Jump to content
Command & Conquer SAGA

Vos expressions typiques de chez vous


edd

Recommended Posts

bon bon bon, les réçents sujets (topic fail, la neige...) qui n'ont en forme, pas grand rapport m'ont donné, dans le fond, l'idee de recenser toutes les expressions locales, connues ou méconnues en patois ou dialecte bref, un registre qui rescenserait toutes les expressions de vos contrées.

on peut aussi ajouter les adages

je commençe avec

tapacopelnas (patois) : bien fait

dè què fach ? (re patois) : que fais tu ?

quelle canolle celui- là !

mange et cale

(connu me semble-t'il)

à vous ;)

(il faut quand meme faire attention à la dimension de certaines grossieretées, en dialecte ou ps ;) )

Link to comment
Share on other sites

Bon je vais mettre à contribution, un peu, le patois normand. ;)

J'utilise, en tout cas qu'en je parle avec ma famille, quelques expressions du patois normand, à certain moment, comme :

- Etre empouqueté: mal habillé

- C'est du latin feuillu: c'est un langage incompréhensible

- Saquer la vadrouille: passer la serpillière

- Avoir plus de goule que d'effet : parler plus qu'agir

- Tiquer au plat : se servir dans le plat

Link to comment
Share on other sites

Le Belge se ramène.

- Quel klette ce pey : Que con ce mec.

- Avoir des crolles : Avoir des boucles (le plus souvent relatif aux cheveux).

- Il y a un stud : Il y a un problème.

- C'est todi l'ti qu'on spotche : c'est toujours le petit qu'on écrase.

- ça ne va nin : ça ne va pas.

- Il s'est sketté : Il s'est cassé la gueule.

- N'Didjo : Nom de Dieu.

- Oufti ! : Relatif à l'étonnement.

- à pouf : au hasard (choisir à pouf).

- Un affond (ou a-fond) : Cul-sec.

- Clignoteur : Clignotant (oui la différence est minime, mais c'est toujours ça).

- Se prendre une douffe : Se prendre une cuite.

- Non, peut-être : Oui, surement (réciproquement, le "oui, peut-être" veut dire non, cherchez pas).

- Un(e) plotche : le morceau de beurre que vous mettez sur vos pâtes, votre purée, etc.

- Quetter : Baiser.

- une rawette : petite quantité.

- Un boulet : Une boulette de viande.

- Dikkenek : grande gueule (en France, on pourrait dire Parigo)

- Kus men kluut : Embrasse mes balls.

- Volle petrol : fissa.

- Trop is te veel : Trop c'est trop, mais on peut considérer ça comme "c'est un fait incontestable", car approuvé à la fois par Wallons et Flamands.

- manneke : gamin

- ket (prononcez "caitte") : il n'y a pas de traduction littérale, on pourrait remplacé ça par coco, mec, ou kéké.

- 'fi/m'fi/mi pti fi : idem que ket.

- Mchou : mon chou.

- [insérez votre phrase], une fois. : Viens du Flamands dont beacoup de phrases communes se terminent par eens, qui se traduit pas "une fois" littérallement.

- Une dringuelle : un pourboire.

- Un chicon : une endive.

- une chique : un chewing gum

- Athénée : Lycée

- Une mitraillette : Sandwich chaud avec une viande cuite, des frittes, une sauce , et parfois des crudités.

- Bourgmestre : Maire

- Une drache : une averse.

- Ce repas m'a gouté : Ce repas m'a plus. (l´origine de l'expression remonte au "me gusta" espagnol utilisé pendant le reigne de Charles Quint).

- Tirer son plan : se démerder.

- une boule : un bonbon.

- un kot : une chambre d'étudiant.

- il fait douf : il fait chaud (ou lourd).

- Brave : sage

- bièsse : con

- un brol : un truc, un machin, une chose.

- rhéto : dernière année de l'enseignement secondaire.

- une baise : un baiser

J'en posterai d'autre si je m'en souviens.

Link to comment
Share on other sites

Mot expriment une frustration au québec :

Bâteau! Câline! Câline de binne! Câlique! Christie! Chrisse! maudit! Enfant de chienne! Enfant de nanane! Fuck! Hastie! Hostie! Hostie toastée! Maudit calvaire! Mausus! Mautadit! Ostensoir à pédale! Osti! Sacrament! Sacréfisse! Saint ciboère! Sibole! Tabarnac, Tabarnouche! Taboîte! Torgieu!

On peut aussi faire des combinaisons :

Décrisse-toé d'icitte, tabanac!

Je l'ai sacré aux vidanges!

tabarnac de câlisse de, crisse de, torrieux de, etc.

Elle a un tabarnac' de beau p'tit body!

Pi j'ai fait une chute, une osti de crisse de chute etc.

C'est fini! Je veux pu te voir. Notre calvaire est terminé! Décrisse-toé de ma vie!

Bordel de merde !

C'est ben ciboère!, tabarnac! J'peux pas le croire!

Évidemment, j'ai pris des petits exemple sur internet pour m'inspirer, mais ces expressions sont choses courante au Québec.

Edited by sam93931
Link to comment
Share on other sites

WTF Sam, ya des trucs là dedans que j'avais jamais entendu ! :lol: (jargon de la rive Nord ?)

Quelques autres du Canada :

- Cave : con

- Calisser/Crisser : provient des jurons calice et christ, sous forme de verbe. Signifie balancer, mettre ou foutre dépendant de la circonstance (qui n'est habituellement pas joyeuse).

- Décalisser/décrisser : l'inverse des précédant, signifie habituellement foutre le camps ou se tirer d'un endroit/d'une situation.

- Char : au Québec, ce mot n'est pas utilisé pour qualifier un char d'assaut, mais bien un véhicule automobile. "Embarque dans mon char", signifie "monte dans ma bagnole", donc ne cherchez pas les M1 Abrams et les T-80.

Link to comment
Share on other sites

Bon ben si je poste pas dans ce sujet je faire appeler Arthur.

- BZH: Bienvenue en Zone Humide.

- Babord, la gauche, tribord, la droite, raz bord, le verre.

- Les bretons sont tous frères parce qu'il ont Quimper.

Sinon y'en a plein avec la phrase "Tu sais que tu es breton ou bretonne si...":

- Tu es le seul à apprécier le vent, la pluie et surtout les tempêtes avec leurs énormes vagues qui se fracassent sur les rochers ... (Bien, même très bien pour moi x)).

-Tu sais ce que veut dire l´expression "T´es pas en sucre !"

-Tu râles tout le temps sur ta région mais quand tu la quittes tu clames haut et fort ta fierté bretonnante. (Encore une expression bien pour moi ça :lol:).

Link to comment
Share on other sites

En tant que Breton pur beurre j'ai ça :

Le breton à un langage codé ....

il ne dit pas putain il dit " gast "

il ne dit pas au lit mais " da gousket"

il ne dit pas celui ci mais "çuiçi"

nous on ne fait pas la fete on part en riboule

on ne dit pas une queue de cheval mais une "cuche"

on ne dit pas n'importe comment mais "a dreuz"

on ne dit pas des medicaments mais des "louzous"

on ne dit pas une route de campagne mais "une route a 3 grammes"

on ne dit pas faire du bruit mais faire du "reuz"

on ne dit pas il est mignon mais il est "moutik"

on ne dit pas qu'est ce que tu racontes mais " kes qui baragouine çui-ci"

Edited by Moody
Link to comment
Share on other sites

ah ah vraiment pas mal, ;)

alors moi jai

-bougre dé coun :espèce de con

-miladiù quelle pute de fon : milidiu, quelle plaie cet enfant !

arresta tè : arrtete toi

agacha loù : vois-le !

pendant un repas :

-c'est bon sa qu'est ce que c'est ?

- des ménénéchs

-ah bon ! et c'est quoi ?

- a quos de merdès und dès coulechs : c'est de ********(censuré) cette expression n'est jamais de très bon gout ;) c'est ce que l'on peut dire à sa belle mère ;)

mès faï caquat : tu me fais chier !

es gras comme un fédoù : il est gras comme un fédou(agneau de lait)

Link to comment
Share on other sites

En Provence (Patois ou provençal):

-(Oh) Fan de chichourle (on dit dé pas de): Oh putain!

-(Oh) Fan de pieu (idem et on dit piéheu): Oh putain !

-(Oh) Fan de dieu: Oh putain !

-Fatche de: Eh ben dit donc !

-Kesako ou Quesaco (Il y a plein d'orthographe): Qu'est ce que c'est.

-Adieu: Bonsoir

-Galejade: Blague ou racontars.

- ou Hè Bè + la phrase: Incertitude

-Con : Mot non grossier= altercation (équivalent de che en espagnol)

-Cané: epuisé

-Oaï: Pagaille

-Qq chose qui Peigue:Qq chose sui poisse

-Pitchot ou pitchoune : Petit (au sens de gamin) ou Petite

-Minot: Jeunôt

-Boulegué: Bouger

-Tranballan: Tramway

-Degun: Personne

-Cagadou: Là ou on va caguer ! =D

-Fada: Fou

-Jouer au ballon: Football

-Petanque: Sport national après le Baby foot et le ballon ou avant ça dépend.

L'Occitanie est un espace linguistique qui comprend l'ensemble des régions où l'on parle un dialecte de la langue d'Oc (ou Occitan).

Cet ensemble présente trois grandes aires dialectales :

* Le Nord Occitan : Limousin, Auvergnat, Provençal alpin

* L'Occitan moyen : Languedocien, Provençal

* Le Gascon

L'Occitan est parlé donc dans une trentaine de départements du sud de la France, également dans quelques vallées des Alpes italiennes et dans le Val d'Aran espagnol.

Il est à noter que le Catalan est une langue très proche de l'Occitan.

Dans le sud-est de la France le dialecte de la langue d'oc est le Provençal, celui-ci comprend :

* Le Rhodanien (Vaucluse, pays d'Arles, nord des Bouches du Rhône)

* Le Maritime (Littoral des Bouches du Rhône, Var, l'ouest des Alpes-Maritimes)

* Le Gavot ou Alpin (Alpes provençales, quelques vallées italiennes)

* Le Niçard (Nice et sa région)

Edited by aa
Link to comment
Share on other sites

aaaaaaaaaaaahhhhhhhhhh sa fait palisir de voir qu'il ya quelquun d'autre ici qui connait le patois, le pire, c'est que je connais ces expressions mais que je les avait oubliées quelque peu (elle me reviennent pendant mes vacances chez ma famille là-bas ) ;)

tu connais "bélew" ?

Edited by edd
Link to comment
Share on other sites

aaaaaaaaaaaahhhhhhhhhh sa fait palisir de voir qu'il ya quelquun d'autre ici qui connait le patois, le pire, c'est que je connais ces expressions mais que je les avait oubliées quelque peu (elle me reviennent pendant mes vacances chez ma famille là-bas ) ;)

tu connais "bélew" ?

Pitchoune pardi que je te le sais !

[---]

Au fait je suis très fier de mon patois, mon parler et mes coutumes et j'appelle tout le monde à défendre sa culture régionale !

Edited by aa
Link to comment
Share on other sites

Du patois dromo-provençal !

Escournifler flâner, se mêler de ce qui ne le regarde pas, espionner

Barruler courir... dans les montagnes (surtout en descente)

Koufle bourré

"Que fai ? [ké faï ?] que fais-tu, qu'est-ce que tu fous

j'en connais pas mal de ele là aussi, mais yen a tellement que.... ;)

exllent en tout cas

Link to comment
Share on other sites

LOL pas mal !

Sinon voici la liste des expressions que j'entend souvent à Nancy :

Les expressions :

- Désigner tout le monde par "gros" (Salut gros) ou mettre un article devant les noms : "La Nadine".

- Aller au chat : aller dans une boîte de nuit qui s´appelle "Le chat noir".

- Finir à Charles III : aller en taule (expression maintenant périmée vu que la prison à déménagée du quartier Charles III).

Les "allemandes" :

- Une chmerr : une clope

- Un chnitz : un couteau

- Ça gets ? : ça va ?

- Un katch : un mec

- Etre chtarf : être musclé

Les "roumaines" :

- Il a boukav : il a balancé

- Je peut pas le dikav : je peut pas le blairer/l'encadrer

- J'vais te marav ! : je vais te casser la gueule !

- Il l'a bouillav : Il l'a baisée

Les "mosellanes"

- Clencher la porte : ouvrir la porte

- Fermer/Ouvrir la lumière (au lieu d´éteindre)

- Un cornet : un sac (en plastique pour les courses ou en "carton" pour contenir des frites)

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...