Sign in to follow this  
Logue

Néorydia: Déchéance.

27 posts in this topic

Première déchéance : La Trahison.

Paillette se tenais seul au milieu de la salle de commande, au milieu des cadavres de ses soldats.

L´histoire se répétait, jusqu´à la dernière seconde ils avaient eu la foi. Tout comme lui.

Ils n´avaient compris que trop tard leur erreur. Tout comme lui.

Ils avaient cru possible une fin heureuse, une salvation. Tout comme lui.

Et à présent la douce chaleur de la vie les quittait ne leur laissant que la glaciale amertume de la trahison.

Mais peut lui importait. Ce monde lui avait enlevé son unique raison de vivre.

Il était général au sein du GDI quand sa femme et son fils avaient été exposé à la retombées de la bombe à tibérium liquide. Les vapeurs leurs avaient entièrement brulé les voies respiratoires et les spores de tibérium avaient infecté leurs poumons. Malgré toutes leurs connaissances sur le tibérium les médecins du GDI était impuissants.

Alors qu´ils étaient censés protéger les humains des ravages du tibérium ils ne savaient au final que le mettre dans des ogives et semer la ruine avec.

Heureusement il existait un remède, malheureusement seul la confrérie le possédait.

Dans l´espoir de sauver sa femme et son fils il avait pris secrètement contact avec la confrérie leur expliquant qu´il serait prêt à leur livré des informations en échange du remède.

Cependant ils lui tendirent un piège, plutôt que de lui livrer le remède ils le firent chanter. Ils enlevèrent ca famille et le forcèrent à livrer toujours plus d´informations.

Ce compromettant un peu plus chaque fois il décidât de prendre les choses en main pour récupérer sa femme et son fils. Il montât une opération et recrutât un commando ayant pour objectif la recherche d´otages.

Mais ce qu´il découvrit finalement était bien pire. Ce ne fut que quand sa propre femme l´abattit de sang-froid qu´il ne compris la sinistre vérité. Pour assurer sa propre survie elle l´avait vendu lui et son fils à la confrérie.

Laissé pour mort il fut rapatrié et jugé par le GDI

L´humiliation se prolongeât lorsqu´il fut jugé et dégrader de Général à capitaine pour l´échec de la mission et la perte de ses hommes.

Il avait plusieurs fois tenté de se donner la mort mais en vain, ce n´était qu´à présent qu´il comprenait pourquoi la faucheuse l´avais repoussé, elle lui resservait un autre destin.

Debout à coter de l´Empereur Noir il regardait l´immense vaisseau traverser le portail.

Sa voix s´insinua dans son esprit, antique, mystérieuse et profonde

-Et à Présent ?

-A présent ce monde va connaitre la trahison.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une explication aux trahisons de Paillette ? Intéressant, en tout cas bonne intro. (quelques fautes par-ci, par-là mais bon c'est bien écrit.)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Seconde Déchéance: La Gloire

Voltigore se réveilla en sursaut, il avait le sentiment que quelque chose d´important s´était produit cette nuit.

Il avait exactement le même sentiment que le jour de son arrestation, ce jour-là n´y avais pas prêté attention, il ne referait pas la même erreur aujourd'hui, quitte à passer pour un fou.

-De toute façon ils me considèrent déjà comme un fou !

Hôpital psychiatrique Kane : Le GDI avais ironiquement renommée cette place forte quand il en avait fait le centre de détention des pires dégénéré que la terre est connue, la quasi-totalité des généraux noddies capturé finissait ici.

Plutôt que de dépenser leur ressources en munitions pour les abattre eux et leurs prophète le GDI préférais les enfermer ici et les transformer en légume à coup de cachets et d´injection, tout ça pour pouvoir dire qu'il n´appliquent pas la peine de mort !

-Encore un bel exemple de leur faiblesse !

Et au milieu de tous ces cafards, lui, il avait repoussé les aliens à lui tout seul et pour le remercier ils l´avaient enfermé dans un asile d´aliéné !

Et tout cela à cause d´un livre ! D´un livre et d´un homme ! La Dernière Heure de Scrins, écrit par le Général Jack Granger !

Dans lequel il décrivait soi-disant toutes les manipulations du Directeur Boyle et du Général Voltigore ayant amené à l´utilisation de la Bombe à tibérium liquide.

Un ramassis de foutaises qui avaient pourtant mis en l´air toute sa réputation. Une enquête avait suivie mais pour sauver sa peau Boyle avait modifié tous les rapports, il fut reconnu comme seul coupable et jugé pour haute trahison et crime contre l´humanité.

Ces pensée lui avaient donnée assez de hargne pour se lever, il se tira difficilement hors de son lit, les 20 dernières années d´oisiveté avaient fortement mis à mal son corps.

Il s´observa dans la glace pour évaluer l´ampleur des dégâts.

L´embonpoint la barbe de plusieurs semaines et les cheveux long lui donnais l´air d´un vieillard lubrique.

Il se dirigeât vers sa penderie, à l´intérieur reposait son uniforme d´apparat, l´uniforme écarlate et or fait sur mesure symbole de sa gloire passée, remis par le conseil du GDI en personne en remerciement de la victoire sur les Scrins, ils avaient tenté de le lui retirer mais cette distinction ne pouvais être ôté à un soldat. Il s´était promis de ne le remettre que le jour de sa sortie mais à présent cela lui étaient impossible sans ajustement de l´ouvrage.

Pourtant aujourd'hui était le jour de sa sortie, tous ses sentiments bouillonnais en lui, au plus profond de son être, il le savait.

Et quand il la vue il sut que son heure était enfin venu.

- Et comment scelle-t-on ce pacte ?

Les vêtements de la succube tombèrent à terre dévoilant son corps nu, puis elle l´embrassa…

- Comme cela…

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'aime bien la façon dont c'est amené. C'est des épisodes sans liens ou il y a un background général?

De plus la raison de ma trahison rejoint à peu près ce que j'avais prévu dans ma fan fic avant de l'abandonner.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le background générale est celui de l'invasion de la Terre par les Néorydiens.

Mais là ce sont juste des petites nouvelles éclaircissant les raison qui ont pousser les Déchus à rejoindre Néorydia et à condamner un peut plus l'humanité.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Troisième Déchéance: Le Contrôle

 

Son pouls ralentis tandis que le sérum commençait à agir, avec les temps il en connaissait toutes les particularités, d´abord un ralentissement de la fréquence cardiaque et de la pression sanguine, volontaire, pour éviter que les microcristaux n´endommagent les parois des vaisseaux sanguin.
 
Puis une sensation de vertige, et des troubles sensoriels, effet secondaire, réaction du cerveau à la présence de tibérium dans le liquide céphalo-rachidien, parfois accompagné de nausée et douleur fantômes.
 
Une goutte de sang perla au bord de sa narine, signe que la solution agissait, dans quelques secondes il se serait pris d´une forte quinte de toux.
 
Il cracherait surement beaucoup de sang aujourd'hui, perdu dans sa réflexion il avait trop tardé avant de faire l´injection. Le tibérium allait détruire sans distinction les cellules de son organisme, emportant les plus vulnérables et les plus instables en premier, les cellules cancérigènes donc. Soigner le mal par le mal, le remède était aussi horrible que la maladie, mais au moins il vivait.
 
Quand il eut finit de tousser il jeta un œil dans la glace, un sourire s´esquissa sur son visage cadavérique.
 
- Pas aujourd'hui, pas aujourd'hui…
 
Il éclata d´un rire  psychotique face à son reflet.
 
La nature avait encore une fois échouée à ce débarrassé de lui, Depuis sa naissance elle s´acharnait à le tuer, sans succès, comme si elle savait que l´homme aujourd'hui connu comme le professeur CnCBoy serait celui qui la détruirait. Il ne devait sa vie qu'à la science, la science et à la fortune que son père avait dépensée pour le maintenir en vie dès son plus jeune âge.
Cela aurais été touchant si ce n´avais pas eu comme but celui de servir de banque d´organe.
 
Pour assurer sa survie il avait donc dû le jour de ses 12 ans se débarrasser de son père. Enfin la science c´en était charger pour lui, elle était son plus puissant allié en ce monde, implacable, inflexible, elle le protégeait, le maintenais en vie et résolvais tous ses problèmes.
 
Mais elle avait ses limites et mère nature n´avais pas oublié sa rancœur envers lui, surement pour le punir en avance de ses crime elle l´avait châtié avec un cancer généralisé, son propre corps cherchais à le tuer depuis plusieurs années à présent. Et même si les injections de sérum à base de tibérium lui avais permis de vivre bien au-delà de son espérance originelle. Elle ne faisait que retarder l´inévitable.
 
- Rien n´est inévitable.
 
CnCBoy cherchât du regard la source de la voix.
 
-Alors qu'elle est ta décision ?
 
La voix provenais de son propre reflet dans la glace, reflet qui avais changé du tout au tout, les cernes avait disparu, de même que les creux qui marquais sa mâchoire ses cheveux et sa peau avais retrouvé leurs pigmentation naturelle bien loin du teint maladif qu'il arborait depuis plusieurs années déjà.
 
- Tu te sers manifestement de mes souvenirs dans le but de m´influencer démon… grinçât-il
 
- Je ne fais que t´offrir un aperçu de ce que peut t´offrir notre savoir. Ton heure approche humain, et tu en es tout autant conscient que moi, cependant ce que tu ne sais pas c´est à quel point ta mort serais une perte pour nous, tu es l´être le plus adroit de cette terre, tu es capable de défier la nature, de tricher avec les forces de la vie et de la mort malgré les moyens dérisoire à ta disposition.
Ta compréhension du tibérium dépasse de loin la nôtre et celle de tous tes semblables.
 
- Sauf celle de Kane.
 
- Kane n´est pas ton semblable.
 
Cette phrase avait piquée au vif la curiosité de CnCBoy, mais le reflet repris avant qu'il ne puisse poser la moindre question.
 
- Par conséquent ton savoir est une information capitale pour nous, mais plus que tout, c´est ton talent qui nous intéresse.
 
Le reflet du miroir commençât à se brouiller.
 
- Nous t´offrons la possibilité de te servir pleinement de ton génie.
 
Un Flash traversa l´esprit de CnCBoy, il vu les mages Néorydiens, façonnant à leur guise créatures et golems
 
- Nous t´offrons un pouvoir dont les limites ne sont que celle de ton esprit.
 
Des formules traversèrent son esprit : magique, mathématique et chimique solutions de problèmes insolvables, détentrices de possibilité infinies.
 
- Je, t´offre la possibilité de prendre ta revanche, et de soumettre définitivement les forces de la nature.
 
Il se vit, relevant les morts, pliant les âmes, immortel, omnipotent.
 
- Mais à quel prix ? Je doute que tu mm'offre tout cela gratuitement.
 
Le silence retomba sur la salle et l´esprit de CnCBoy, les visons s´effacèrent dans la glace ne lui laissant que son reflet originel, décharné, au teint morbide, au regard terne, et mourant.
 
- Tu en as déjà payé le prix CnCBoy. 
 

Share this post


Link to post
Share on other sites

CnCBoy a déjà payé ?

 

J'aime l'introspection, sa manière de concidèrer sa vie comme une lutte terrible, c'est quasi-exactement la manière dont je décris son mental troublé.

 

Intéressant cette vision de son père qui l'a "fabriqué", je pense la garder si je fais une origine.

Actuellement CnCBoy raconte que toute sa famille est morte lors qu'une expérience scientifique au LHC saboté par Total. Mais c'est lui qui le dit. Il peut donc très bien avoir mentis en partie. (Technique de retcon classique, "celui qui raconte à mentis, en fait c'était ça". Puis on le refait avec "celui qui raconte avait en fait mal regardé, si on regarde on voit que la balle a touché la bouteille de ketchup et le ketchup a recouvert sa tête mais en fait il est pas mort lolilol")

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu as déjà payé : les Néorydiens sont déjà passés chez toi pour prendre tes collections de bd et de trucs hentai afin de les refourguer au marché noir et de financer leur cause.

Share this post


Link to post
Share on other sites

CnCBoy a déjà payé ?

 

Arf j'ai pas été assez explicité, du coup explication : Oui il à déjà payer: tout au long de ça vie il s'en est pris plein la gueule, il n'a pas vécu, il à survécu jusqu'à présent.

Son corps est une ruine, bouffé par un cancer généralisé en stade terminal, il se maintient en vie avec un sérum qui le bouffe de l'intérieur.

 

il faut voir ça comme là scène d'un film, au début le démon lui renvois dans le miroir l'image de son visage en bon état, puis l'image se brouille et on vois toutes ses promesses et quand la scène retombe on se retrouve silencieusement face à la gueule de CnCBoy cadavérique, (comme comparatif prenez celle du Joker à la fin d'arkam city, CnCBoy est globalement dans le même état.) et là la Punchline face à son reflet, il à déjà payé, son corps comme son âme sont en lambeau.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu as déjà payé : les Néorydiens sont déjà passés chez toi pour prendre tes collections de bd et de trucs hentai afin de les refourguer au marché noir et de financer leur cause.

NOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO

1364686923applebloom_big_no_by_kp_shadow

 

Arf j'ai pas été assez explicité, du coup explication : Oui il à déjà payer: tout au long de ça vie il s'en est pris plein la gueule, il n'a pas vécu, il à survécu jusqu'à présent.

Son corps est une ruine, bouffé par un cancer généralisé en stade terminal, il se maintient en vie avec un sérum qui le bouffe de l'intérieur.

 

il faut voir ça comme là scène d'un film, au début le démon lui renvois dans le miroir l'image de son visage en bon état, puis l'image se brouille et on vois toutes ses promesses et quand la scène retombe on se retrouve silencieusement face à la gueule de CnCBoy cadavérique, (comme comparatif prenez celle du Joker à la fin d'arkam city, CnCBoy est globalement dans le même état.) et là la Punchline face à son reflet, il à déjà payé, son corps comme son âme sont en lambeau.

 

Pour moi, Il n'a pas payé, en tous cas pas au démon.Techniquement, il est malade parce que "pas de chance" et là un démon lui file le moyens de plus souffrir parce qu'il a besoin de lui. Il va payer en travaillant pour eux. A moins que le démon se soit nourris de sa souffrance durant plusieurs année.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu peut le voir de 3 façon différentes:

 

Soit il s'agit d'un moyen de persuasion pour minimiser les implications de ce mettre à leurs service en jouant sur la corde émotive. Bien qu'il sache que les Néorydien manie l'occulte CnCBoy n'en connais pas encore les règles, tu relie ça au fait qu'il cherche à excuser ses actes par une lutte pour sa survie en lui faisant croire que c'était son Destin que le Karma l'a pousser à en arriver là ça évite de le mettre devant un choix.

 

Soit L'histoire de Karma et de destinée est vraie et la vision que le démon lui montre n'est qu'une vision de l'avenir pas un fantasme, et donc le démon sait déjà que CnCBoy vas les rejoindre et que toutes la souffrance accumuler jusque là en fait partie aussi.

 

Soit que CnCBoy avais déjà prévu de les rejoindre et le démon l'apprend en rentrant dans son esprit quand il lui projette la vision, par conséquent il sait déjà que son âme leurs appartient.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'adore. Le fait que CnCBoy soit possiblement un clone de son propre père est intéressant et peut-être un peu trop révélateur du fait que Logue fouine encore dans mon cerveau déjà amplement vulnérable (alcool, radiations, haine, instabilité émotionelle, paranoïa). Ou alors il faudra que je cache mieux les scripts de TS : Apokirov, parce que Shadow aussi a déjà écrit dans sa fiction des trucs assez similaires à ce que j'ai prévu sur papier pour les futurs épisodes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Peut-être un peu trop révélateur du fait que Logue fouine encore dans mon cerveau déjà amplement vulnérable.

C'est pas ma faute c'est instinctif, c'est un trouble du comportement récurent chez les télépathes (c'est comme aller regarder un dico ou sur internet quand tu à un doute sur quelquechose) :D
 
 
Ceci dit je fait ça depuis le background de CnCBoy dans les T.C ça lui donne un petit coté Largo Winch :P et ça explique comment il c'est retrouver à la tête du plus grand groupe pharmaceutique du monde alors qu'il est fou à lier.
 
Car je vois mal comment il aurais pu monter son projet professionel après son accident au LHC.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les origines sont profondements incompatibles.

Je les force ensemble avec une opération de chirurgie esthétique post-accident et je triche sur son age avec son cancer généralisé traité au tiberium qui le maintient en vie pour faire toute les histoire de CnC1 à CnC4 soit 80 ans, presque comme Kane. Du coup il y a en fait UN seul CnCBoy. Le LHC tuant toute sa famille j'avais pas à raconter quoi que ce soit dessus et la chirugie esthétique et sa nouvelle identité cache tout.

 

Dans Apokirov Prelude, il a un accident au LHC sur des particule de Tiberium et est évadé par le Nod.

+Soit il rejoint Kraboom dans l'histoire de Martin, Apokirov époque CnC1 (qui est pas le même Martin que la croisade rouge qui a lieu vers CnC2).

+Soit il fonde Genomex avec des capitaux Nod en provoquant l´effondrement du pharmaceutique en sabotant des labo à Sydney, les traders faisant de la merde il a tout racheter pour rien. Il a obtenu les capitaux en les volant en détruisant un convois de fond dans l'effondrement du viaduc de Millau. D'ailleur il croise Shadow (sans 's') qui pour pas être incohérent avec la timeline de martin est le père de Shadows (avec un s) dans la croisade rouge. C'est un peu comme Superman. Sur la Terre-1 c'est Kal-EL et sur la Terre-2 c'est Kal-L.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faudrait élaborer cette idée de time line alternative, CnCBoy. Une branche mène à l'univers des fan-armées CnCSaga, une autre à l'histoire C&C originale et une autre à The Story.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le problème c'est que quand une timeline commence par le fait que quelqu'un est jamais née, faut commencer à boucler pour organiser des assassinats.

Pour ceux pas né à la bonne époque c'est des homonymes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Après 20 piges je sort une déchéance de plus ! Merci à Voltigore qui m'a remotivé à m'y remettre avec ses conneries :P

 

Dernière déchéance : La fin

 

Le Général Martin progressait dans les couloirs abattant un par un les damnés sur son passage, chacun d´une balle en pleine tête, pour s´assurer que leur cadavre ne se relèvent pas derrière lui.

Mais malgré cette précaution le flots d´ennemis était interminable et ses munitions commençaient à manquer.

 

Il avait été placé au commande du dernier assaut de l´humanité, après des mois de résistance désespérée le fer de lance de l´armé humaine avait émergé du temple de Kane.

 

Le NSS Retribution´s Claw était une force de destruction que la terre n´avait encore jamais vue auparavant, dans son sillage la planète elle-même était détruite, son sol liquéfié par les frappes nucléaires incessantes et son atmosphère balayée par les tirs continus de canon à ion, laissant de la roche volcanique et des aurore boréales mourante vestige de la magnétosphère.

Le vaisseau avait ainsi progressé vers la source du mal, Pandémonium écrasant les forces néorydiennes là où la véritable bataille avait commencé, là où le dernier cri de guerre de l´humanité avait été étouffé par la main cruelle du destin.

 

Par le Destiny´s Hand.

 

Il avait resurgi du portail piloté par Pailette, le premier des déchus, pour faire face à Martin.

 

Dans le combat qui en résultat le continent européen fut annihilé la croute terrestre creusée jusqu´au manteau de magma.

Et pourtant Pandémonium avait perduré, son bouclier intact malgré la dévastation qui c´était abattu sur lui.

Le général avait alors joué sa dernière carte, il avait poussé les moteurs et l´armement avant du vaisseau au maximum et l´avait écrasé contre le bouclier afin de le percer.

 

Il avait perdu connaissance lors du choc et avait été réveillé plusieurs minutes plus tard au son des combats approchant.

La manœuvre avait fonctionné, il ne lui restait plus qu´à faire exploser tout l´armement pour terminer la mission, malheureusement tous les systèmes avaient été grillés par l´onde énergétique. Il s´était équipé d´une armure de combat et s´était lancé en direction des soutes avec tous les hommes qui lui restait pour activer la détonation manuellement.

De ces hommes il ne restait plus que lui, tous avaient combattu vaillamment continuant d´avancer malgré des blessures qui aurait emporté plus d´un dans la mort, et se sacrifiant héroïquement quand leur heure arrivait afin de permettre aux autre de progresser vers leur but final.

 

Martin dégainât son sabre d´officier, à présent à cours de munition il se taillais un chemin à travers les ennemis, monstres néorydiens, zombies humains, rien n´entravait son avancé, chaque coup était fatal, il frappait avec le plus de force qu´il pouvait, décapitant et éviscérant tout ce qui se mettait en face de lui puisant dans sa colère pour trouver la force de continuer malgré ses blessures. Chaque pas était une torture et chaque coup qu´il portait faisait résonner l´agonie dans son corps mais il ne faiblissait pas, il accueillait la douleur plutôt que de lui résister, elle alimentait sa rage, lui permettant de continuer. Il se forçait au limite du possible brisant les cranes au poing quand nécessaire. Il ne voyait plus que l´objectif, au fond d´un ultime couloir, le reste de son champ de vision perdu dans le sang, la douleur et la rage.

 

Il enfonça la porte blindée révélant la soute, les ogives, et les centaines d´ennemis qui les gardaient, Il entreprit de les massacrer un par un, il tranchât les gorges, fracassât les os, rependit le sang de chacun d´entre eux.

 

Ce ne fut que lorsque le dernier râle d´agonie se fit entendre qu´il se retourna vers les ogives. Et qu´il comprit.

 

Peu importe où il regardait, le charnier n´en finissait pas, partout des corps en lambeau, et pas un seul d´entre eux était néorydien.

 

A perte de vue ses hommes gisaient, abattu par sa main. Martin tombât à genoux face au spectacle, ne supportant plus la vue il plongea son regard vers le sol, et vit son reflet dans la mare de sang qui recouvrait le sol.

 

Ses traits étaient déformés par la rage et la folie. Il n´y avait plus rien d´humain chez lui. Il était un Néorydien, un Traitre, un Déchu.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ta dernière partie datait du 30 mars 2013, moins de trois ans pour écrire un texte c'est un bon rythme, de mon point de vue tu es un auteur prolifique :D

Pauvre Martin il s'est fait complètement retourner le cerveau par les Neorydiens, il est bon pour l'asile après ça :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne crois pas que les Néorydiens soient familiers avec le terme "asile"... :lol:

 

 

Ton oeuvre est complète, Logue! C'est très épique, mes félicitations.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this