Jump to content
Command & Conquer SAGA

Fiche Unité : la Salamandre


Recommended Posts

[large]SALAMANDER[/large]

• Désignation : SG-11 (Support Gunship)

• Affiliation : Nod

• Rôle : Supériorité aérienne

• Date de lancement : 2075

• Classe : Support

• Armement : Quatre lance-missiles "Darter", Système incendière "Purifier"

• Type : Avion lourd

• Vitesse : Moyenne lente

[dlm]

[/dlm]

Background

[justify]L'alliance ténue de Kane et du GDI pendant la période de construction du TCN a marqué une ère de paix relative pour les deux factions. Pendant que certains éléments dissidents du Nod ont continué une campagne de violence partout dans le monde civilisé, la majorité des vrais disciples de la Confrérie s'est conformée à la demande de Kane pour la paix. Savoir que "les mains innoccupées font le jeu du démon," Kane a ordonné à ses généraux les plus ambitieux de travailler avec ses scientifiques pour préparer la génération suivante d'armes. Ce programme, connu comme le projet Oméga, a eu pour résultat des créations surpassant technologiquement toutes celles jamais mises en action par l'homme, dont parmis elles la Salamandre.[/justify]

mini_1260012486NodSalamanderConceptArt.jpg

[justify]L'Ingénieur en chef d'Oméga, l'Abbé John W.E. Vladislav, était un des concepteurs du Tiberium Contol Network. Son ingénierie inverse des processus chimiques utilisés dans la création de beaucoup de matériel Scrin et de sources d'énergie a représenté un saut important dans l'évolution des armes militaires. Les armes du Nod seraient plus puissantes, plus légères, plus rapide, et leur construction modulaire a permis de les créer vite et à un faible coût. Le matériel avancé comme la Salamandre a été créé et testé dans un immense bunker secret souterrain et devait être gardé caché jusqu'à ce que Kane leur demande de servir la Confrérie.

La Salamandre, est en particulier, la réponse du Nod à la longue ère de supériorité aérienne du GDI. A la fois un bombardier stratégique et Vaisseau de combat de combat, la Salamandre peut survoler de grandes distances à des altitudes proches de l'espace. Dès qu'elle arrive dans la zone de combat elle est capable d'établir la supériorité aérienne avec une série de lances-missiles, même quand elle se déplace. Sa capacité à incendier les structures, combinée avec ses armes antiaériennes supérieures, en fait d'elle une véritable menace digne des pires cauchemars aux commandants des bases attaquées.[/justify]

mini_1260012537NodSalamanderScreen.jpg

Spécifications du Champ de Bataille

[justify]Puissance aérienne

La Salamandre SG-11 est commandée par un capitaine, six hommes d'équipage et de quatre artilleurs cyborgs. Elle est recouverte d'une armure céramique résistante à la chaleur qui permet une protection excellente face aux effets de la haute atmosphére et au retour de flammes de son puissant système incendière "Purifier". Sous ce blindage se trouve un maillage ultra-résistant de fibre autour d'un cadre rigide, tous deux provenant de la technologie de guerre Scrin.

Prêt pour le combat

Depuis des décades, le Nod a compté sur la discrétion et la vitesse pour frapper des installations GDI sans peur de représailles. Comme les batailles rangées augmentées, du fait de l'amélioration des défenses GDI, l'élément de surprise a fini par ne plus suffir. La Salamandre a été développée pour résister. Servant plus comme un vaisseau volant qu'un bombardier, la Salamandre se hérisse de tourelles lance-missiles, une à chaque coin, fournissant une défense aérienne à 360° avec ses missiles anti-aériens "Darter". Ces missiles peuvent aussi être utilisés pour attaquer des cibles terrestres.

Purgez les Réservoirs !

La Main Noire est légendaire pour leur capacité à anéantir implacablement n'importe quoi avec leurs lance-flammes. Cette réputation s'est avérée être reconnue par Kane, lui même, au cours des années. Combinée avec le pouvoir destructif du Tibérium liquide, cela a donné naissance au système incendière "Purifier" de la Salamandre. Quand la Salamandre est en position sur une cible, un grand nombre de réservoirs de Tiberium liquide comprimé logés dans le centre de l'avion soint ouverts et déverse un jet enflammé par un rayon plasma. L'effet physique est évident : l'incinération totale de n'importe quelle unité et structure dans la région affectée. L'effet psychologique sur les troupes ennemies s'est avéré significatif et les Capitaines de Salamandre emploient maintenant le terme "Purgez les Réservoirs !" comme un cri de guerre.

Le Ciel n'est plus une Limite

Le succès de la Salamandre est dans la combinaison des éléments Scrin avec les concepts des scientifiques les plus avancées du Nod. cela a ouvert la porte à de nombreuses possibilités pour les plates-formes d'arme aériennes et spatiales avancées. Avec un GDI continuant à restructurer leurs forces militaires et leur organisation, le Nod a une chance de le rivaliser et peut être même de le rayer de la carte pour la première fois sur tous les plans, des profondeurs souterraines, à la haute atmosphère de la Terre et peut-être au-delà. Le ciel ne semble plus être une limite.[/justify]

[---]

Source :

Site Officiel

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 98
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Pourquoi est ce que j'ai l'impression de revoir des unitées de ma fan armée moi ??

Purgez les Réservoirs !

La Main Noire est légendaire pour leur capacité à anéantir implacablement n'importe quoi avec leurs lance-flammes. Cette réputation s'est avérée être reconnue par Kane, lui même, au cours des années. Combinée avec le pouvoir destructif du Tibérium liquide, cela a donné naissance au système incendière "Purifier" de la Salamandre. Quand la Salamandre est en position sur une cible, un grand nombre de réservoirs de Tiberium liquide comprimé logés dans le centre de l'avion soint ouverts et déverse un jet enflammé par un rayon plasma. L'effet physique est évident : l'incinération totale de n'importe quelle unité et structure dans la région affectée. L'effet psychologique sur les troupes ennemies s'est avéré significatif et les Capitaines de Salamandre emploient maintenant le terme "Purgez les Réservoirs !" comme un cri de guerre.

Link to comment
Share on other sites

Je savais bien que le Nod s'inspirait de la technologie Scrin pour ses véhicules insectoïdes, bien que ça n'explique pas le design de leur Avatar.

En effet elle m'a l'air clairement overpowered dans cette vidéo, dans le BCPT où ils en parlaient elle était bien moins efficace, je me demande si elle pourra bien tenir tête à deux Orcas. x)

Par contre leur description de colle pas avec leurs images:

la Salamandre peut survoler de grandes distances à des altitudes proches de l'espace.

Juste en dessous nous avons un magnifique screen qui la montre volant à 2 mètres du sol. xD

Link to comment
Share on other sites

Et assez moche...

Le pire c'est que ça permet à l'adversaire d'abattre tout les engins à la fois.

J'espère que ça sera corrigé, les Kirovs d'AR3 n'ont pas ce problème en tout cas, ils ont même tendance à beaucoup s'espacer.

Link to comment
Share on other sites

Oui il y a des grosses unités qui donnent pas mal.

L'aviation a tout de même certains défauts, parfois certaines unités appuient automatiquement une unité alliée sous notre contrôle lorsqu'il y a une attaque près du crawler. A d'autre moments elles ne réagissent pas à moins d'être directement ciblées et ce même si l'ennemi est juste à côté, d'ailleurs en phase d'attaque il faut toujours veiller à ce que toutes les unités avancent en même temps, c'est parfois râlant.

Autre bizarrerie, les bombardiers ont des comportements tout à fait étranges. Parfois tout se passe bien, on envoie l'unité attaquer un bâtiment/une unité ennemie, elle largue sa ou ses bombes et revient à couvert du crawler pour réarmer plus vite par contre il arrive très souvent que l'unité reste sur le lieu de l'attaque et tourne en rond le temps de recharger et donc de se faire dégommer. C'est vraiment une horreur, j'espère toujours qu'elle réagiront correctement mais je dois toujours zieuter pour actionner la commande de retour rapide pour éviter l'accident bête. Cette prise de tête continuelle m'a fait renoncer à leur utilisation, d'autant plus que leurs capacités de destruction même de leurs cibles prioritaires sont pour le moins douteuses.

Link to comment
Share on other sites

Ca me fait penser au Century de AR3, parfois si sa cible est détruite par ses premières bombes il ne prend pas la peine de larguer les autres et reste sur place à tourner...

Sinon pour le problème des unités qui n'avance pas en même temps, il n'y a plus la commande (normalement c'est clic gauche+clic droit) pour les positionner en formation?

Link to comment
Share on other sites

Oui en fait les gunships sont devenus les vrais maîtres du ciel. Le firehawk et le bombardier du nod sont vraiment inutiles, leur puissance de feu est tout bonnement ridicule et ils se font abattre trop facilement d'autant qu'ils sont moins facilement soignables vu qu'ils sont toujours en mouvement. Je ne les voudrais pas immobiles mais juste plus puissants pour compenser leur fragilité, sérieusement quoi, mis à part sur les bâtiments -et encore- ils sont inoffensifs.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.




×
×
  • Create New...