Jump to content
Command & Conquer SAGA

Les scenario types à bannir


CnCBoy

Recommended Posts

Au fils des ans, j'ai lu de nombreuses BD/comics/manga.

J'ai également vu beaucoup de film et fini beaucoup de jeu video.

Et il y a des types de scénarios récurrents que je déteste.

Le tournois:

Type de scenario souvent utilisé dans les jeux de combats.

Souvent les combattant s'affrontent pour trouver le plus puissant.

Puis à la fin, le grand méchant arrive et veut s'en prendre au héros.

Excusable dans un jeu de combat, très mauvais dans un film.

Je pense à 3 variante de ce genre.

Cloner l'ultime combattant - King of Fighters

Le tournois est payé soit par le gros méchant pour découvrir l'ultime combattant et le cloner pour en faire une armée.

Sauf que si le méchant était moins con, il verrai que Kyo est peut-être costaud et peut lancer des flammes avec ses poing sur, on va dire 5 mètres.

Sauf que cloner un type qui fait ça coute cher, pour que au final, qu'il se fasse descendre par le 1er char d'assaut, ou sniper dans un grenier.

Alors que lui-même en tant que boss de fin est déjà vachement meilleur.

[yt]

[/yt]

2 Boss de KOF, l'un contre l'autre.

Le manga fait quand même mieux avec des plan de domination mondiale moins pourris.

Le boss de fin passait par là - Street Fighters

Le tournois dans Street Fighters est un tournois classique d'art martiaux.

Alors pourquoi à la fin, le gagnant décide d'aller latter Bison?

C'est comme si à la fin d'un tournois de catch, le gagnant allait se faire Ben Laden qui avait décider d'aller voir la finale dans les gradins.

On est les seuls à pouvoir vaincre le boss de fin, alors on se massacre entre nous - Soul Calibur

Le monde est menacé par un gros démon. Seul 12 guerriers ont le potentiel de se tuer. Alors bien sur, ils se mettent sur la gueule, hésitant pas à se tuer entre eux, plutôt que d'aller ensemble, ou au pire, l'un après l'autre, butter le boss.

C'est juste agaçant et prévisible.

Plus agaçant que le tournois, le :

Triangle Amoureux:

Toute relations triangulaire amoureuse. C'est toujours prévisible.

Regardez le journal de Bridjet Jone, c'est pas un mauvais film, mais honnêtement, on pouvais déjà deviner avec qui Bridjet finirait.

{Bad} Zombie

Le zombie a déjà un sacré potentiel pour faire de la merde. Alors imaginons que l'on combine le zombie avec un truc qui fait aussi des film de merde.

Voici 2 exemples: Zombie Stripper et Dead Snow.

{Zombie} Stripper est nominé das la catégorie BrainFuck, j'ai jamais vu plus naze.

C'est tellement naze que ça me fatigue de faire le résumé, je vais le copier coller.

Dans un futur proche, Kat, une jeune strip-teaseuse de Sartre, une ville tranquille du Nebraska est infectée par un mystérieux virus. Elle devient un zombie assoiffé de sang lui donnant des allures de tueuse lorsqu'elle fait ses shows. Elle devient l'attraction le plus populaire du club, rendant par cette occasion les autres filles terriblement jalouses. Mais le virus commence alors à se répandre...

Le genre zombie est en plein essors. Mais pitié, c'est un film de zombie. Alors lors que l'on parle de contamination, ben ça doit pas être 10 FILLES ZOMBIE EN TENUE DE PUTE DANS UN PUCE NOIR SE FAISANT PASSER POUR UN BAR FACE A 4 CON. (Le capslock était nécessaire).

Dead Snow

Moins pire ensuite Zombie Stripper, voici Dead Snow. Dead Snow est le fruit des amour coupables de 2 types de navet, le zombie et le nazi. En gros ça donne ça.

nazi-zombies.jpg

Je serai pas surpris que le torche cul qui sert de scénariste, n'ai justement pas jouer à Call of Duty 5 pour accoucher de cette chose.

En gros des nazi qui sont "maudit" protégé leur or volé. Et pas de bol des type font la fêtes à coté.

Bref un truc pourri.

Donc voila, je vous propose de parler des types de scenario pourri qui vous agacent le plus.

Edited by CnCBoy
Link to comment
Share on other sites

J'adore ce sujet !

C'est vrai qu'après avoir vu le review, Dead Snow est vraiment MAUVAIS, mais alors ultra-mauvais. Pourtant le concept de zombies nazis aurait pu être cool, s'il avait été exploité à la manière de Grind House. Enfin, ça se rapproche même pas...

Et LOL pour la vidéo : une fille joue tranquillement du piano en arrière plan pendant que le combat ultime a lieu.

Link to comment
Share on other sites

Les tournois c'est marrant. C'est comme dans Tekken, chaque participant à sa petite histoire, une histoire de merde, genre il y en a un qui a sa soeur malade, alors il participe au Iron Fist Tournament [insert number], un autre est un orphelin, alors il participe au Iron Fist Tournament [insert number] pour donner de l'argent au orphelinat, ensuite il y en a un qui veut aller pisser, paf, il participe au Iron Fist Tournament [insert number]... C'est assez ridicule, c'est devenu une private joke avec mon frère.

Et bien sûr à la fin des Tekken on va affronter le type qui organise le tournoi et des démons dans les enfers ? J'ai toujours pas compris pourquoi.

Il y a un deus ex machina qui m'énerve dans les films américains (mais du coup ça me fait bien marrer quand j'en vois un), c'est la bombe nucléaire. C'est souvent le cas dans les petits téléfilms catastrophes mais on trouve ça aussi dans des blocks buster genre Armaggedon ou Independence day. Selon hollywood donc la bombe nucléaire peut éviter : les tremblements de terre, les éruptions volcaniques, les chutes de météores géants, les invasions aliens... c'est badass quoi.

Ce qui m'énerve aussi c'est quand les membres de l'armée (ça va du simple soldats au chef d'Etat major) sont tous des types chiants, stupides et malhonnêtes. Parfois la police est dépeinte pareil, je trouve toujours ça complétement ridicule.

Link to comment
Share on other sites

Ce qui m'énerve aussi c'est quand les membres de l'armée (ça va du simple soldats au chef d'Etat major) sont tous des types chiants, stupides et malhonnêtes. Parfois la police est dépeinte pareil, je trouve toujours ça complétement ridicule.

C'est à cause du fait qu'en France, ils ne servent plus qu'a te mettre des PV parce que t'a rouler 5 bornes au dessus sur une route déserte en descente.

Automatiquement ça provoque un désamour de la police.

Link to comment
Share on other sites

Un truc que les réalisateurs devrait éviter à tout prix : une quelconque référence, même infime à l'informatique. Parce que dès que c'est le cas j'ai envie de me suicidé tellement que c'est abusé ce qu'il font dans les films. C'est pas crédible et ça dévalorise la profession.

Link to comment
Share on other sites

Un truc que les réalisateurs devrait éviter à tout prix : une quelconque référence, même infime à l'informatique. Parce que dès que c'est le cas j'ai envie de me suicidé tellement que c'est abusé ce qu'il font dans les films. C'est pas crédible et ça dévalorise la profession.

Attention exception à la règle : The Social Network.

Les termes utilisés sont réels et même si Zuckerberg est un type qui programme plus vite que son ombre, ça reste à ce jour le film le plus proche d'une vrai activité de programmation.

Link to comment
Share on other sites

Je joue moi-même à Black Ops parce que je trouve son scénario bien plus "potable" que celui des précédents CoD. Car les scénarios de MW et MW2 sont du grand n'importe quoi, avec une overdose de pro-américanisme (à un tel point que ça en devient nauséabond, surtout quand on voit comment ils considèrent les Russes)...

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...