Sign in to follow this  
MartinMb

C&C MISSION NUKE

138 posts in this topic

align=chttp://www.cncsaga.com/uploads/Image/5e/WEB_CHEMIN_4389_1250281611.png[/img]

J'ai l'immense honneur de vous présenter le 3e campagne Soviet-Nod, Mission Nuke. Cette campagne composée de 10 missions est ma plus détaillée à ce jour. Elle compte 5 mission pour chaque sous-faction Soviet-Nod et chaque briefing est soit en image ou en vidéo. La fiction d'adresse au lecteur bien que ce dernier n'inccarne pas un personnage principal. Cette campagne se rapproche plus de celles des anciens C&C et surtout montre une image moins reluisante de l'armée Soviet-Nod. Les fans des purges, actions fanatiques et tactiques sournoises en auront pour leur argent, de même que ceux qui aiment le coté épique.

La campagne de la Division N. commence en plein milieu de ma campagne précédente, Opération Étoile Rouge, et raconte la naissance de cette division expérimentale Soviet-Nod. Les personnages principaux sont le général Ga3l, Molock et le professeur CnCBoy. Le coté sans pitié de la division ressort beaucoup et les missions sont discutables coté éthique. Recommandée aux amateurs des missions du Nod et des missions Soviet de AR1.

La campagne Space Marines commence pendant le 2e acte de ma première campagne et raconte plusieurs événements reliés à cette division d'élite Soviet-Nod. Les personnages principaux sont Mika, Shadow, Molock et Mayuki. Les missions varient beaucoup et représentent beaucoup le caractère instable de Mika qui peut passer d'un homme bon à un fanatique assoiffé de sang dépendant de la situation. Recommandée aux amateurs de l'univers Warhammer 40k et des mission Empire de AR3.

Sans plus attendre, voici la campagne de la Division N. Je vous recommande de lire le document sur l'armée elle-même pour vous aider à comprendre son fonctionnement et à connaître les unités.

Armée de la Division N.

[---]

Division N.

align=chttp://www.cncsaga.com/uploads/Image/0c/WEB_CHEMIN_4415_1250869182.bmp[/img]

Cette campagne commence immédiatement après la destruction du second Nœud de Contrôle Scrin par le général Ga3l et donc après le retour des forces Soviet-Nod sur Terre dans Opération Étoile Rouge.

Mission 1 – La guerre des laboratoires

Le général Ga3l venait de s'installer à son nouveau bureau. Ses affaires personnelles étaient encore dans des boites un peu partout et seul un magnifique logo Soviet-Nod ornait le mur près de la fenêtre donnant sur la cour intérieure. Dans la dite cour, des soldats Soviet-Nod s'entraînaient au maniement des mitrailleuses S-N Mk2, mais le bruit était couvert par l'isolation de la fenêtre. Tout à coup, l'écran holographique du mur s'alluma et Vorikopa y apparut.

Vorikopa : Communication entrante. Professeur CnCBoy, entreprise Genomex.

Ga3l : Accepte l'appel.

CnCBoy remplaça le visage électronique de Vorikopa sur l'écran. Il était habillé en sarrau et semblait nerveux comme lorsqu'il prenait trop de café.

CnCBoy : Ga3l, je suis... heureux de voir que Martin t'as donné ta promotion.

Ga3l : Ouais, c'est bien. Il est content de mon succès dans le conflit contre les Scrins. Maintenant que cette vermine est éliminée et que c'est la paix avec le GDI, on va être plus tranquilles.

CnCBoy : Oui... Disons que les choses ne vont pas aussi bien de mon coté. L'invasion Scrin a mis Genomex dans le trou financièrement et plusieurs de nos laboratoires ont été détruits, laissant les larves de mutants et de GDIstes fouiner dans les décombres pour me voler mes inventions.

Ga3l : Mouais, c'est pas de chance...

CnCBoy : Si je t'ai appelé, ce n'est malheureusement pas pour discuter de la pluie et du beau temps. Nous avons des affaires à régler. Est-ce que Martin t'as parlé du projet... Division N. ?

Ga3l : Heu, un peu. Il a dit que ça pourrait éventuellement être sous mon commandement, mais il a pas donné de détails...

CnCBoy : Moi je vais t'en donner. Martin n'est pas très content du fait que j'ai coopéré avec le GDI pour installer mes labo en zone bleues... selon lui cette attitude est celle d'un hérétique et d'un “ ennemi du Peuple ”, alors je dois me racheter. Je dois donc travailler avec l'Armée Soviet-Nod pour laver mes fautes... d'où les technologies que j'ai fabriqué pour ta dernière mission contre les Scrins.

Ga3l : Oui, le drone Rideau de Fer, les Banshees Mk2 et la bombe Tesla ! Des inventions super. Je savais déjà tout ça...

CnCBoy : Oui, mais ce que Martin a omis de te dire, c'est que je suis aussi chargé du développement de la Division N. Par conséquent, je travaille maintenant pour toi.

Ga3l : Ha bon ?

CnCBoy : Ça me réjouis, car au moins je ne serai pas obligé de travailler pour Mika, mais je m'attend à quelques services de ta part en retour...

Ga3l : Doh... Quel genre de services ?

CnCBoy : La compétition est dure dans le domaine des sciences... D'autres organisations me font trop de compétition pour que je puisse les laisser agir. La Division N. que j'ai commencé à créer pourrait disposer de ces compétiteurs, si un bon commandant acceptait de la diriger...

Ga3l : Je suis pas mal débordé là... Dis moi, la Division N. existe déjà ? Martin le sait ?

CnCBoy : Martin le sait parfaitement, mais elle n'est pas encore prête. Du moins, le matériel est créé, mais il reste à les hommes à recruter et le militaire ce n'est pas mon affaire.

Ga3l : Ouais... j'ai toujours les miens, mais ils viennent d'être mis sous mon commandement, alors je ne sais pas s'ils accepteront...

CnCBoy : Depuis ta dernière opération, ils croient tous que tu es un dieu. Tu es celui qui a enrayé l'invasion Scrin par la destruction du Nœud de Contrôle, ils te suivraient partout. Surtout que cette opération demande un minimum d'effectifs...

Ga3l : Bah, je pourrais toujours te rendre ce service. Sauf que je ne suis pas supposé toucher tout de suite à la division N.... Est-ce que Martin approuve ton plan ?

CnCBoy : Il l'approuvera quand il en verra les conséquences. Une des victimes est nulle autre que les GDIstes qui avaient saboté son antenne de communication avec l'Apokirov, la Division Ombre.

Ga3l : Ha ces hérétiques... Ils nous ont fait perdre la guerre à cause de ça ! Dans ce cas, j'accepte ! Mes hommes accepteront de venger la défaite de la dernière guerre.

CnCBoy : Excellent. Je t'envoie les objectifs de mission. Les cibles se trouvent au sud de la France.

Ga3l : Les cibles ?

CnCBoy : Il y a trois laboratoires au même endroit. Un de Genomex, un du GDI et un d'un certain camps de traitres obscurs que Martin déteste. Inutile de dire quels laboratoires doivent disparaître.

Ga3l : D'accord, je prépare mes hommes.

CnCBoy : Envoies-les à mon laboratoire, je les équiperai avec le matériel que j'ai développé jusqu'à maintenant. Tu seras très satisfait je pense... Oui, très très satisfait...

Vorikopa : Communication coupée.

Ga3l : Ouais... encore du travail pour moi....

Ga3l ouvrit ses documents et commença à rédiger ses diverses rapports de missions alors que dehors, les hommes finissaient de s'entraîner et rentraient avant que n'arrive la tempête ionique que se profilait à l'horizon.

Briefing

WEB_CHEMIN_4406_1250867176.png

Cinématiques mission 1

Vous commencez avec deux saboteurs et trois escouades de troupes nucléaires. Un hovercraft du Nod arrive par la plage puis largue deux motos nucléaires et un char furtif nucléaire. CnCBoy apparaît sur votre écran radar.

CnCBoy : Mon laboratoire est déjà souillé par les hérétiques qui essaient de voler mes recherches ! Mes troupes ont engagé l'ennemi là bas. Contactez-les et vous aurez accès aux drones à radiations conçus ici même.

La mission commence alors. Dépendant de si vous escortez les convois de Genomex hors de la zone ou non, vos avez plus ou moins d'argent durant la mission. Même chose pour la capture des scientifiques ennemis. Dès que vous éliminez l'ennemi près du laboratoire Genomex, deux drones à radiations sortent d'un tunnel et rejoignent vos rangs. Lorsque vous commencez à engager les troupes des Knight Eagles, un général du Nod portant un logo en forme d'aigle vous contacte.

Paillette : Le Nod ici ? Vous ne pourrez pas protéger votre laboratoire de pacotille très longtemps, cette région sera bientôt entièrement sous mon contrôle ! Kane est mort et ne fera rien pour vous protéger... il n'aurait rien fait de son vivant non plus de toute façon.

La mission continue. Si vous parvenez à capturer une usine de guerre des Knight Eagles pour attaquer le GDI, vous avez droit à la cinématiques suivante.

Officier GDI : Commandant Jo, les Knight Eagles nous attaquent !

Jo : J'ai bien fait de refuser de m'allier à ces minables. Protégez le laboratoire ! S'ils le détruisent, nous perdrons de précieuses technologies. EVA, entame le le transfert des données...

EVA : Affirmatif.

Jo : Laissez tomber les vrais Noddies et concentrez vos forces sur l'armée Knight Eagles.

Officier GDI : À vos ordres !

Lorsque le laboratoire est détruit :

Officier GDI : Chef, le laboratoire est tombé...

Jo : Je sais, sombre crétin. Vous pouvez oublier votre promotion ! Nous sommes devenus trop faibles dans la zone, évacuez toutes les forces.

Officier GDI : Oui chef !

Jo : Les Knight Eagles peuvent dire adieu à toutes leurs chances de coopérer avec le GDI...

Si vous avez détruit le laboratoire de la Division Ombre avec vos forces Soviet-Nod :

Officier GDI : Le Nod...

Jo : Ce n'est pas le Nod conventionnel. EVA, lancez les recherches sur ces forces.

EVA : En cours...

Jo : Notre laboratoire est perdu. Nous n'avons plus rien à faire ici. Je pense que le général MartinMb a quelque chose à voir là dedans, surtout vu le niveau de radiations...

EVA : Les recherches ne sont pas fructueuses.

Jo : Ce n'est pas grave, nous reviendrons. Évacuez la zone.

Une fois le laboratoire du GDI détruit, l'écran de commandement se rend un peu en haut de la base Knight Eagles. Un camion de démolition furtif arrive accompagné d'un char furtif nucléaire et CnCBoy vous contacte.

CnCBoy : Excellent. Un opposant en moins. Finissez les traîtres. Je vous envoie une de mes toutes dernières inventions, quelque chose de tout simple que vous allez adorer. Le camion de démolition furtif. Utilisez-le pour décimer les forces restantes des Knight Eagles.

Lorsque vous détruisez les forces des Knight Eagles, avec le camion ou non, Paillette apparaît sur votre écran une nouvelle fois.

Paillette : Stupide fanatique ! Comment une poignée de troufions radioactifs a t-elle pu venir à bout de mes forces ? Je vais étudier les données collectée par Conscience et trouver vos stratégies. Nous nous reverrons !

Après avoir capturé le laboratoire K.E. et détruit le reste, la mission se termine. Un scientifique ennemi est traîné devant CnCBoy par deux soldats Soviet-Nod.

CnCBoy : Alors, on tente de voler mes expériences ?

Scientifique : Vous... vous êtes un fou !

CnCBoy : En effet, mais un fou intelligent. Je suis parvenu à monter les Knight Eagles contre le GDI ainsi qu'à nettoyer ce secteur de tout opposant à mes recherches. Imaginez toute l'argent que je vais faire en construisant de nouvelles technologies à partir des connaissances contenues dans le laboratoire Knight Eagles ainsi que celles que vous détenez...

Scientifique : Vous n'obtiendrez rien de moi, fanatique !

CnCBoy : Amenez cet homme en salle de torture. J'ai des produits neurologiques à tester.

Scientifique : NOOOOOON !

Mission accomplie. Genomex vous remercie pour votre coopération.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Saleté de troufions radioactifs.Tu vas crever.Normalement je conçois mes bases pour être imprenables.Mais après l'invasion scrin,c'est vrai que j'ai mangé.D'ailleurs il faudrait que je poste tout sa.

Très bon début.Continue.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une nouvelle campagne Soviet-Nod bien joué tu as de l'inspiration (ça change de mes projets qui n'avancent pas).

Par contre Jo n'est pas censé être en prison a cause de sa collusion avec le DarkGDI dans Opération Etoile Rouge ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui c'est après ça que la situation va se gâter pour le DarkGDI et ses affiliés. D'ailleurs Voltigore tu vas faire quelques apparitions :D

Et Paillette tu as raison de couiner, j'annonce que tu seras la principale victime de la Division N., félicitation.

Share this post


Link to post
Share on other sites

merci,tu m'avais promis il y a longtemps de représailles suite a ma fic ou tu me découpes dans l'apokirov.

Mais ce n'est qu'un jste retour des choses.Et dès que j'arriverais au moment précis,je te pownerais comme jamais.Mwahahaha.Et je serais adulé par le peuple,Gemma me courera après,Zéphyr se prostènera et me donneras ses droits d'admin.Et je serais le maître du monde!!!!!!!!!

Voltigore a une mauvaise influence sur moi.Je ne vois pas pourquoi je me vengerais.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est cool de faire de return comme ça! En tout cas c'est toujours aussi bien ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites

Paillette va se faire pwned avec classe. Il va presque détruire la Division N., vous verrez comment.

Jo ton retour a été bref, mais je prévois faire revenir pas mal de monde encore une fois dans ma campagne finale sur le thème de C&C4. Elle conclura l'histoire de C&C telle que je l'ai imaginée.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sympa, les KE qui se font laminer ... ^_^

Et fallait le parier, Paillette va nous faire une pseudo vengeance dans sa fic >.>

Share this post


Link to post
Share on other sites

La suite ! Ça se gâte un peu coté éthique :D

[---]

Mission 2 – Opération tempête nucléaire

Le général Ga3l arriva à bord de l'URSS-N Apokirov où l'attendaient le généralissime MartinMb et CnCBoy. Ils allèrent dans la salle de briefing et MartinMb versa de la vodka à tout le monde.

MartinMb : Bien... Ga3l tu es au courant de tout je pense. Tu as bien lu les dossiers que je t'ai envoyé ?

Ga3l : Oui.

MartinMb : La Division N. est une force spéciale, elle ne doit être déployée que lorsque nous sommes débordés ou en situation d'urgence. À cause de ses armes nucléaires considérées comme inhumaines, nous devons cacher son existence au monde. C'est pourquoi elle ne servira que contre les infamies les plus horribles, les traîtres et les aliens. Il se trouve qu'en ce moment même, nous avons justement une situation qui demande ton attention.

La pièce devient sombre et un écran affichant une carte du monde descendit du plafond en face de la table de briefing. Elle afficha la carte d'une région dévastée du Kazakhstan.

MartinMb : Nous avons des problèmes en Asie centrale. Les seigneurs de guerre que nous avons chassés de Russie se sont rassemblés et ont créé une organisation qui coopère avec le DarkGDI ainsi que les mutants. Ils recrutent au sein de la population locale avec la propagande du DarkGDI et leur nombre de troupes est très impressionnant. Il faut à tout prix enrayer ce mouvement avant qu'il ne prenne de l'expansion... Notre établissement dans la région ne serait pas assez solide pour résister à autant de forces de guérilla. Les laisser fuir serait une erreur, puisqu'ils reviendraient, donc nous devons en profiter pendant qu'ils sont rassemblés. Une telle action contre un “ groupement neutre ” ne serait pas bien vu par le GDI et nous risquons de trop facilement nous embourber en envoyant les troupes régulières en grand nombre.

Ga3l : Donc, je dois agir sans attirer l'attention du GDI ?

MartinMb : Non, je m'arrangerai pour que GDI ne voit rien. Tout ce que tu auras à faire, c'est de détruire leurs systèmes de communication extérieurs pour qu'ils ne puissent pas appeler de l'aide. Rien ne doit sortir de cette zone. Tu vas devoir montrer l'exemple. Personne, surtout pas des fascistes, ne se dressera devant nous. Massacre leurs troupes, irradie leurs usines et atomise tout. Vu ta puissance de feu, ils vont plier malgré leur nombre.

CnCBoy : Normalement toutes les unités de bas niveau technologiques sont prêtes pour ce “ test ” et les autres devraient arriver bientôt. Pour ce qui est des améliorations, tu devras faire sans pour le moment.

Ga3l : Je me débrouillerai. Quelles sont les armes de nos ennemis ?

MartinMb : Très variées. Des trucs de la seconde guerre du Tibérium, GDI et Nod principalement, pas vraiment de matériel de haute technologie cependant. Reste sur tes gardes, ils connaissent le territoire mieux que nous et tu ne peux pas te permettre de perdre beaucoup de tes forces. Vorikopa t'expliquera le plan en détail, car j'ai des secteurs à administrer moi. Tu peux rester à bord de l'Apokirov pour commander si tu le souhaites. À plus tard !

Ga3l : À plus tard !

Le généralissime MartinMb sortit de la salle de briefing.

CnCBoy : Il ne sait pas .

Ga3l : Ou il sait et il prépare ton exécution...

CnCBoy : Je serais mort depuis longtemps... Les retombées de cette opération ne sont pas mauvaises pour lui. En tout cas, je n'aurai plus besoin de toi pour le moment. Genomex se porte moins mal depuis qu'on a bouté ces connards de France.

Ga3l : Ouais. Tu sais où me trouver.

CnCBoy : Toi aussi.

Il s'en alla et laissa Ga3l seul avec la carte de la mission.

Briefing

WEB_CHEMIN_4408_1250867267.png

Cinématiques mission 2

Quelques troupes de la division N. arrivent dans un coin de la carte dévasté et contaminé par le tibérium. Les forces incluent quelques motos, Scorpions et chars furtifs nucléaires en plus d'un Spectre et d'un char Mammouth nucléaire. Quelques Dévastateurs Vétérans et autres unités d'infanterie arrivent par capsules devant la petite armée. CnCBoy apparaît sur l'écran radar.

CnCBoy : Nous n'avons que les unités T2 de disponibles pour le moment, le reste étant encore en phase de test. Je recommande fortement la construction d'un aéroport pour tester les nouveaux avions. Et puis, faites ce que vous voulez, je ne suis pas un militaire.

Un nouvel objectif de mission est donné : détruire le poste de communication pour permettre la construction d'une base dans le secteur. Plusieurs patrouilles d'unités légères parcourent la carte, mais lorsque les seigneurs de guerre détectent vos forces, ils commencent à envoyer des chars et quelques hélicoptères légers. Une fois le poste de communication détruit avec les forces qui l'entourent, une armée Soviet-Nod plus importante arrive depuis le nord en escortant un VCM. Elle compte des forces d'élite telles que des chars Apocalypse nucléaires qui ne seront pas constructibles pendant la mission. Il n'y a pas vraiment de cinématiques dans cette mission, si ce n'est que l'arrivé des renforts ennemis ou alliés. Le président russe Vodka Da Smirnoffka enverra également des forces aider les vôtres, mais elles effectueront surtout des raids éclairs avant de disparaître. Une fois toutes les routes de sortie sécurisées (ou détruites s'il s'agit de ponts), les seigneurs de guerre feront battre leurs troupes en retraite dans les bases principales, ce qui les rendra vulnérables aux armes nucléaires abusées de la Division N. Une fois le manoir atomisé, vous avez droit à une cinématiques surprise de la part de Voltigore qui vous contacte depuis son bureau de Washington.

Voltigore : Hé bien, content espèce de Noddie fanatique irradié ? Vous venez de détruire un de mes centres d'édition du PlayGDI et d'éliminer mes incompétents de collaborateurs. Au moins maintenant ils sont mort ! Et une dernière chose, ne pensez pas que j'ai oublié d'enregistrer des images de ce combat et de vos techniques inhumaines pour les montrer au GDI... car en faite vous auriez raison... pour cette fois !

Lorsque toutes les forces ennemies ont été détruites, vous avez terminé la mission. Une cinématique vous montre des troupes Soviet-Nod qui fouillent des décombres irradiés. L'un d'eux tombe sur quelqu'un d'encore vivant, mais de gravement brûlé, qu'il s'empresse d'achever avec une balle dans la tête. L'écran change ensuite pour l'interface Vorikopa, puis on voit CnCBoy en train train de prendre des notes dans un laboratoire en compagnie de quelques scientifiques au travail.

CnCBoy : Ha, les tests d'armement sont fructueux... Pour des armes aussi instables, c'est vraiment étonnant. Est-ce que le matériel non-déployé est opérationnel ?

Scientifique : À 100%, il ne reste que les tests sur le terrain à faire.

CnCBoy : Les hommes de Ga3l s'en chargeront. J'ai fait mon travail et vous aussi, maintenant nous retournons à Genomex. J'estime avoir comblé les attentes de Martin, alors il se débrouillera. Livrez la marchandise et les plans le plus tôt possible.

Scientifique : Ce sera fait.

CnCBoy : Et éteignez cette caméra, je déteste être filmé.

Test d'armement et nettoyage effectués. Mission accomplie.

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'oh, t'as pas honte de brûler des PrOn ? Comment veut-tu qu'on se fappe sur des cendres radioactives ? :P

Belle mission by the way.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ga3L est contre le pr0n, surtout celui du GDI. Et puis dans bon nombre de missions on capture les presses du PlayGDI au lieu de les détruire, comme ça on peut utiliser leur potentiel :P

Share this post


Link to post
Share on other sites

La mission est pas mal.

Cependant tu fais évacuer les villages civils ? Mouais ça fait gentil soldat respectueux des conventions, il fallait embrigader de force les hommes et envoyer les femmes a Vodka pour faire les prochaines unes de PlaySoviet.

Share this post


Link to post
Share on other sites

En effet Volti, c'est de la propagande noddie du genre :" On est les gentils et on aime pas les méchants, mais on tape pas tout le monde comme certains"

Par contre i got a bad feeling about this >.>

Sympa sinon

Share this post


Link to post
Share on other sites

Volti', Martin m'a donné l'explication adéquat : C'est pour que les Civils ne voient pas que Ga3l utilise des armes nucléaires contre ses ennemis.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Embrigadée ou forcée de poser pour des magazines de charmes soviétiques, la population civile ne posera pas de problème non plus :P

Mais bon en entrant sur ce sujet je sais que je vais tomber sur du :SOV::NOD:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les civils de ce secteurs ne seraient pas bon à recruter, ni pour mon armée ni pour le PlaySoviet. Les seigneurs de guerre ont déjà embrigadé de force les hommes et pris les femmes comme esclaves. Il ne restait que les malades, les vieux et les jeunes enfants, donc aussi bien les évacuer pour qu'ils ne rapportent rien de cette opération et qu'on passe pour des bons samaritains.

Disons que certains d'entre vous auraient préféré tuer les civils plutôt que les évacuer, mais ce n'est pas le genre du général Ga3l. L'armée Soviet-Nod est avec le Peuple et les opprimés, alors on va pas faire comme nos ennemis. Malgré cela l'armée Soviet-Nod ne respecte PAS les conventions. :P

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu peux aussi récupérer les civils et en faire du corned-beef. Ensuite tu envoie des espions les déposer dans les stocks GDI, tu fais un appelle anonyme à la presse en comme quoi le GDI mange des enfants en conserve. Ensuite ils vont aller vérifier et là tu détruit la crédibilité du GDI qui passe pour un groupe de cannibales. Mouahahahahahah !!!11

Share this post


Link to post
Share on other sites
Disons que certains d'entre vous auraient préféré tuer les civils plutôt que les évacuer,

Je rejette cette idée ! J'aurais d'abord pris toutes leurs richesses avant de les tuer. *sifflote*

(Bone ça lui ferait rien, il le fait surement déjà)

/me se retourne et recrache un mollet de môme

Share this post


Link to post
Share on other sites
Les civils de ce secteurs [...], donc aussi bien les évacuer pour qu'ils ne rapportent rien de cette opération et qu'on passe pour des bons samaritains.

Disons que certains d'entre vous auraient préféré tuer les civils plutôt que les évacuer ...

Lies ! Je vois clair en ton jeu Martin :lol:, et que fais tu des civils ? Et Si certains indiquent que des noddies sont venus tuer les seigneurs de guerre, je suis sur que tu les as tués en douce, faut pas de témoins, donc on tue tout le monde.

Petit malin va :P

->[]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Excellent, ça passerait bien sur le dos de Voltigore ça :3

J'ai toujours préféré les campagnes renforcées en crimes de guerres et sans éthique ajoutée >]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tu peux aussi récupérer les civils et en faire du corned-beef. Ensuite tu envoie des espions les déposer dans les stocks GDI, tu fais un appelle anonyme à la presse en comme quoi le GDI mange des enfants en conserve. Ensuite ils vont aller vérifier et là tu détruit la crédibilité du GDI qui passe pour un groupe de cannibales.

Et si je te dis que la branche agroalimentaire du DarkGDI s'appelle Soylent Corporation >]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alors tuer des civils ça passe, mais pas détruire les presses du PlayGDI ? Bande d'infâmes sociaux-traître ! :lol:

Si on détruire PlayGDI c'est pour que PlaySoviet domine le secteur, je pense que cette phrase a été retirée du brifing par manque de place (déjà que c'est difficile à lire).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voilà la suite, car BoneWerks me harcèle pour l'avoir. En plus c'est lui qui se fait taper dessus dans celle-là, faut être masochiste... :D

[---]

Mission 3 – Les avions magiques

Le général Ga3l travaille à son bureau comme d'habitude entre deux missions. Encore ses saletés de rapports à rédiger et en plus il n'avait pas le temps... tout à coup, quelqu'un cogne à la porte.

Ga3l : Entrez !

La porte s'ouvre et un commando avec un uniforme de soldat Soviet-Nod couvert de sang avec un casque à cornes noir entre. Armé jusqu'aux dents, il s'assoie devant le bureau de Ga3l et retire son casque.

Molock : Salut.

Ga3l : Salut ! Doh, tu vas encore tacher ma chaise...

Molock : T'inquiète, le sang est sec. Molock n'est pas content de sa dernière mission.

Ga3l : Celle avec le laboratoire GDI qui a fini en purge nucléaire ?

Molock : Oui.

Ga3l : Il s'est passé quoi ?

Molock : J'ai testé mes avions magiques sur un M.A.R.V. et sur quelques bâtiments du GDI. Elles font un gros boom, mais pas assez gros. Ce sont des MiGs nucléaires, alors je pensais que l'explosion serait comme un Nuke. Deux petit Nukes c'est insuffisant, les ennemis n'ont même pas peur.

Ga3l : Tu pourrais demander à Martin de t'ajouter des avions ?

Molock : Il veut pas, c'est trop cher...

Ga3l : Bah en même temps, c'est un pouvoir tactique, pas une super arme...

Molock : Je veux une super arme.

Ga3l : Doh ! Tu risques de mourir si l'explosion ou les explosions sont trop grosses.

Molock : Je m'en fous. L'important, c'est que les ennemis auront peur. Ils seront terrorisés.

Ga3l : Ouais...

Molock : Je reviens de l'Apokirov et Martin a planifié d'attaquer tous les laboratoires du GDI qui fabriquent des créatures. Il va me donner des hommes sous mes ordres pour que j'en détruise un moi-même.

Ga3l: Oui, je sais déjà tout ça. J'en ai un à détruire aussi avec la Division N. D'ailleurs tu m'étonnes de ne pas être déjà parti te préparer.

Molock : Je suis venu pour te proposer quelque chose. Je vais t'aider dans toutes tes prochaines opérations si tu acceptes de me donner de meilleurs jouets.

Ga3l : Doh... J'ai pas vraiment le temps de discuter de ça maintenant tu sais...

Molock : Pour l'instant je ne demande que des avions. Beaucoup d'avions magiques. Je les utiliserai pour attaquer le laboratoire.

Ga3l : D'accord, mais pour le reste on verra.

Molock : Cool !

Ga3l : Tu comptes t'y prendre comment pour attaquer le laboratoire ?

Molock : Mes troupes garderont la base que je ferai construire. Ils serviront d'appât au GDI et j'irai moi-même tout faire exploser !

Ga3l : DOH ! Tu peux pas détruire une base entière à toi tout seul ?

Molock : Avec plus d'avions magiques, oui.

Ga3l : Ouais... dans ce cas je peux peut-être te donner des jouets supplémentaires....

Molock : Hahaha ! Excellent !

Ga3l : Va à l'armurerie de la base et ils te donneront les pointeurs laser. Je vais avertir les troupes de tes besoins.

Molock : Merci !

Molock se rendit à l'armurerie et prit les pointeurs lasers. Il alla ensuite voir ses hommes pour le briefing de la mission.

Molock : Frères ! J'ai eu les avions !

Soldat Soviet-Nod : Sauf votre respect chef, vous croyez vraiment que ce plan va fonctionner ? Vous risquez de vous faire tuer pendant qu'on campe dans la base.

Molock : Oui, mais pour tuer les créatures et des GDIstes stupides, c'est un risque à prendre. Vous aurez le droit d'attaquer les défenses pour faire diversion, mais je me réserve le reste. Ga3l m'a donné des avions magique et des Nukes à envoyer sur les cibles. Le GDI va avoir peur... et je vais me régaler.

Soldat Soviet-Nod : Mais on a bien vu ce qu'il y avait dans le premier laboratoire, des monstres ! Celui là est pareil, les monstres n'auront pas peur.

Molock : Hem... Je ne crois pas que les monstres auront peur...

Soldat Soviet-Nod : Ben voilà.

Molock : Mais ils n'ont pas besoin d'avoir peur pour mourir. Maintenant en route ! Nous allons détruire ce laboratoire, ou plutôt je vais le détruire !

Soldat Soviet-Nod : Nous avons reçu l'ordre de ne pas détruire le laboratoire pourtant à cause du tibérium liquide...

Molock : C'est vrai... tout ce qu'il y autour alors ! Allez et on ne discute pas mes ordres !

Soldat Soviet-Nod : Chef oui chef !

Molock : Alors... où ais-je mis mes cartouches incendiaires ?

Briefing

WEB_CHEMIN_4410_1250867350.png

Cinématiques mission 3

Molock arrive par transport Carryall en haut de la carte. Le secteur grouille de mutants, de créatures du tibérium et de troupes DarkGDI.

Molock : Enfin de l'action.

Soldat Soviet-Nod : Vous êtes sûr de ce que vous faites chef ?

Molock : Oui, arrêtez de remettre en cause mes ordres ! N'oubliez pas d'envoyer des troupes constamment pour détruire la défense !

Soldat Soviet-Nod : À vos ordres !

Molock : Héhé... À nous deux professeur BoneWerks....

La mission commence. C'est une zone jaune qui pourrait facilement être qualifiée de zone rouge. L'environnement ressemble à celui de Soleil de Tibérium, avec les plantes du tibérium, des veines et des créatures partout. Visiblement le secteur a été modifié par des humains pour contenir des spécimens de la seconde guerre du tibérium et accélérer la croissance du tibérium pour mieux le récolter ensuite. Après avoir éliminé plusieurs créatures tibériennes et cheminé à travers des champs de plantes mutantes, Molock arrive à la base du DarkGDI qui sert à la fois de centre de raffinage et de laboratoire. Elle est gardée par plusieurs mutants du projet Hélice et par quelques véhicules de la seconde GT.

Molock : Hem... dommage pour leurs antiquités, je vais devoir tester les jouets dessus.

Un nouvel objectif de mission est donné : Tester les avions super magiques sur les troupes gardant la porte Est. Une fois les gardiens éliminés, un autre objectif secondaire est donné : détruire la porte Est à l'aide du pointeur à missiles nucléaires de Molock. À partir de là, Molock peut entrer dans base. Lorsqu'il le fait, un dernier objectif est donné : assassiner le commandant de la base.

Molock : Hahaha ! Les troupes du GDI seront encore plus désorganisées si je parviens à tuer le commandant. Ils apprendront la peur...

Le reste de la mission est assez simple et réside dans la façon dont Molock est utilisé. Le temps de rechargement de ses pouvoirs est assez important, bien que ces derniers ne servent que contre les cibles dangereuses à approcher (véhicules, défenses, monstres). Molock peut, pendant le rechargement, exploser les bâtiments au C4 et assassiner silencieusement (ou pas) l'infanterie ennemie. À chaque deux minutes, des troupes Soviet-Nod variées effectueront des raids sur la porte Nord, ce qui enlèvera l'attention des troupes du GDI de sur Molock. Une fois le commandant DarkGDI assassiné, les forces ennemies deviennent complètement désorganisées et sont moins efficaces à pourchasser Molock.

Soldat DarkGDI : C'est le Molock ! Fuyez pour votre vie !

Scientifique : Attendez ! Vous ne pouvez pas abandonner ce laboratoire !

Molock : Courez, fuyez devant mon ombre. La mort ne sera pas douloureuse, elle mettra fin... à votre terreur !

Soldat GDI : FUYEZ !

Molock : MOUHAHAHAHA !

Une fois tous les bâtiments autour du laboratoire détruits, des renforts Soviet-Nod arriveront pour nettoyer les unités restantes. Deux Saboteurs Vengeurs arriveront pour capturer le laboratoire. La mission est alors une réussite.

Soldat Soviet-Nod : Secteur sécurisé chef ! Nous avons des prisonniers !

Scientifique GDI : Pitié !

Molock : Bouh !

Scientifique : HAAAA !

Molock : Amenez ces mauviettes loin de moi... Je retourne à l'Apokirov, qu'on prépare le relais orbital.

Soldat Soviet-Nod : Chef oui chef !

Mission accomplie. Molock est satisfait de ses avions.

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'oh. C'est pour ça que j'ai une DCA de prévue. -_-

Bon épisode, mais le Bone ne s'avouera pas vaincus comme ça. Je m'occupe de ton Vengeur, et ton Molock suivra. Soon. >]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Encore fâché contre le Vengeur ? Il t'as même pas détruit de base alors que tous les autres personnages Soviet-Nod l'ont fait :D Et puis on a pas besoin d'avoir peur pour mourir.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this