth: pourtant et comme la dit Cabaal je cite: " l´élément humain est plein d'imperfection "

Divadawm: je ne suis guère désireux de reparler de ce moment, j'au seulement eux la tache de trouver une arme pour percer cette défense.

... Astaroth se tourna vers Divadawm et se tenta devant lui du haut de ses 3.20 mètre

Astaroth: bien tu peut commencer à chargé l'arsenal pour la réunion des leaders.

Divadawm: d´ailleurs pense tu prendre les deux dernière ogive Gamma-trendus pour ça?

Astaroth: ces ogives sont unique nous avons déjà réussi à terminé cette variété de tiberium, est ce au prix de nombreuse année, nous avons put achever cette ancienne arme issue de Kane, alors si une personne veux cette arme, j´espère alors que ces ressource seront aussi importante qu'une trésorerie du GDI!

Divadawm: comme tu désire, je vais finir toutefois ma dernière commande et nous pourront partir.

...Galsius réussi depuis à transmettre le message aux leader de la confrérie...

" Message a l'intention de nos frère leader!, l'armement du GDI étant en consente évolution, la

' légion de la damnation ' ouvre désormais une réunion secrète dans les installation furtive de notre base en Italie, dans le but de maintenir nos effort de développement et fabrication, nos armes auront des budget varié, et l'acquérisseur de cette arme en sera le propriétaire pour sa faction seul ( sauf exception )

La réunion sera établie d'ici 20 jours, rester prudent, l'ennemies veille sur nos mouvement!

La paix par le Pouvoir!!

cordonnée : 41°34'36.18"N, 13° 7'40.99"E ".

Link to comment
Share on other sites

Quelques secondes après que les agents du FBI eurent quitter le siège de Genomex l'alarme d'intrusion système retentit sur l'ordinateur personnel du Professeur.

Professeur: L'agent Lee...

Au QG de Tacitus' Childrens

Aura: Récupération des données en cours....copie dossier "Gen13" en cours... Alerte ! Leur IA à repérer l´extension virale.

Logue: Aura ! Procédure de confinement ! Comment ils peuvent nous détecter aussi vite ?

Aura: Procédure de confinement engager, suppression de l'extension virale... échec. fermeture de serveur relais. effectué. Confinement terminé.

Logue: Ils ont eu accès a quelque chose ?

Aura: Négatif mais ils ont mis en quarantaine l'extension virale et pourront l´étudier.

Logue: Fait chier ! bon sors moi ce qu'on a put télécharger avant de ce faire repérer.

Aura: Ouverture Dossier "Gen13"

Les photos satellite et les informations relatives au opération du Gen13 se mettent a défiler sur l'écran.

Logue: Stop ! à la date d´ aujourd'hui ! c'est quoi ?

Aura: Dossier incomplet , le téléchargement à été interrompue lors de la procédure de confinement. le lieux de l'opération n'est pas disponible néanmoins la date et la détailles de l'opération ont pus être récupérer.

Des images et des rapport sur l'opération apparaissent apparaissent, ont peut notamment voire les flacon contenant les germes de choléra

Logue: Oh merde il faut empêcher ça !

Edited by Logue
Link to comment
Share on other sites

Le général MartinMb faisait les cent pas dans son bureau, démontrant un stress et une impatience grandissante.

Vorikopa : Emplacement probable de la base centrale du DarkGDI détecté.

MartinMb : Probable ?

Vorikopa : Les probabilités sont de 79,2%.

MartinMb : Rejoins Ga3L.

Vorikopa : Communication en cours...

L'écran mural affichant jusqu'alors un logo Soviet-Nod en 3D tournoyant changea pour montrer une salle de commandement remplie de consoles. Plusieurs opérateurs s'affairaient aux consoles, alors qu'on pouvait apercevoir au fond une porte blindée gardée par deux Dévastateurs, ces horrifiants soldats aux yeux verts lumineux armés de canons à radiations. Le général Ga3L, un grand homme mince au teint basané en uniforme noir Soviet-Nod, arriva au pas de course et se mit au garde-à-vous.

MartinMb : Salutations, camarade-frère. Comment s'est déroulé le test ?

Ga3L : L'explosion a attiré beaucoup de spectateurs indésirables, mais le test a été un succès ! Nous avons évacué la zone selon vos ordres pour préparer le grand plan.

MartinMb : Oui, mais avant de mettre en branle le grand plan, nous avons des comptes à régler et un camarade-frère à secourir ! Regardez ceci.

La vidéo de Molock en train de faire un striptease gay sous les effets de la drogue fut diffusée, accompagnée du message provocant de Voltigore. La vue d'une telle horreur fit rapidement fondre le sourire du général Ga3L.

Ga3L : HORRIBLE ! SCANDALEUX ! Cet hérétique mérite la mort et la destruction !

MartinMb : Ta subtilité nucléaire est justement requise pour cette vengeance. Nous avons repéré la base centrale du DarkGDI où nous pensons que Molock est détenu. Extermine toute forme de vie hérétique et libère Molock.

Ga3L : Ce sera avec grand plaisir !

MartinMb : Si Voltigore parvient à s'enfuir, je veux que même ses enfant mutants se rappellent de son humiliante défaite ! Terre brulée...

Ga3L : Comment suis-je censé trouver Molock ? Si ces... vermines ne l'ont pas transformé en travesti.

MartinMb : Molock se trouve là où le carnage est. Fais un carnage et tu le trouveras.

Ga3L : À vos ordres, camarade-frère !

Vorikopa : Fin de la transmission.

Ga3L : Vous avez vu et entendu ? Molock a besoin de notre aide, on se bouge ! Déployez les armes nucléaires !

Les forces de la Division N. partirent donc en direction du supposé Q.G. DarkGDI.

Pendant ce temps, dans la prise haut sécurité du supposé Q.G. DarkGDI.

Molock : Ta gueule.

Périgore : Mais tu aime le rose ! C'est génial ! Je n'avais jamais rencontré d'hommes hétéro qui aiment cette couleur... Tu es sûr de ne pas être aux hommes ?

Molock : ...

Périgore : Ne me lance pas ce regard vilain, je suis quand même général tu sais !

Molock : Général pouf ?

Périgore : Très drôle... Mon sale vicieux de frère taré a défait mon armée et m'a humilié...

Molock : Tu parles d'humiliation...

Périgore : Hey, on est dans le même bateau mon choux ! Je rêve de vengeance aussi.

Molock : Alors on chope Voltigore ensemble ? Mais pas d'une façon gay...

Périgore : Pourquoi pas ?

Molock : Eurk...

La porte principale de la salle de prison s'ouvrit et plusieurs soldats du DarkGDI entrèrent, escortant le général Voltigore.

Voltigore : Alors, Molock, comment apprécies-tu l'hospitalité de ma prison ? L'ambiance y est gaie n'est-ce pas ?

Périgore : Merci pour la blague homophobe au passage...

Molock : Ordure... je vais massacrer tous tes hommes, violer tes femmes et te torturer avant de t'écorcher vif !

Périgore : C'est pas un peu hardcore pour un forum public ?

Molock : Ta gueule !

Voltigore : Hahaha ! Je ne crois pas que tu auras l'occasion de faire tout cela. Vous partirez demain pour Washington où le directeur Boyle vous attend pour célébrer la capture d'un général Noddie taré et d'un commando croque-mitaine "légendaire". Je serait alors payé des millions en récompense et vous aurez la chance de passer devant les tribunaux de guerre du GDI avant de passer le reste de vos jours en prison. Pour ce qui est de Paillette, nous avons passé un arrangement...

Molock : Vous pensez être capables de me transférer sans problèmes à Washington ? MartinMb fera nuker ce complexe à la seconde qu'il verra ta pathétique vidéo de provocation et enverra le gros de l'armée Soviet-Nod me récupérer.

Voltigore : Ne sois pas ridicule, l'armée Soviet-Nod ? La fameuse légende... Si elle est aussi légendaire que toi, je me ferai une joie de l'humilier aussi. Je vous laisse à vos activités personnelle, j'ai d'autres chattes à fouetter moi !

Voltigore quitta la pièce sous le regard fou furieux de Molock, qui était sur le point de bondir dans la vitre blindée.

Molock : Hérétique sans honneur ! Je t'aurai même s,il faut que je te poursuive jusqu'au fin fond des enfers ! RAAAAAH !

Périgore : Bon, on s'échappe ?

Molock : Quoi ?

Périgore : Ben quoi ! T'es un commando d'élite surentraîné capable de décimer des armées entières et qui fait fuir les gens en prononçant ton nom, ensemble on pourrait sortir d'ici, choux.

Molock : Tu es le premier que je vais égorger lorsque je serai libre...

Périgore : Roh...

Molock : Bon, quelles sont nos alternatives ?

Périgore : Alors...

To be planning an escape...

Link to comment
Share on other sites

Paillette arriva vers Voltigore au pas de course.

Paillette:Il faut se bouger!

Voltigore:Pourquoi,on est bien ici.

Paillette:Le Anna était en orbite et faisait un petit tour,il a vu des pods de Ga3l foncer vers notre secteur.

Voltigore:Et alors?Cette base est surprotégée et c'est pas deux trois pods qui...

Paillette:Mais la division N arrive,N comme nuke!Leur bazookas ont des roquettes nucléaires.La tsar bomba mais en version 50mm!C'est la division d'élite de MB,de plus,L'Apokirov est en orbite!

Voltigore:En effet,c'est fâcheux...Endormez les prisonniers et commencez le tranfert.

30 minutes plus tard...

Soldat DarkGDI:C'est bon.

Voltigore:Vous en avez mis du temps!

Soldat DarkGDI:On a du lui mettre toute la bombonne.

Voltigore:Tout a été évacué?

Soldat DarkGDI:Oui!Plans secrets,armes,véhicules.Il ne reste plus que vous et tous les autres prisonniers.

Voltigore:On ne prends que les deux dormeurs,le reste donnera l'illusion que nous sommes toujours là.

Soldat DarkGDI:Bien.Le transport est prêt.

Voltigore:Et Paillette?

Soldat DarkGDI:Il va faire diversion dans le Destiny Hand pour faire croire que l'on résiste et partira.

Voltigore:Parfait.

To be space fighted...

Link to comment
Share on other sites

Professeur: Dommage pour vous Agent Lee. Daphnée nouveaux plan! Je veux que l'on me ramené l'agent Lee. Je veux qu'il parle. Il doit être encore dans le bâtiment.

Daphnée: On en peut pas les récupérer sans éveillé des soupçons.

Professeur: Je m'en fiche. On va nettoyer tout ça d'une manière spéciale. Notre ennemis a fait un mouvement et je ne veux pas rater cette occasion.

L'agent Lee marchait dans l'accueil de Genomex, confiant dans sa manœuvre.

C'était une chance inespéré, être infiltré au FBI et pouvoir entré très facilement chez Genomex et vu leur chef.

Manifestement le Professeur était responsable de la disparation de plusieurs de ses frères mutants.

Il profita de sa visite pour brancher un clé USB relié à Conscience l'IA des Tacitus Children et récupérer le plus de données possibles. Encore quelques mètres et il serait à l´extérieur.

L'agent Lee ne vit jamais l´extérieur. Le bâtiment Genomex se verrouilla entièrement, le parking où Lee avait garé sa voiture se remplit d'une épaisse fumée verte.

L'agent Lee se réveilla sur un table, uniquement vêtu d'un simple slip. Derrière des homems range des ordinateur dans des cartons et des organes humains dans des glacières.

Professeur: J'avais raison. Votre présence m'a semblé familière. Vous êtes un horrible mutant. Mon gaz ne pouvait pas vous tuer.

Lee: Vous êtes un mutant vous aussi.

Le professeur appuya sur un bouton qui électrocuta Lee.

Professeur: Et j´en suis couvert de honte. Contrairement à toi qui exhibe ta mutanité honteuse et incomplète de manière fière, moi j´ai la décence de le cacher. On est soit humain, soit un transcendé.

Lee: Vous venez de tuer deux agent du FBI. Vous êtes foutu.

Professeur: Non, en fait mon équipé vient de réécrire le scénario. Des terroristes mutants nous suspectant d´expérience inhumaine ont décidé de faire un attentat contre nous. Leur arme au tiberium a tué tout l'accueil et leurs hommes ont brulés nos labo. Le gaz de tiberium rend le bâtiment inhabitable pour quelque jour, me laissant le temps de tout détruire et de déménager avant l'arrivée d'une nouvelle inspection.

Lee: Vous êtes fou.

Professeur: Et vous vous êtes intéressant. Vos organes interne sont magnifiques, vos os sont intégralement en chitine. Le scanner a terminé d´ailleurs.

L'ordinateur affiche en rouge: ADN SCRIN 10%

Professeur: ADN Scrin? Vous pourriez m'en dire plus?

Lee: Allez vous faire foutre.

Professeur: Très bien. Je n'aime pas parler avec mes spécimens de toute façon. Avant de passer à la vivisection, j'aimerai te dire que tu as à mes yeux plus de valeurs que ce labo que tu me forces à détruire. En fait tu m'as ENRICHIS. Tu vas peut-être même me sauver la vie si je retire assez de matériel génétique de ta carcasse.

Lee: Vous manipulez des force qui vous dépassent. Je vais mourir ici, mais ce qui vous allez vous infliger à vous même sera pire encore.

Professeur: Ce que je me suis infligé est déjà pire.

Le professuer s'injecta le contenu d'un seringue et hurla. Ses cicatrice se résorbèrent et il peut se lever de son siège.

Lee: Vous avez découvert un remède au tiberium et vous n'avez rien fait?

Professeur: Faux, j´ai découvert un STIMULANT qui contre temporairement les effets de ce que l'on m'a infligé. Et je pense que tu vas me permettre de le stabiliser.

Ce fut le début d'une vivisection très longues et éprouvantes

Daphnée: Vous avez beaucoup forcé avec votre stimulant? Vous savez que ça vous détruit un peu plus chaque fois? Et vous retombez encore plus fatigué et ridé dans votre fauteuil?

Professeur: J´apprécie votre sollicitude Daphnée, mais j'ai besoin de toutes mes facultés cette fois encore. La quarantaine de l'immeuble durera encore 2 jours, je vais devoir traiter de sujet pendant ce temps là. Vous vous assurerez que les secours seront des notre. Toutes les données du labo sont déjà transférées ailleurs, mais le corps de Lee est trop important pour être détruit. Il faudra le faire sortir de l'immeuble. Je le placerai dans un sac mortuaire que l'on récupérera à la morgue.

Daphnée: Très bien. Concernant l'intrusion. Je sais que vos derniers mails sont été volé avant que le système ne rejette le virus. Donc à priori l´opération avec Gen13 est compromise. J'ai pris la liberté de l'annuler. L'attentat sur votre QG a déjà détournée l'attention des média de toute façon. La peur contre les mutant a provoqué des assassinats dans tous le pays de mutant.

Professeur: La bonne vieille époque de Kane où la chasse au mutant était légale est de retour on dirait.

Daphnée :Par ailleurs nous ne savons pas où se trouve le serveur central de ennemis mais leur virus est incroyablement avancé. La clef de Lee contenait un metal scrin à l´intérieur.

Professeur: Je m'en doute. Lee qui veut de trépasser hélas, est un hybride Scrin-Humain. Je vais devoir faire un truc que je ne fais jamais d'habitude. Donner cette information gratuitement. Je en peut pas permettre que ce genre de créature existe. Je contacte MartinMB et Astaroth.

----------------------------------------

Professeur: General MartinMB j'ai de grave nouvelle à vous apprendre.

MartinMB: Je suis très occupé en ce moment.

Professeur: S'il s'agit d'un soucis biologique, je pense pouvoir vous offrir le produit qu'il vous faut. Mais revenons à ce problème. J´ai découvert des hybrides Scrin-Humains.

MartinMB: Comment est ce possible?

Professeur: Un d'entre eux à tenter de me voler. J'ai du noyer l'affaire derrière un faux attentat sur mon QG. Ce que je sais c'est qu'il avait avec lui un gadget de haute technologie. J'ignore ce qu'ils veulent. Mais je veux les veux comme sujet d´expérience. Quand à vous, selon votre doctrine Nod, vous les voulez simplement morts.

MartinMB: Et qu'est ce que j'y gagne si les massacre pour vous?

Professeur: Pas pour moi. Pour votre cause. Mais je devine votre pensé. Je vous donnerai mon nouveau prototype d'agent catalytique si vous m'en ramenez quelques un.

MartinMB: Et vous savez où les trouver?

Professeur: J'ignore tout de leur emplacement et de leurs objectifs. Mais je ne doute pas de leur potentiel de nuisance. Vous devriez tester votre personnel. Ces cafards ont une apparence humaine complète.

----------------------------------

Astaroth : Quand allez vous me payer le dernier lot de spécimen?

Professeur: Pourquoi cette réaction aggresive? Vous serez payé 90 jours fin de mois comme les autres.

...

Professeur: J'ai fait une découverte. Des hybrides Scrin-Humains sont permis nous. j´en ai un sur ma table de dissection. Je sais que vous travaillez dans le nettoyage de cafard scrin. Je ne sais pas pourquoi ni pour qui ils travaillent. je vous joins les scan de son système interne. Il est possible vous en trouviez dans vos rang. Le miens était un espion infiltré au FBI après tout.

Astaroth: C'est grave, les scrin ont été chassé il y a 5 ans. Les savoir de retour annonce de futur problème. Merci de votre réponse.

Le professeur coupa la communication.

Astaroth : Il doit penser que ces hybrides sont ceux qui ont attaque son centre en Autriche. Son historique de commande a été totalement détruit. Il serait furieux s'il savait que c'était nous.

Divadawm: Il ne nous pas parlé de notre enchère sur notre arme au tiberium. Son histoire est peut-être un bobard pour nous distraire de notre objectif.

TO BE CONTINUED (OMG, 1er post de Logue et il redevient l'homme à abattre)

Link to comment
Share on other sites

Peut de temps après la fin de la transmission avec le professeur...

Astaroth: hum, si la présence d'hybride se confirme, cela risque de nous mettre à mal, la réunion prévu devra être surveiller attentivement

Divadawm: pour résumer, nous avons une dette auprès du professeur, d'ailleuir ces hybride le fascine au point d'en oublier même sont entreprise semble t'il!

Astaroth: sont entreprise étant dans le collimateur, et le fait d'avoir fait cette découverte hum, je pense bien que ça fascination sur la génétique de ces hybride et telle qu'il a oublier notre marché.

Divadawm: mais ji pense! si c'est hybride venait à existé, leur ADN, leur system même sont different

Astaroth: a quoi pense tu?

Divadawm: et bien si ne n'abuse, la structure des scrin ne pouvait supporté les onde sonique, bien que cette technologie soit a la porté une GDI, il nous faut simplement une base et non une arme, ceux qui sont exposée ainsi aux rayon sonique auront très vite des effet, j'ignore si cela provoquera une douleur particulière, mais il y aura je pense bien un effet!

Astaroth: le peut de cervelle que tu as m'étonnera toujours!

Divadawm: ... je te hais!

Astaroth: AH AH AH, mais venons en aux fait, notre armurerie peut reproduire facilement cette technologie, mais pour ce faire nous auront alors besoin que Genomex nous fournisse des base sur la technologie sonique, et j'ignore si il sera prêt a nous donner cette info

Divadawm: visiblement on a une dette a Genomex, mais en contrepartie il cherche moyen de prendre d'avantage de ces hybride pour ces recherche

Astaroth: encore une idée?

Divadawm: offront lui les Ogives Gamma-trendus

Astaroth: TU AS LE CERVEAUX RONGER PAR LES VER?!

Divadawm: réfléchit voyons, cette variété est unique encore, bien que ça croissance soit lente, les laboratoire Genomex auront vite fait de trouver de quoi palier aà ce soucie, de plus, n´oublions pas qu'il peut faire des mutagène, aux final on est gagnant dans les deux camp, lui possédera plus de capacité médical, génétique et encore, de l'autre, pour augmenter le potentiel de ce tiberium, il faudra forcement en faire des vaste champs.

La suite sera plus intéressant, car une foit notre technologie " infra-sonique " en place Genomex serait plus que intéresser surtout dans le but d´obtenir plus de ces hybride.

Astaroth: l'idée est loin d´être idiot, mais livrée gratuitement nos ogive à Genomex ne me plait guère.

Divadawm: tu as qu'une chose à dire :).

Astaroth: très bien en échange des ogives nous lui demanderont alors des plan concernant les arme sonique du GDI, après quoi nous seront aux moins protéger des hybride.

Divadawm: parfait, il ne restera plus a lui communiquer ce marché, le temps d'avertir Galsius...

...Divadawm partie alors dans les hangar de chargement en vue de mettre en place la futur réunion des leader...

Divadawm: parfait Galsius, les ogive seront éventuellement prés pour livraison, du moins je suppose.

Galsius: nous avons un acheteur?

Divadawm: mieux que ça nous avons un laboratoire qui fera notre tâche.

Galsius: quant est t'il alors du prix?

Divadawm, il n'y en pas, et pas la peine de faire l´étonner Astaroth est aussi de mon avis!

Galsius: euh... bien!

Divadawm: des nouvelle des leader?

Galsius: certain ont répondu à notre appelle, le camarade MartinMB n'a pas encore répondu à notre message.

Divadawm: hum, c'est un invité très occuper ont dirait, je tien a ce qu'il soit présent a cette réunion, alors faite ce que vous pouvez comprit!

Galsius: d'après nos source, il semble être occuper a délivrer le Molock aux prise du DarkGDI

Divadawm: ... J'ai... mal entendu! vous avez mentionné le Molock?

Galsius: affirmatif: moi même j'ai été surprit.

Divadawm: et vous avez l'intention de me le dire quant? le DarkGDI n'étant pas déjà chose rassurante, mais la capture du Molock la!...

Envoyer les tête bruler! ça devrait aux moins les aider!....

Galsius: affirmatif!

Link to comment
Share on other sites

Ile de Khios

Katilus : La mission à été un succès, la Genomex n'avait aucune trace comme convenu mais nous avons pu récupérer un grand nombre de données de leur réseau informatique, cependant le mouchard a finit par arrêter de transmettre suite à une alerte intrusion dans le QG de la Genomex.

Voix : Cela est dérangeant mais vous avez apparemment déniché une info qui intéresse le haut conseil.

Katilus : S'agit il de ce labo abandonnée du NOD près d'une ancienne base scrins en Sicile ?

Voix : En effet, nous avons détecté des activités plutôt anormales pour un complexe abandonné, vos ordres sont de vous rendre sur place, éliminez tout opposition et découvrez ce qui se passe sur place, ne laissez aucun témoin surtout.

Katilus : Très bien, maintenant que les fortifications sont terminés nous pouvons déployer une force de combat plus importante.

Voix : Très bien alors je vous laisse.

Objectifs Primaire :

- Inspecter le complexe et éliminez tous les témoins.

- Cherchez tout renseignements concernant les activités locales du NOD

Sicile, près du complexe dit abandonnée

Unité Ghost : QG ici Oscar Mike, on a le complexe en visuel.

QG : Au rapport Oscar Mike.

Oscar.M : On a du personnel non identifié en visuel, a vous.

QG : Comment ça non identifié ?

Oscar.M : Le personnel ennemie n'appartient pas au NOD, quel sont les ordres ?

QG : Oscar Mike vous êtes autorisé à attaqué les hostiles mais vous devez faire des prisonniers pour interrogatoire, récoltez tout élément de renseignements que vous trouverez.

Oscar.M : Bien reçu, Oscar Mike engage l'ennemie ...

Link to comment
Share on other sites

À bord du Destiny Hand.

Paillette : Activez le générateur furtif.

Opérateur : Générateur furtif activé, chef !

Commandant KE : Nous allons tendre une embuscade aux forces de la Division N. ?

Paillette : Non, nous allons admirer des explosions nucléaires.

Commandant KE : ...

Paillette : Vous croyez peut-être que je vais affronter ce malade de MartinMb en combat spatial ? Non. Voltigore a été assez stupide pour me donner les Gênes de la Corruption en échange de mes informations sur les Soviet-Nod, sachant très bien que Molock ne parlerait pas. Maintenant il en sait beaucoup trop, par conséquent il devient une menace. Avertissez l'Apokirov de l'extraction des prisonniers.

Commandant KE : MAIS VOUS ÊTES FOU !

Paillette : Fou ? Non, je tire tout simplement avantage du conflit en cours. Voltigore nous est bien plus utile mort et le seul assez compétent pour le tuer est prisonnier de lui. Molock voudra se venger à tout prix pour l'humiliation que Voltigore lui a fait subir...

Commandant KE : Et n'avez-vous pas envisagé qu'une fois Voltigore mort, c'est nous qu'il allait pourchasser !

Paillette : Une fois rendus là, je lui offrirai un cadeau...

Dans le camion de détention du DarkGDI.

Molock : Avion.

Gardien : Hein ?

Périgore : Magique.

Gardien : WTF ? Bon fermez-là.

Molock : Oui.

Pendant que le gardien dévisageait Molock, Périgore sortit un énorme gode rose de derrière lui. À l'aide d'un bouton situé sur le coté de la chose, il fit sortir une clé du bout et s'en servit pour se libérer de ses menottes. Le gardien se retourna lorsqu'il entendit le clique, mais uniquement pour recevoir les pieds de Périgore en plein visage. Avant que le pauvre garde ne puisse se relever, Molock lui empoigna la tête avec ses mains menottées et lui brisa le cou. Une fois libérés de leurs menottes, les deux prisonniers s'emparèrent des armes du garde.

Molock : Excellent.

Périgore : Est-ce que ça ne mérite pas un bisou ?

Molock : Silence. Nous devons prendre les commandes du camion sans éveiller les soupçons...

Périgore : Et tes amis ?

Molock : Oui, on doit trouver une façon qu'ils nous repèrent...

Plus loin justement.

Ga3L : Établissez une base ici !

Vorikopa : Nouvelle transmission reçue.

Ga3L : Ça vient de qui ?

Vorikopa : Expéditeur non-identifié.

Ga3L : Étrange, accepte toujours.

Voix informatisée : Celui que vous cherchez est en train d'être évacué de ce secteur.

Ga3L: Qui êtes-vous ?

Voix informatisée : Peu importe. Les forces du DarkGDI ont été informées de votre présence et ont quitté leur base. Molock et Voltigore évacuent par la route au nord-est de votre position par convoi fortifié.

Ga3L : Qu'est-ce qui me dit que ceci n'est pas une diversion pour m'éloigner de la base du DarkGDI ?

Voix informatisée : Allez voir par vous-même. Nukez la base si ça vous chante, nous avons des intérêts communs ici.

Vorikopa : Communication interrompue. Un convoi a été repéré au nord-est, en train de quitter la zone.

Ga3L : Il faut absolument le rattraper ! Envoyez les véhicules nucléaires, leur rapidité jouera en notre faveur ! Une frappe de l'Apokirov sur les ponts sortant de ce secteur pourrait aussi les ralentir !

Vorikopa : Bombardement orbital ordonné...

To be nuked and betrayed...

Link to comment
Share on other sites

Le professeur assis à une table, il est jeune et en pleine forme. Il tient dans sa main un crane et aspire un liquide à la paille. Il a convoqué par écran Fitch, Daphné et Gregorian.

Professeur : Je vous ai convoqué pour vous dire que je vais mieux.

Gregorian remarqua le crane dans la main du Professeur.

Gregorian : Je ne vous savez pas cannibale.

Professeur : Je ne cannibalise pas n´importe quoi. Vois tu ce crane est celui de l´agent Lee “ Slurp ”. J´ai du tirer du cadavre de Lee, le moyen de lutter contre ma dégénérescence cellulaire.

Fitch : Je croyais qu´il vous fallait absolument capturer le parasite génétique X qui vous a volé votre ADN. Et que nos recherches sur le tiberium visaient également à trouver d´autre personne travaillant sur le tiberium qui hébergeraient le parasite.

Professeur : C´est vrai. Le parasite que j´ai créé peut me guérir si je le consomme. Comme il a mon ADN, l´ajout d´un substrat lors de cette forme d´auto-cannibalisme régénérera mes télomères.

Gregorian : Je croyais que vous souffriez d´une dégénérescence cellulaire.

Professeur : Je vais te refaire le cours de science. A chaque division cellulaire, les bâtonnets d´ADN de nos cellules raccourcissent très faiblement. Ce raccourcissement provoque le vieillissement. Nos cellules ne se divisent plus aussi bien qu´avant et à force, on décrépit et on meurt. Le parasite X m´a volé mon ADN pour prendre une forme génétique identique à la mienne, un clone express. Il possède une partie de mes souvenirs de manière inconsciente.

Fitch : Gregorian, c´est justement pour cela que nous recherchons toute trace d´utilisation d´arme au tiberium. Si le clone garde des souvenirs, il travaille probablement pour une puissance qui souhaite fabriquer ce type d´arme.

Daphnee : Recherches qui se sont révélées infructueuse. Probablement parce que, comme l´original, le clone sait comme se cacher. Je pense que notre dernière fuite médiatiques à eu lieu car le clone a renseigné ce journaliste.

Professeur : Mes stimulants rallongeaient avec des séquences vides mes télomères et forçaient une division accélérée pour que je me régénère mais en brulant plus vite encore mes télomères. Aussi les utilisais-je uniquement pour travailler en urgence. Mais ce que je retire de la consommation de la chair de l´agent Lee renforce mes télomères me permettant de les rallonger de manière durable.

Fitch : Vous ne risquez pas d´assimiler de l´ADN scrin ou du tiberium.

Professeur : Les deux en fait. Je traite l´infection avec ma technologie sonique. Hammerfall et Rammstein à fond. Les ondes sonores du métal détruisent lentement le tiberium que j´assimile. L´ADN scrin ne se fixe que sur des protéines contaminés par du tiberium. Un individu sain ne peut pas devenir un hybride.

Daphnee : Excellent. Vous viendrez me voir pour un briefing pour nos actionnaires.

Professeur : J´ai hâte de ce briefing Daphnée. Toute fois cela devrait attendre je puisse évacuer ce sous-sol. Le rez-de-chaussée n´est pas encore décontaminé.

-----------------------------------------------------

Professeur : Vous voulez de la technologie sonique ?

Astaroth : J´avais pensé que vous auriez ce type d´équipement.

Professeur : En quelque sorte. Je ralentis bien la croissance du tiberium avec du son. Mais ce n´est pas la technologie du GDI que j´utilise. Je branche simplement du Rammstein. J´ai découvert cet effet grace à des geeks qui travaille pour moi. Un des mes éléments avait oublié à quel point sa musique était forte. Il a ralentis un échantillon de 50% de sa vitesse de progression avec un haut parleur classique.

Astaroth : D´où ce symbole satanique tracé sur le mur au fond…

Professeur : Je travaille à la détection des hybrides avec du metal. Mais j´ai surtout réussis à capturer l´ambiance. J´ai aussi réussis à filtrer les rappeux de mon effectif. Mais rien pour les hybrides. Il va falloir chercher ailleurs.

Astaroth : Et vous pourriez acquérir cette technologie ?

Professeur : Vous savez bien que non. Le GDI a décidé de ne pas privatiser le nettoyage des zones jaunes. Malgré une opération de lobbysme ambitieuse mené par Daphnée, nous n´avons pas les forcer à nous livrer ce matériel. Le matériel sonique reste propriété GDI. Je suis généticien à la base, en tant que physicien je me défends seulement.

Divadawm : Dans ce cas, il va falloir aller se servir. Nous pourrions organiser une attaque commune. Voila deux bases qui luttent contre le tiberium avec le materiel requis. La base GDI de Resinbool est non loin de ce champ de tiberium qui vous exploitez. Sa destruction permettra à ce champ de s´agrandir. La base GDI de Reston sera frappée par une tempête ionique dans 2 jours. Sans moyen de communication et vos monstres en renfort, il sera possible voler tout ce que vous souhaitons discrètement même si l´attaque sera plus difficile.

Professeur : Une attaque de la base 1 amènera trop d´action dans ce secteur. Je vous suis pour l´attaque de la base 2.

Objectif 1 : Détruire les tours soniques pour récupérer leurs restes.

Objectif 2 : Obtenir de la technologie sonique en capturant le labo GDI de la base de Reston.

----

Divadawm : Finalement on n´a pas eu à lui proposer quoi que ce soit…

Astaroth : Ses hybrides sont la plus grande nouveauté qu´il ait eue. Lors de la 3eme GT, l´invasion Scrin a été la plus grande joie de sa vie. Mais il n´a jamais réussis à créer des hybrides scrin-humains pour Kane. La possibilité de revenir sur cet échec l´intéresse.

------

Professeur : Gregorian, nous avons un problème.

Gregorian : Quoi donc ?

Professeur : Divadawm n´êtes pas supposé savoir que ce champ est à Genomex… Je n´aime pas que l´on s´intéresse de trop prêt à mes affaires. De simple client ils sont devenus des partenaires pour le moment. Sans doute parce que nos intérêt sont les mêmes. Mais je ne sais pas ce qui se passera si nous rentrons en opposition. Gardons un œil sur eux.

Link to comment
Share on other sites

Logue errais pensif dans les couloirs vides de la base à cette heure tardive.

Le terme de ville fortifiée conviendrais plus que celui de base militaire car sont but premier lors de sa conception fut de permettre au réfugier T.C et Oubliés de vivre en paix en son sein.

Il s´arrêtât devants une vitre blindée donnant sur le panorama apocalyptique du cœur de la zone Rouge

Logue: Pour vivre heureux vivons cacher...Les zones rouge c'est tout de qui nous reste, c´était les seuls endroit où nous pouvions nous réfugier. Personne n'y cherchais de signe de vie. Mais ce temps est révolue, L'ennemi ne mettras pas longtemps à trouver nos bases et alors...

Aura: Il faudra préparer l´évacuation.

Logue: Pour allez Où ? partout les mutant sont persécuter. Si en plus ils apprennent que c'est du sang alien qui coule dans nos viennes ils ne leur faudra pas longtemps pour remettre en marche les usines de mort.

Aura: Se fondre parmi le population ?

Logue: J'ai des os en chitine, les organes internes inversé et c'est la même chacun d'entrez nous. Au moindre scanner ils nous repérerais.

-La seul solution...c'est les dons. A ces mots ils fut parcourut par un frisson de peur et de dégoût mêlé.

Aura: L'utilisation des troupes formées à l'utilisation de des dons Aliens en combats augmenterais fortement notre puissance de feu.

Logue: Mais à quel prix...Perdre le peu d'humanité qu'il nous reste ?

Aura: Si je peut me permettre nos Ennemis ne nous considèrent déjà plus comme des humains.

Logue: Soit. Contacte Cly et tout nos agents infiltrés, donnent leur le feu vert pour l'utilisation des Dons aliens sur le terrain.

*Dans le bureau d'un Building en Zone Bleu*

Employé: Directeur je peut vous parler ?

Directeur: une seconde

La sonnerie d'un téléphone retentit , l´employé le sort de sa poche et lis brièvement le message. Un sourire s'esquisse sur son visage une fraction de seconde et un reflet violet apparaît dans ses yeux tandis qu'il commence à parler.

Employé: Je pense qu'il serais judicieux de lancer une OPA sur le Groupe Génomex.

Ainsi en quelques heures, Partout a travers le monde Les Psyonistes et Télépathes infiltrés s'éveillèrent. prenant a l´insu de tous le contrôles de nombreuse infrastructures.

Link to comment
Share on other sites

Complexe Abandonnée, Sicile

Le combat fut court mais très intense tels en témoignent les cadavres et épaves jonchant le sol, seulement quelques prisonniers sont en train d'embarquer dans des transports ...

Soldat : Capitaine Markov, le secteur est nettoyé et on inspecte en ce moment le "QG" ennemie.

Cpt.Markov : Très bien, avez vous tiré quelque chose des prisonniers ?

Soldat : Pas grand chose, ils disent juste que le monde est sur le point de changer et ils arboraient ce logo.

Cpt.Markov : Je ne le reconnais pas ...

Soldat : Capitaine ! Venez voir !

Les hommes pénétrèrent dans le bâtiment et virent au plafond la fameux logo inconnu ...

Soldat 1 : Plutôt bien foutu l'architecture

Soldat 2 : La ferme ! C'est pas le moment, continue de fouiller.

Soldat : Capitaine par la, venez voir ces documents.

Lisant les documents, l'attention du Capitaine se focalisa sur la signature d'un des documents "Logue, Général des Tacitus' Childrens

Cpt.Markov : Tacitus' Childrens ... Télécharger et prenez tout ce que vous pouvez puis placer les charges !

Soldat : Capitaine ! L'ordinateur vient d'afficher un nouveau message !

Cpt.Markov : Affichez le.

L'écran afficha le message suivant : "Utilisation des Dons Aliens autorisé"

Soldat : "Dons Aliens" ? Ça veut dire quoi ?

Cpt.Markov : J'en sais rien ! On ...

Radio : Oscar Mike ici QG, on détecte des hostiles en approche, vous devez évacuez le site immédiatement, on vous retrouve au point de rendez vous !

Cpt.Markov : Bien compris ! On a finit de récupérer les données et de piéger la zone ! On dégage sur le champ avec les prisonniers !

Link to comment
Share on other sites

Les transporteur traversais le ciel de la Sicile à grande vitesse, mais pas suffisante car sur son radar les échos hostile ne cessait de se rapprocher.

Le Capitaine Markov ne lâchais pas des yeux la console afin de surveiller la progression de forces ennemis, il fut donc surpris quand une voix se fit entendre a la radio,

Voix: Au forces hostiles. Vous venez de mener une agression et transporter des prisonniers. faite demis tours et suivez nous, où nous vous abattrons, sans sommation.

Cpt Markov: Malgré que nous transportions des otages ?

Voix: Le Secret à un prix, ils le savais en s'engageant.

Le capitaine pensât d'abords à un coup de bluff. Mais l'alarme d'accrochage laser confirmât ses craintes.

Ils essayât d'envoyez rapidement un message de détresse mais ses communication brouillées ne le lui permirent pas.

Cpt.Markov: Très bien...nous vous suivons...Pilote ! faite demi-tour

Pilote: Affirmatif...

Le Capitaine fut donc contraint de suivre sa nouvelle escorte jusqu´au plus profond de la zone rouge.

Là bas le convoi finit par se poser sur un héliport qui se refermât juste après eux, ne laissant apparaître depuis la surface que le relief apocalyptique de la zone rouge.

A la sortie du transport ils furent désarmé et mis en cellules

Logue: Capitaine Markov ?

Cpt Markov: C'est moi. à qui ai je l'honneur ?

Logue: Générale Logue mais cela n'as aucune importance.

Cpt.Markov: Si justement je tenais particulièrement à vous parler.

Logue: Tant mieux car moi aussi, je pense que vous me devez une explication sur la raison de cette attaque.

Cpt.Markov: Quand j'aurais droits à une explication concernant cet endroits.

Logue: Cela viendras ne vous en faite pas. De tout façon maintenant que vous y êtes j'ai le regret de vous annoncer que vous ne sortirez jamais de cet endroit. Vous m'envoyer désoler mais si le monde entier ne cherchais pas à nous exterminer nous ne serrions peut être pas aussi contraignant...

Cpt.Markov: Je comprend c'est vous la pauvre victime dans cette histoire...

Logue: Bien plus que vous ne pouvez l'imaginer...

-Mais je ne cherche pas a vous apitoyer, vous venez de massacrer sans la moindre pitié une vingtaine de mes frères avant de fait sauter un de nos complexe et si nous ne vous avions pas empêcher vous vous seriez fait un plaisir de rependre les information contenue dans ceci.

Logue lui sortit le bloc mémoire dans lequel il avais transférer les données du complexe.

Cpt.Markov: Nous y voila la phase de l´interrogatoire. je ne cherche pas a vous apitoyer mais d'autre s'y sont déjà casser les dents.

Logue: Oui. Mais ils ne possédais pas de dons aliens...n'est ce pas ? vous avez lu mon message cela doit bien vous dire quelque chose.

Cpt.Markov: Vous compter me torturer ?

Logue: Ce ne seras même pas nécessaire. Mais si vous êtes masochistes et que vous y tenez vraiment vous pouvez toujours le demander.

Soudain quelqu'un toqua à la porte de la salle

Logue: Ah voila le spécialiste, il vas se faire une joie de s'occuper de vous

Sur ces paroles Logue quittât la pièce et un homme en uniforme prit sa place il s´assit en face du capitaine et se contentât de le fixer.

Cpt.Markov: Vous compter rester là à me fixer ou....

Il ne finit pas sa phrase, un frisson le parcourus, il avais l´étrange sentiment que l'homme en face de lui lisait à travers lui comme si....

"Comme si je lisait dans votre esprit"

Et c'est à ce moment là qu'il comprit.

Edited by Logue
Link to comment
Share on other sites

Dans les véhicules de commandement du DarkGDI, à quelques kilomètres de l'ancien Q.G. de Voltigore.

Voltigore : Qu'en est-il de la Division N. ? Ces fanatiques radioactifs ont ils déferlé sur ma magnifique base ?

Opératrice : Pas encore, ils semblent avoir déployé des troupes dans le secteur, mais restent pour le moment cachés comme les Noddies cheap qu'ils sont.

Voltigore : C'est bien leur style. J'ai bien hâte de voir leur tête lorsque le Destiny Hand leur en mettra plein la gueule !

Opératrice : Heu chef... parlant du Destiny Hand, il semble avoir disparu de nos radars et ne répond plus à nos communications...

Voltigore : Comment ? EVA...

EVA : Le Destiny Hand a été repéré en orbite terrestre, en train de dériver loin de notre secteur.

Voltigore : PAILLETTE SALE LÂCHE !

EVA : Ce message a également été envoyé aux forces Soviet-Nod il y a 10 minutes...

- Celui que vous cherchez est en train d'être évacué de ce secteur.

- Qui êtes-vous ?

- Peu importe. Les forces du DarkGDI ont été informées de votre présence et ont quitté leur base. Molock et Voltigore évacuent par la route au nord-est de votre position par convoi fortifié.

- Qu'est-ce qui me dit que ceci n'est pas une diversion pour m'éloigner de la base du DarkGDI ?

- Allez voir par vous-même. Nukez la base si ça vous chante, nous avons des intérêts communs ici.

Voltigore : PAAAAAAAAAAAAAAAAAILLEEEEEEEEEEEEEEEEEEETTEEEEEEEEEEEEEEE ! COMMENT EST-CE QUE J'AI PU FAIRE CONFIANCE EN CE TRAÎTRE DE NODDIE RECYCLÉ !

Opératrice : Nous avons perdu contact avec la chauffeur du camion transportant les prisonniers chef...

Voltigore : Je me fous des prisonniers, notre plan a été trahis à l'ennemi ! Grouillez-vous de quitter ce secteur !

EVA : Attention, le pont traversant la rivière à 100m de ce convoi semble avoir été lourdement endommagé. Ré-évaluation du trajet d'évacuation en cours...

Voltigore : MERDE ! Lourdement endommagé ? Espèce de conne d'ordinateur, il a été bombardé ouais ! Nous sommes faits comme des rats, regagnez la base au plus vite et préparez les défenses !

Opératrice : J'avertis les autres véhicules du convoi !

EVA : Base ennemie repérée entre notre emplacement actuel et celle de notre base.

Voltigore : ... Je vais capturer ce Paillette et le découper en tranches avant de le donner à manger aux prisonniers Noddies... Déployez-moi le VCM ici, nous ne capitulerons pas sans combattre !

Opératrice : Chef...

Voltigore : Quoi encooooooooore !

Opératrice : ... le... les prisonniers chef, ils ont pris le contrôle du camion et foncent droit vers ce poste de commandement... Le Molock...

Voltigore : Dieu du ciel. Fuyez avec ce qu'il nous reste de forces avant qu'il ne soit trop tard. Laissez le VCM et construisez un base secondaire comme distraction pour ralentir la Division N., ces forces sont trop stupides pour correctement assumer leurs fonctions de toute façon.

Opératrice : *gulp* Bien reçu chef !

Le poste de commandement mobile blindé de Voltigore piqua à travers la forêt, suivi par quelques véhicules de combat, laissant la plus grande partie du combat, dont le VCM déployé et les véhicules trop lents derrière. Pendant ce temps, un camion de prisonniers furieux fonçait aveuglement pour le rattraper.

Périgore : Heu, on poursuit des forces armées, choux. Ne vont-il pas s'arrêter pour nous buter ?

Molock : Je m'en fout hahaha ! VOLTIGORE DOIT MOURIR !

Périgore : Tu sais, ça fait légèrement peur quand tu bave de rage en criant comme ça...

Molock : HÉHÉ ! JE VAIS LES BUTER À MAINS NUES !

Périgore : Nu ?

Deux Pitbulls s'étaient détachés de l'escorte de Voltigore pour attaquer les poursuivants sans armes. Évitant de justesse un missile, Molock renversa le camion sur le coté avant de sauter dehors, suivi de Périgore. Sans rester longtemps à la merci des véhicules d'attaque rapide du DarkGDI, Molock se releva rapidement et saisit le gode-clé rose gigantesque de Périgore. L'un des deux Pitbulls s'arrêta près de lui pour donner l'occasion au conducteur de mitrailler Molock, mais ce dernier fut plus rapide. Lançant l'objet sexuel comme un couteau avec une précision parfaite, Molock planta le gode en plein dans l'œil du soldat, le tuant instantanément. Le second Pitbull s'arrêta également pour observer la scène horrible, mais reconnut à qui il avait affaire et s'enfuit pédale au plancher. Sans demander son reste, Molock s'empara de la mitrailleuse, la balança dans les bras de Périgore, expulsa le cadavre du soldat DarkGDI et pris place à bord du Pitbull.

Périgore : Mais... comment tu...

Molock : MONTE !

Périgore : Tout de suite choux !

Molock : TA GUEULE TAPETTE !

Le véhicule léger démarra en trombe à la poursuite de Voltigore...

To be killed (with a pink large gay sexual toy).

Link to comment
Share on other sites

Mer Méditerranée, Sous Marin Portes Avions Scinfaxi VQGA "QG"

QG : QG à Archer, on a un problème, Oscar Mike 1-1 à été compromis.

Archer : Confirmez votre transmission QG.

QG : On confirme Archer, ils ont été intercepté et dérouté par des forces hostiles en direction de l'Italie.

Archer : Comment avez vous pu les laisser tomber au mains de l'ennemie ?

QG : On déchargeait les transports d'Oscar Mike 1-2,1-3 et 1-4, les pistes de décollage sont resté bloqué du aux matériels lourds qui avait été engagée.

Archer : Avez vous pu récupérée un quelconque renseignement ?

QG : Le transfert de données qu'avait débuté le Cpt.Markov à été interrompu, on a pas pu tout récupérer.

Archer : On ne peut pas se permettre que nos hommes divulguent trop d'infos sur nous, retrouvez les et procédez à une extraction et vous connaissez la procédure en cas de capture, attendez vous donc au pire.

QG : Le Rapporteur qui était en mission de reconnaissance près de la dernière tour scrins à pu suivre le déplacement des appareils, nous préparons un assaut en ce moment même bien que nous ne connaissons pas la position exacte car leur base doit être camouflée ou souterraine, des équipes ont déjà commencé à quadriller une zone de recherche limitée, une fois la zone marquée l'assaut débutera.

Archer : Très bien, ces Tacitus' Childrens représentent une menace non négligeable, de plus il se passe des choses bizarres dans certaines administrations officiels et les dernières transmissions du Cpt.Markov sont des plus inquiétantes à ce propos.

Italie, Zone Rouge R-1

Un petit groupe de soldats furtifs parcourait le paysage chaotique de la zone rouge a la recherche d'une base fantôme ...

Soldat 1 : Je ne détecte rien ici, on continue.

Soldat 2 : Avec autant d'interférences, je me demande si on trouvera quoi que ce soit !

Soldat 1 : Chut ! Vous entendez ?

Les soldats cessèrent de bouger et se mirent à écouter, le bourdonnement lointain des moteurs d'un appareil en approche se fit de plus en plus bruyant jusqu´à qu'ils puissent voir 2 avions qui arrivèrent juste à côté d'eux, puis le sol se mit à trembler permettant l´atterrissage des 2 avions révélant ainsi a base des TC.

Soldat 1 : QG ici Cerberus 4, marquons l'objectif avec les lasers vous pouvez ordonnez l'attaque !

QG : Bien compris Cerberus 4, bombardement dans 60s. Tenez vous prêt !

Dans la minute qui suit, le calme à peine revenue après la fermeture du hangar fut troublé par l'attaque en piqué de plusieurs chasseurs qui larguèrent plusieurs bombes à l'endroit désigné par le laser, le sol trembla pendant quelques secondes et alors qu'en jetant un oeil aux dégâts, les soldats constatèrent un trou béant dans le sol ...

Cerberus 4 : Les portes du hangar sont détruites ! On peut entrer dans la base ennemie !

Radio : Bien reçu, on largue les troupes.

Des dizaines de transporteurs escortés arrivèrent et déployèrent des troupes au sol, certains ADAV se placèrent au dessus du trou et larguèrent directement par rappel des troupes, pendant ce temps l'alarme de la base retentissait et les combats commençaient à faire rage à l´extérieur ainsi qu'a l'intérieur ...

A l'intérieur du hangar, les soldats Ghost prirent rapidement l'avantage sur le peu de gardes présent et commencèrent à rapidement progresser dans les couloirs de la base ...

[---]

Opération Bunker Shot

Objectifs Principales :

- Retrouver le Cpt.Markov et son unité.

- Tenter de récupérer les données collectés auparavant.

- Pirater et voler toute informations relatives aux TC ainsi qu'a leurs activités.

Objectif Secondaire :

- Faire des prisonniers.

Link to comment
Share on other sites

Italie, Zone Rouge R-1

La commandante suivais sur l'écrans la progression des se troupes dans la base des Tacitus'Childrens, le premier groupe finit par atteindre son objectif, un terminal informatique à partir du quel ils réussirent à télécharger les plans de la base. affin de permettre au autre groupe de partir à la recherche du capitaine. mais bientôt les quelques gardes inexpérimentés laissèrent place a des force entraînées qui mirent en échec du fait de leur surnombre.

Katilus: Ordonnez leur de se retirer, je viens de recevoir les plans, ce n'est pas une simple base c'est une citadelle, une escouade seul ne pourras jamais atteindre le coeur.

-Dites leur de sécuriser la Z.A et préparer un VCM, nous allons déployer des renfort lourd et établir une base pour menez l´agression.

Aura: Les transports ennemis viennent de déployer un VCM dans le périmètre du champs de bataille.

Logue: Ils vont établir une place forte pour lancer leurs assauts une fois la zone sécuriser ils pourront déployer des renfort en masse pour nous submerger.

-Faite appareiller les Pilotes ! je ne veut voire que des cendre sur cette colline !

EVA:L'ennemis ouvre les tunnels d'aviation

Katilus: concentrer le feu de l'artilerie sur ces tunnels il faut les obliger à rester cloîtrer dans leur base

Aura: les Sharks sont bloquer par un feu nourris de l'ennemis

Logue: Merdes ils cherchent a nous enfermer les temps de finir la construction ! Aura fait exploser cette bombe informatique ! je veut que tu les plonge dans le brouillard le plus épais

EVA: Alerte intrusion informatique détecté !

Katilus: bloquez la source ! si il croient que c'est une petite attaque informatique qui vas venir a bout de L'organisation...

EVA: Ils sont déjà dans le système. les données récupérées contenais un programmes viral dissimuler. Communications coupées, visuel des opération brouillés

Katilus: Passez sur la fréquence de secours ! et lancez une restauration !

Logue: Parfait ! il faut profiter du chaos, envoyer les Reborns !

Les communications brouillées empêchèrent au éclaireurs de transmettre à la base l'ouverture de tunnels et l'approche de blindés hostiles si bien que les Reborns ne furent intercepter par les tir d´artillerie qui les aurais réduit en pièces car celle ci continuais de pilonner les tunnels d'aviation.

Les défenses de la base abattirent plusieurs des blindés T.C mais ceux ci parvinrent quand même à atteindre le Chantier de construction ennemis et commencèrent à ouvrir le feu.

EVA: Brouillage lever. Notre base est attaquée !

Katilus: LES LACHES ! ils en ont profiter ! donnez l'ordre au Apalis de détruire les Blindés !

Aura: Alerte ! des appareilles ennemis en approche rapide vienne d´émerger d'un champ de camouflage

Logue: MERDE ! Dite au pilotes de...

L'explosion de bombes à guidage laser retentit, ne laissant plus rien de Reborns

Logue: ENFLURE ! A tout les Lance missiles Ombre nouvelle cible prioritaire ! abattez moi ces bombardiers !

Quelques seconde à peine après les explosions le ciel se remplit de salves de missiles Sol-Air, la moitié des Apalis fut abattu des la première salves

Les autres, une fois l'effet de surprise passé, réussirent à retourner à la base.

Aura: Nos force ont réussit à mettre temporairement hors service le Chantier de construction ennemis avant d´être détruites mais il seras de nouveau opérationnel dans une dizaine de minutes. de plus la mise hors service du chantier à privés la base d'énergie

Logue: Ça veut dire que leur bombardier ne pourront pas être ravitailler mécaniquement, ils leur faudra au moins le double de temps pour les ravitailler manuellement ! Préparer une force de frappe ! envoyer tout ce qui nous reste ! ils faut profiter de ce laps de temps pour s´affranchir des position d´artillerie qui nous empêche de décoller.

EVA: L'ennemis lance une offensive sur nos positions d´artillerie.

Katilus: Envoyer nos troupes les stopper ! on ne doit absolument pas perdre ces artilleries, c'est sont elles qui nous assurent la supériorité aérienne !

Aura: Un regroupement de chars ennemis se dirige vers notre force de frappe pour l'intercepter

Logue: On à plus le choix maintenant ça passe ou ça casse !

Les deux commandants fixais nerveusement leur écrans, les deux force se dirigeais à présent l'une vers l'autre celui qui en sortirais vainqueur remporterais cette bataille

Au fur et à mesure que les écart entre eux diminuais le temps ralentissais les seconde devinrent minutes puis heures. tout allais se jouer sur cet unique affrontement

Le premier tir retentit et violemment le temps repris son cours.pendant une fraction de seconde se fut le chaos le plus total, des balles et des obus volèrent dans tout les sens puis ils ne resta que le silence les troupes vainqueur se remirent en marche malgré le nombre de mort.

EVA: Unités Perdues

Katilus: Je...non...Sonner la Retraite ! Dite aux unités d'artillerie de se replier ! elle vont se faire massacrer ! évacuer la base !

Aura: L´artillerie ennemis cesse le feu et se replis.

Logue: Faite décoller les sharks ! éradiquer moi cette base !

Les bombardier ne laissèrent même pas le Temps au Ghosts d´évacuer la base, ils firent pleuvoir sur eux une pluie de mort et de destruction et ne s´arrêtèrent que lorsqu´il ne restas plus qu'un cratère fumant là ou se dressait quelques heures auparavant la Base de l'Organisation.

Logue: On à gagner une bataille mais pas la guerre maintenant tout le monde sait où nous nous trouvons !

ÃŽle de Khios Mer Égée: Avant poste "Archer"

Katilus: Message urgent, nous avons été opposer a une faction mutante connus sous le Nom de Tacitus'Childrens ils représente une Menace et doivent être neutraliser au plus vite.

Logue: Bientôt çe ne seras pas juste une faction qui nous attaqueras ce seras l'integralité de la planete qui se dresseras pour nous exterminer....

Link to comment
Share on other sites

Quelque part en orbite, à bord d'un vaisseau "inconnu".

Vorikopa : Communication entrante. Général Ga3L, code d'authentification PP54L1F3, localisation Zone Jaune Y-1.

MartinMb : Accepte.

Ga3L : Camarade-Frère, les opérations se déroulent mieux que prévu. Il y a quelques minutes, nous avons reçus une transmission d'origine inconnue nous indiquant de le DarkGDI était en train d'évacué la zone. Cette information s'est avérée vraie, nous avons surpris un énorme convoi qui quittait le secteur, probablement avec Voltigore lui-même à se bord !

MartinMb : Et qu'est-ce qui vous dit que ce n'est pas une diversion pour vous éloigner de la base principale ?

Ga3L : J'ai envoyé des unités de reconnaissance dans tout le secteur et apparemment c'est désert, sauf pour ce convoi. Lorsque nos forces se sont approchés, le convoi s'est arrêté pour déployer son VCM et nous affronter en pleine forêt. Si Voltigore est vraiment dans ce VCM, il tire sa dernière carte...

MartinMb : Ne vous fiez pas aux tactiques des hérétiques sans honneur, Frère, mais surtout ne perdez pas trop de temps. Si Voltigore se sent coincé, il pourrait tenter d´exécuter Molock et ce serait impardonnable. Il nous FAUT Molock vivant et en santé pour la suite du grand plan...

Ga3L : Biensur, notre camarade-frère sera secouru.

MartinMb : Massacrez le Dark-GDI et nukez ce secteur avant que des renforts ennemis ne rappliquent, nous avons perdus assez de temps.

Ga3L : Entendu.

Vorikopa : Communication terminée.

Le général MartinMb détourna son siège pivotant de l'écran de commandement central. Il faisait lentement tournoyer une dague entre ses doigts tout en la fixant d'un regards lunatique.

MartinMb : Je sais à quoi tu penses...

Mika : Oui, tu aurais dû m'envoyer moi pour cette mission, Martin. Il fallait un minimum de subtilité ici...

MartinMb : Les Nukes sont pourtant si subtils.

Mika : Peut-être, mais tu les gaspille sur le DarkGDI, alors que nous en auront besoin pour la prochaine opération d'envergure.

MartinMb : Je ne gaspille pas, je teste. Cette armée doit être prête pour ce qui va suivre. Elle doit être à la hauteur de ce qu'on attend de nous. Pour la Division N., cette mission est une simple pratique sur le terrain, un exercice de routine.

Mika : Pour moi et mes commandos aussi, ça l'aurait été.

MartinMb : Trop compromettant pour tes commandos. Le DarkGDI utilise des armes dangereuses, par exemple les gênes de la Corruption. Je répond aux armes dangereuses par des armes encore plus dangereuses. Et puis, il faut bien laisser des chances à l'ennemi, sinon ça ne serait pas amusant.

Mika : Tu as raison, c'est une mission trop facile pour nous. Par contre, je te préviens, qu'il n'arrive rien à Molock, sinon je m'amuserai à torturer Voltigore pour mon amusement personnel... Même si ça, je vais le faire quand même si jamais nous le capturons...

MartinMb : Molock est capable de se libérer tout seul voyons, tout ce dont il avait besoin, c'est d'une opportunité...

Mika : Je sais tout ça, camarade-frère.

Le confesseur-commissaire Mika, en costume d'officier entièrement noir, sortit de l'ombre et salua MartinMb avant de se retirer. Or MartinMb ne se posait guère plus de questions sur l'attitude étrange de son ami.

Vorikopa : Nous avons repéré une transmission non sécurisée, émise par une faction du GDI.

MartinMb : Quelle genre de transmission ?

Katilus: Message urgent, nous avons été opposer a une faction mutante connus sous le Nom de Tacitus'Childrens ils représente une Menace et doivent être neutraliser au plus vite.

MartinMb : Hem... les mutants dont m'a parlé le professeur. Ils font beaucoup de bruit... Le temps viendra de s'occuper d'eux, mais pour le moment, laissons-les distraire le GDI.

To be distracted...

Link to comment
Share on other sites

Forteresse Archer, ÃŽle de Khios.

Soldat : Les pertes s'élèvent à 150 hommes madame.

Katilus : Maudits soient ils ! Une citadelle souterraine ... Qui l'eut cru.

Soldat : La construction du Canon Mjolnir est terminée, devons entamer les préparatifs pour un tir ?

Katilus : Non cela à attiré assez d'attention, quels sont les autres rapports ?

Soldat : L'un de nos agents doit rencontrer notre contact en Australie et le conseil du GDI va se réunir sur la question.

Katilus : Bien, je dois parler au conseiller.

Katilus se leva et alla dans son bureau puis décrocha un téléphone ...

Voix : La ligne est sécurisé et in-détectable, vous pouvez parler.

Katilus : Vous avez eu mon message ?

Voix : Vous devriez apprendre à vous contrôlez, nous savons que votre transmission d'urgence à fait le tour du monde, nous aurions voulu éviter çà ... Cependant on vous autorisé à déployé les nouveaux modèles d'unités vu que la discrétion ne sera bientôt plus qu'un souvenir.

Katilus : Le X-05, le LP-18, le trancheur ainsi que le Colosse ?

Voix : Les autres modèles seront bientôt disponibles vous les recevrez bientôt.

Australie, base du NOD

Agent : Nous avons les infos que vous avez demandé, vous avez le matériel Général ?

Général Noddie : En effet, votre cargaison est prête et j'ai des infos pour vous.

Agent : Ah oui ?

Général NOD : Une nouvelle arme au tibérium est sur le point d'être présenté a la plupart des généraux du NOD, j'ai aussi des rapports de transmission qui datent en provenance de sibérie.

Agent : Celui à propos du missile qui à explosé près d'une base du NOD en la rasant en passant ?

Général : Je n'ai vu aucune base du NOD dans ce secteur dans nos registres, par contre il y a des rumeurs à propos d'une faction plus ou moins dissidente se faisant appeler "Soviet-Nod" opérant dans la dite région.

Agent : Très bien nous en avons finis.

Général : Cette coopération est toujours bénéfique pour nos camps.

Agent : Au faite, on a vendu ces mêmes informations a la Génomex, il parait qu'ils sont très friands d'infos à propos des "mutants".

Général : Je ferais monter ces infos à la hiérarchie, ce qu'ils en font je n'y peux rien.

Agent : N'oubliez pas de rester discret ...

Général : Cela fait plusieurs dizaines d'années que l'on coopère, ne vous inquiétez pas je ne serais pas repérée.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

à une dixaine de kilomètres de l'ancien Q.G. de Voltigore, un transporteur furtif de la Légion des Damné se posa aux sol, les troupes de "tête brûlé" sortie alors du transporteur et preparait un camp de fortune...

Sergent: bien! communicateur quel est la situation?

Communicateur: D´après les renseignement optenue, le Dark GDI à deployer un VCM en pleine foret, il est donc difficile de déterminer la taille est l'emplacement de la base, à noté qu'un convoï important est sur le point de quitté le secteur.

Sergent: Bien nous ne possedont une dixaine d'escouade, nous ne pouront pas traquer ce convoi, notre objectif sera donc de frapper les installation DarkGDI dans cette forêt...

Communicateur: Autre renseignement important chef!

Sergent: Qui à t'il?

Communicateur: Il semble que les Knights Eagles soit dans les parages, j'ignore encore si il sont encore présent, mais il ma semblé bon de vous prévenir

Sergent: Les knights Eagles! autrement conue pour la traitrisse, il se sont surement enfui!

...Un homme sortit alors du campement de fortune, vetu d'une lourde amure et marchant vers le sergeant...

!!!!!!!: il est imprudent de préjuger une armée ayant servie autrefois la cause de la confrerie!

Sergent: Grand confesseur! je... je ...!

Grand confesseur: gardez votre souffle, je comprend votre déssaroie, mais les Knights Eagle bien que reputé pour ces dire, ne signifie pas qu'il suive la même voie de ces sois disant .. dire!.

Sergent: il vont revenir?

Grand confesseur: Fort probable, mais notre présence ici consiste à libérer le Molock, tant que leur présence reste éloigner, notre tâche n'en sera que plus facile ....

...Le grand confesseur posa alors sa sont index sur le front, est resta alors concentré...

Sergent: Y a t'il un mauvais présage?

Grand confesseur: Le Molock semble en réalité tirer d'affaire, mais je ne peux affirmé ces dire, il est trop loin est je ne peux capter aisément ça présence, cela dit il est ou était forcement avec le convoi, il est accompagné d'une ... personne..., bien! nous allons donc nous attaquer aux installation DarkGDi dans la foret, La division N. disposera de véhicule capable de très vite rejoindre le Molock, vous avez vos ordre sergent!

Sergent: bien reçu! Grand confesseur, communicateur transmettez notre présence, position et tactique à la division N.

Communicateur: bien reçu!

..Le sergent se tourna alors vers le groupes de "tête bruler"..

Sergent: L´ennemie s'est installer en pleine foret, les déloger ne sera pas facile, mais vous êtes bien plus dangereux, vous êtes prêt à mourir pour la cause, vous êtes des tête brûler et vous aller raser cette base ! vous ne laisserez RIIIEN!! tout devra DISPARAIITRE!!! A LA GUERRE!!

Groupes de tête bruler: A LA GUERRE!!!

...Une bande d'enrager charger dans la forêt comme des fou furieux prêt a mourir pour le Molock, les bruit retentissait partout dans la foret...

...plus loin dans la base darkGDI...

Soldat 1: tien! ont dirait un troupeaux d'ours qui se déplace!

Soldat 2: idiot ta déjà vue un ours en Sibérie?

Soldat 1: ... toi tu connait pas le pays?

Soldat 2: ah bon il y en as?

Officier: FERMEZ LA! il s'agit de notre ennemie, préparer vous à le réceptionner comme il se doit!

...Les soldat se préparait alors à leur faire avaler du plombs, il vit alors un grand nombres de soldat criant et se jetant sur eux comme des suicidaire...

Soldat 1: mais... c'est quoi ça?!!

Officier: euh.. ah.. j'en sais rien.. MAIS TIRER!!!!!!

...Les balles partirent en ricochant sur les arbres blessant est tuant aux passage quelque les soldat qui se jeta sur eux comme une marré noir!, il fit a leur tour une démonstration de leur arme en tirant vers leur direction, blessant à leur tour des soldat du Dark GDi.

Officier: continuez bon sang, il vont nous déborder!!!

Soldat: il sont.. sont combien comme çaaAAAA!!!!

...bien que les perte des "tête brûlé" fit tout de même conséquent, leurs nombre permit d'ecraser la ligne de defense et tres vite une partie de la base se retrouva dans un chaos complet, obligeant les blindée anti infanterie à intervenir...

Tête brulé 1: Arf! il envoi les découpe viande*, et on peut même pas les ateindre.

Tête brulé 2: alors ont va les obliger à resté la, comme ça les autre! les... disi..dision N. voila!, baah ils viendront après casser le reste!

Tête brulé 1: mais eux, il vont venir quant!?

Tête brulé 2: alonge toi et attends!

Tête brulé 1: ça tombe bien je croit que ma jambe s'est prit quelque balle

... durant la bataille, aux petit camps de fortune...

Communicateur:

" Message adresse à la division N.

Légion de la damnation:

Ici groupe d'intervention de première frappe! à engager l´ennemie aux coeur même de la forêt, leur ligne de défense sont brisée, attention, présence de deux wolverine et d'une poignée de char predator dans la base.

nos renseignement indique par ailleuir que le Molock semble etre dans le convoi quittant le secteur, aucune affirmation concrète sur sont statut

fin de transmission

".

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.




×
×
  • Create New...