Sign in to follow this  
MartinMb

The Story : Apokirov - La fin

14 posts in this topic

Il était une fois, une série de fan-fiction prenant place dans un univers alternatif à celui de Command & Conquer. Elle racontait l'histoire d'un vaisseau spatial nommé l'Apokirov et de son équipage héroïque, s´aventurant à travers les nombreux dangers de la galaxie. Cette série s'achève aujourd'hui au bout de 7 années d'écriture, 100 épisodes, 5 saisons, plusieurs hors série, une encyclopédie entière et beaucoup de persévérance.
 
 
Chers fans, chers lecteurs, laissez-moi m'adresser à vous en ces termes: Je jure plus que jamais que sans votre soutien, je ne me serais jamais rendu jusqu'ici. C'est uniquement parce que vous êtes en train de lire ces lignes, en ce moment même, que cette série a été possible. Alors du fond du cœur, laissez-moi tous vous remercier sincèrement de vous être intéressé à cette œuvre littéraire quelque peu étrange. Mille merci, amis lecteurs !
 
 
Et maintenant, que reste t-il à dire ? La conclusion est arrivée. Les aventures de l'Apokirov vont prendre fin dans les prochaines lignes de ce texte.
Si vous ne connaissez pas encore The Story : Apokirov, il n'est pas trop tard pour commencer à lire. Toute la série est disponible sur le site de CnCSaga : section The Story : Apokirov

Quand aux lecteurs habitués... Voici ce que vous attendiez.

 

L'Apokirov parviendra t-il à sauver d'innombrables dimensions du fléau des Créatures de l'Ombre ?
Vous le saurez... en lisant The Story : Apokirov - épisodes 99 et 100 - Les voyageurs du temps !

 

 

Bonne lecture.

 

 

 

 

 

 

Dans les épisodes précédents de The Story : Apokirov

 

 

Hanayoru : Ça ne fait absolument aucun, mais alors aucun foutu sens...

Logue : Pourtant il s'agit du futur. Hanayoru, la fin du monde tel qu'on le connaît approche. Bientôt sera le moment que la Bible a prophétisé dans le Livre de l'Apocalypse, où le lion et la gazelle reposeront côte à côte. Si l'humanité ne s'unit pas, alors tout sera perdu.

 

 

Gregorian : Grand Alchimiste... ce sera inutile... j'ai vu... la fin.

CnCBoy : C'est légèrement défaitiste ce que tu dis. Et encore, je suis habituellement quelqu'un de négatif.

Gregorian : Leur arrivée marque la fin de notre époque... Personne ne pourra les battre. Grand Alchimiste, ces choses connaissent les humains mieux que nous nous connaissons nous-même.

 

 

CnCGirl : Vous avez tout compris. Si les Créatures de l'Ombre mettent les pieds dans la faille spatio-temporelle, plus rien ne les empêchera de consommer toute vie, à toutes les époques, dans tous les univers imaginables. Ils deviendront littéralement des dieux et ce sera alors la fin de tout ce qui est vivant et qui dispose d'un système neuronal. Toute l´existence sera réduit en esclavage, dans un cycle éternel de souffrance, avec pour unique but de servir de nourriture aux Créatures de l'Ombre.

Ga3L : Omg...

 

 

Ga3L : C'est un désastre...

CnCBoy : Pas autant que vous ne le croyez... Nos détecteurs indiquent de la faille spatio-temporelle est encore ouverte.

Cyann : Dans ce cas, tout est fini. Nous avons échoué.

 

 

CnCBoy : Une machine à voyager dans le temps.

Ga3L : Doh...

Hanayoru : C'est une blague?

CnCBoy : Je crains bien que non. Combinée avec le moteur Chrono de l'Apokirov, cette machine permettra à l'Apokirov de se déplacer librement dans tous les axes de l'espace-temps, pas seulement dans les dimensions physiques. Nous utiliserons cette machine pour détruire les Créatures de l'Ombres avant même qu'elles ne soient créées.

Natalya : Tu comptes t'y prendre comment?

CnCBoy : L'Apokirov voyagera dans le temps à partir de la faille spatio-temporelle. Nous reviendrons à une époque où on passera quasiment inaperçu et on éliminera l'inventeur du programme Entheral alors qu'il travaillait encore pour Youri. Le professeur Divadawm.

 

 

 

 

 

C&C The Story : Apokirov – Épisode 99 – Les voyageurs du temps (1/2)

 

 

Un grand vaisseau spatial métallique semblable à un dirigeable émergea dans l'espace bleu électrique de la faille spatio-temporelle. De nombreuses ombres inquiétantes attendaient déjà l'Apokirov de pied ferme et envoyèrent de puissants tirs d'armes psychiques dans sa direction, ce que le pilote du légendaire vaisseau évita de justesse.

 

Cyann : Oui, c'est confirmé, ils sont déjà ici! D'autre questions aussi obvious?

Hanayoru : Roh, ça va... On est jamais trop sûr!

Natalya : Ces enculées de Créatures utilisent déjà les machines de la faille pour voyager de dimension en dimension... Non contentes de nous exterminer, elles risquent en plus de créer tout un bordel dans le continuum espace-temps!

Cyann : Les Créatures ne rateront pas l'occasion de se procurer une source infinie de nourriture.

Ga3L : Et si on dégommait les machines qui gardent la faille ouverte?

Natalya : Ça dépend, tu penses tenir combien de secondes face aux forces ennemies?

Ga3L : Doh... OK, on évite le combat. La machine devrait achever là.

CnCBoy : Normalement j'en serais à la tester, mais comme les risques sont déjà incroyablement élevés, on va pas se faire chier. Je juge que la machine temporelle est OK pour l'activation.

Vorikopa : Branchement au réacteur Chrono en cours... Prêts à provoquer un clusterfuck dimensionnel?

Hanayoru : On a le choix?

Ga3L : Non...

CnCBoy : Si, on pourrait crever à la place et laisser les Créatures de l'Ombre dévorer des dimensions entières.

Cyann : Faudrait se décider avant qu'on ne soit à nouveau touchés, car on essuie des tirs!

Natalya : Allez... Provoquons un clusterfuck temporel. CnCBoy, c'est quand tu veux.

CnCBoy : Quand nous le voulons... Le temps est de notre côté!

 

Un vortex de Chronoportation se créa autour de l'URSS Apokirov 02 et l'espace-temps se tordit sous l'influence de la machine à voyager dans le temps. Tout disparut dans un tourbillon blanc.

 

 

 

L'Apokirov réapparut en orbite autour de la Terre, à une époque antérieure à l'arrivée du Tiberium. Tout était si beau. Les océans bleus, les déserts magnifiques, les forêts luxuriantes, les nuages blancs flottant au dessus de ce monde paisible. Aucune trace de la dévastation que les guerres allaient engendrer par la suite.

 

Hanayoru : Oui, c'est bien la Terre... sans tiberium.

CnCBoy : La machine est précise. Bienvenue à l'époque de la guerre contre Youri.

Natalya : Ah, quand même! La Terre était mieux avant!

Ga3L : Ouais, disons qu'on est à l'époque où ça commence à devenir n'importe quoi...

CnCBoy : Vorikopa, localise le professeur Divadawm.

Vorikopa : Viol et infiltration secrète de tous les systèmes de communication mondiaux en cours. LOL! La configuration du total des milliers de machines connectées à l'Internet cumule à environ à moitié de ma puissance. À genoux devant moi, humains! HAHAHAHA!

Ga3L : Doh...

CnCBoy : C'est pas le temps de faire ta Cabaal! Repère le professeur et c'est tout.

Vorikopa : Retrait des bonhommes sourires en cours.

Cyann : À l'époque, l'Internet était encore purement réservé aux militaires. Y avait-il seulement des vaisseaux spatiaux?

Natalya : En quelque sorte. Mon peuple descend des premiers explorateurs spatiaux soviétiques!

Vorikopa : Informations collectées. Le professeur Divadawm se trouve dans la base principale de Youri, en Antarctique. Le secteur est sous haute surveillance et grouille de troupes dont l'armement est en tout point inférieur à celui de notre époque d'origine. Lancer un missile nucléaire sur la cible suffira amplement à accomplir l'objectif primaire.

Natalya : On est sensés faire ça subtilement pour éviter un bordel temporel.

Vorikopa : Il s'agit d'une tactique enregistrée dans le système par le général MartinMb.

Ga3L : Bon, on va faire plus discret.

Cyann : Et si...

Vorikopa : Alerte! Capsule d'évacuation éjectée en direction de la surface.

Hanayoru : Heu... C'était qui?

CnCBoy : Je ne détecte personne d'autre que nous à bord... À moins que...

Ga3L : DOH!

Cyann : À moins que les Créatures de l'Ombre ne soient arrivées à monter à bord avant qu'on ne fasse le saut temporel.

Hanayoru : Comment c'est possible? On a une IA de bord et ils ne nous ont jamais abordés?

Vorikopa : La structure moléculaire de l'ennemi semble difficile à détecter pour Vorikopa. Il est possible que l'intelligence artificielle supérieure que je suis n'ait pas été en mesure de détecter une invasion du périmètre intérieur de l'Apokirov 02.

Natalya : Ce qui signifie en gros que les Créatures de l'Ombre nous ont non seulement suivi dans le passé, mais encore pire, qu'elles sont en liberté sur Terre au moment où on se parle.

Hanayoru : OK, je suggère d'atomiser au plus vite la zone où la capsule d´évacuation s'est posée.

Ga3L : Ce serait dangereux et inutile... Les Créatures de l'Ombre sont quasiment invulnérables à l'armement conventionnel.

Hanayoru : Un Nuke, ça tombe dans le conventionnel pour vous? D'accord...

CnCBoy : Fuck... Fuck que c'est mauvais... Il est possible que les Créatures de l'Ombre qui se sont éjectées à la surface tentent de se reproduire en se nourrissant de la souffrance psychologique énorme engendrée par la guerre en cours. L'histoire risque donc de se répéter, même si on élimine le professeur Divadawm.

Cyann : Ou alors, on le capture pour lui faire entendre raison en lui racontant ce qui s'est passé dans le futur. Alors il pourra nous aider à éliminer la menace des Créatures de l'Ombre.

CnCBoy : Qui crois-tu que les Créatures vont prendre comme cible en premier? Elles ont lu dans nos pensées qu'on était ici spécialement pour éliminer leur créateur.

Ga3L : Elle vont tout simplement le remplacer en s'auto-créant... Ouais, on est mal.

Cyann : Doit-on encore faire dans la subtilité?

Natalya : Si on veut éviter de violer le continuum spatio-temporel encore plus, oui.

Cyann : Parce qu'on pourrait unir l'humanité et mobiliser tout ce beau monde contre les Créatures. On changerait totalement l'histoire, c'est certain. Bien qu'on éviterait une série de guerres sanglantes.

CnCBoy : Les technologies de l'époque sont tout à fait inutiles contre les Créatures de l'Ombre... Quoique...

Hanayoru : Quoique?

CnCBoy : Les Alliés disposent d'un grand arsenal d'armes à prisme. Quand à Youri... Je pense pouvoir retourner les psychodominateurs contre les Créatures. En supposant qu'on puisse avoir le contrôle du réseau entier. Pour ça, il va falloir empêcher la destruction de ces derniers par les Alliés et les Soviets.

Ga3L : Va leur dire ça...

Hanayoru : On a qu'à se faire passer pour des dieux? Ça a déjà plus de chances de fonctionner que si on leur raconte qu'on vient du futur.

CnCBoy : Les deux solutions sont aussi destructrices.

Natalya : Pas autant que de laisser la Terre aux Créatures de l'Ombres. Vorikopa, analyse la situation mondiale.

Vorikopa : Analyse en cours, veuillez patienter.

 

Des vidéos diffusées en direct par plusieurs stations de télé à travers le monde s'affichèrent sur l'écran principal de la salle de commandement. Puis, Vorikopa afficha des informations sur les trois camps en présence.

 

Vorikopa : Informations collectées. La majorité des forces militaires disponibles sur la planète sont actuellement en guerre contre la faction de Youri. Je détecte un réseau de super-armes d'origine psychiques partout à travers le globe. Ce réseau est attaqué par les forces Alliées et l'Union Soviétiques, tentant à tout prix de détruire les psychodominateurs.

Natalya : Avons-nous des informations sur les leaders des trois principaux camps?

Vorikopa : Évidemment, tas de viande. Les forces Alliées sont dirigées par le héros de la guerre précédente, nom de code “ Air Master ”. Le général Moody est spécialisé en forces aériennes. Les forces Soviétiques sont sous l'autorité d'un général chinois, en remplacement des hauts dirigeants militaires soviétiques en majorité détenus par Youri. Nom de code “ Flame Lord ”, le général Antoku est spécialisé en armement inflammable. On rapporte que les deux commandants en chef Alliés et Soviet sont extrêmement hostiles et “ ennemis jurés ”. Peu importe ce que ceci signifie pour vous, humains sous-évolués... Finalement, le camps de Youri est dirigé entièrement et uniquement par le psyoniste et ancien conseiller Soviétique du même nom.

Natalya : Les commandants Alliés et Soviet se détestent... Voilà qui va compliquer les choses.

Hanayoru : Tu comptais faire quoi?

Natalya : Négocier la paix. Si nécessaire, de la manière forte. En temps normal, on y irait de la manière Vodkalienne, qui serait de faire boire les deux camps en présence jusqu'à ce qu'ils s'entendent bien.

CnCBoy : Quelques tirs depuis l'espace suffiront à impressionner ces sous-hommes du passé. Quant à Youri, il pourra être raisonné.

Ga3L : Heu, justement non. S'il nous rejoint, il sera le premier à nous trahir. Je suggère d'utiliser l'Apokirov pour aider les Alliés et les Soviets à capturer tous les psychodominateurs, pour que CnCBoy les retournent contre les Créatures.

Cyann : Les Alliés et les Soviétiques redeviendront ennemis dès que Youri sera éliminé.

CnCBoy : On se fout pas mal de ce qu'ils décident de faire ensuite. Si on intervient, la ligne temporelle de cette dimension va prendre très cher.

Natalya : Nous avons déjà considérablement échoués en ramenant les Créatures de l'Ombre dans le passé!

CnCBoy : Alors fuck it. Contactez ces enculés de militaires bornés qu'on obtienne une trêve.

Vorikopa : Cool, je hack leurs réseaux de communications. Un instant...

Ga3L : Doh... Heu, Vorikopa....

Hanayoru : Elle a décidé ça toute seule?

Natalya : Elle fait ce genre de conneries. Interpréter les suggestions des membres d'équipage comme des ordres directs. Et dois-je préciser que c'est déplaisant!

Vorikopa : Silence, je own. Il semblerait que j'ai réussi à obtenir les codes d'accès aux réseaux de communication secrets des trois camps en présence. Il m'a fallu un total de 26 secondes et 10 centièmes pour effectuer cette opération, dû à la capacité limitée de leur infrastructure primitive. Les généraux Antoku, Moody, ainsi que le maître Youri sont disponibles sur la ligne 1.

Cyann : Bon travail, Vorikopa. Prêts à négocier?

Natalya : Pfff, je suppose. Affiche leurs tronches.

 

Un général chinois en uniforme de haut officier soviétique apparut à droite de l'écran, fort étonné par cette transmission surprise étrange. Son visage s'assombrit considérablement lorsqu'il aperçut un général de l'armée de l'air des Alliés apparaître sur la partie gauche de l'écran, tout aussi étonné. Quand à Youri, ce fut celui qui afficha le moins de surprise des trois.

 

Antoku : Moody... et ce traître de Youri. Que me vaut ce rassemblement de vermines bonnes à immoler, mes camarades Soviétiques?

Moody : Comment avez-vous réussi à hacker notre réseau? Ça doit être un autre de tes sales coups cheap, Youri!

Youri : Voilà qui est étonnant... Vous me rendez la tâche bien trop facile, camarades...

CnCBoy : Inutile d'essayer de prendre le contrôle de nos pensées, Youri. J'ai modifié notre ordinateur de bord pour qu'elle bloque les ondes psychiques que tu utilises dans les transmissions.

Vorikopa : LoL!

Youri : Très impressionnant. J'ose espérer que cette réunion est importante. Cette distraction n'est pas la bienvenue dans mon plan.

Natalya : Nous vous avons convoqués pour discuter d'un problème de la plus haute importance! Comme vous pourrez sûrement le réaliser par vous-même en observant nos technologies, notre vaisseau vient du futur.

Moody : Vous espérez qu'on va croire à ces balivernes, “ camarade ”? Définitivement, vous êtes aussi stupides que vos amis les Soviets!

Natalya : Ne me croyez pas, je n'en ai rien à battre, mais au moins écoutez-moi! Nous sommes revenus dans le passé pour contrer une invention qui engendrera la fin de cette planète et de toute la galaxie. Ce fléau est déjà sur Terre à l'heure où on se parle, possiblement en train de dévorer son inventeur.

CnCBoy : On est pas revenus à cette époque de guerre mondiale généralisée simplement pour le fun, ni pour y foutre la merde. On est là pour unir l'humanité contre son vrai ennemi.

Antoku : Bien... Votre objectif est clair dans ce cas. Laissez-moi vous aider et ensemble, nous cramerons ce traître de Youri et ses psychodominateurs!

Natalya : Non, nous aurons besoin des psychodominateurs contre notre véritable ennemi. Il faut nous en donner le contrôle et signer un cessé-le-feu pendant qu'il en est encore temps.

Moody : Vous avez fini? Parce que mes avions son impatientes de déverser une tempête de feu sur ces machines infernales de mégalomane pendant que mes missiles balistiques se chargeront de décrocher du ciel votre vaisseau spatial de menteurs! Et puis quoi encore, vous voulez réquisitionner nos armes, notre personnel et le commandement de nos trois factions?

Cyann : Maintenant que vous le mentionnez...

Youri : La capitaine Da Smirnoffka ne ment pas. Je l'ai lu dans ses pensées... Je vois clair dans le jeu de ces visiteurs. Votre esprit regorge de surprises. Natalya, Cyann, CnCBoy, Hanayoru, Ga3L... Des visiteurs du futur, passés à travers les pires épreuves pour nous atteindre. Je ressens que votre volonté a été affaiblie par la mort de vos amis. Parlez-moi de comment augmenter la puissances de mes psychodominateurs.

Ga3L : Pas augmenter, plutôt modifier. On les utilisera pour détruire les Créatures de l'Ombre, notre ennemi commun, puis nous repartirons avec notre vaisseau, loin de la Terre.

Moody : Mes missiles sont à présent verrouillés sur votre “ vaisseau ”... Lorsque vous aurez fini de vous foutre de ma gueule avec des plans pareils, je vous conseille de quitter l'orbite terrestre avant de finir en torches volantes!

Vorikopa : Ceci est fort divertissant. Veuillez expliquer à ces humains la portée de leur médiocrité.

Cyann : Vous ne ferez rien de tel, général Moody. Vos missiles ont des années de retard technologique sur notre armement. Nous empêcherons très aisément toute tentative de s'en prendre au vaisseau.

Moody : Ça ne nous impressionne pas.

Hanayoru : Nous non plus. Capitaine, permission de parler librement à ces têtes dures?

Natalya : Je t'en prie, il y a longtemps que personne ne me demande plus la permission pour rien à bord de ce vaisseau!

Hanayoru : Écoutez-moi bien, bande de militaires mégalomanes bouchés! Les Créatures de l'Ombre sont ici pour tous nous détruire en se nourrissant de l'âme de chaque être vivant sur cette planète! Si vous refusez de nous aider, nous irons nous-même prendre le contrôle de tout le réseau des psychodominateurs et buter personnellement chaque imbécile qui osera se placer sur notre chemin! Alors vous allez gentiment participer à notre plan ou cordialement vous tenir bien à l'écart pendant qu'on sauve le monde!

Ga3L : On pourrait aussi laisser les Créatures tous vous tuer, sauf qu'on aurait un peu échoué...

CnCBoy : Je peux nous ramener encore plus loin dans le passé, peut-être que leurs parents comprendront l'urgence de la situation?

Natalya : En tout cas, leurs enfants, eux, si. Une fois qu'on aura sauvé le monde, ces trois abrutis seront blâmés par tout le reste de la planète pour avoir refusé de nous aider. Bref, assez joué ici, faisons notre besogne! Vorikopa, capture le réseau des psychodominateurs s'il te plaît.

Vorikopa : Piratage des systèmes en cours... Acquisition du matériel ennemi... Bâtiments capturés.

Youri : Quoi!? Comment osez-vous... comment pouvez-vous? Reprenez le contrôle de ces machines!

Initié de Youri : Maître... l'accès au réseau psychique est bloqué!

Youri : Équipage de l'Apokirov... Vous regretterez amèrement de vous être opposés à moi.

CnCBoy : Je ne crois pas. Si tu as un aussi gros QI qu'on le prétend, Youri, tu n'essaieras pas stupidement de nous arrêter.

Moody : Hahaha! Je ne sais pas comment vous avez fait, mais tout ça en est presque amusant! Nos forces peuvent enfin se concentrer sur les armées de Youri!

Natalya : Pas si vite, Moody. Vorikopa, neutralise les communications des Alliés jusqu'à ce qu'ils acceptent de signer un cessé-le-feu avec Youri.

Moody : COMMENT!

Vorikopa : Opération de piratage en cours. Réussi... lol!

Antoku : Oh... Fort impressionnant, camarades. Devant autant de puissance, je ne peux que vous accorder une partie de ma très fragile et précieuse sympathie. Les glorieuses forces armées de l'Union Soviétique acceptent de se joindre à votre plan... pour le moment.

Ga3L : Bien!

Hanayoru : D'autre volontaires?

Moody : Redonnez-nous notre système de communications immédiatement, sales communistes puants!

Natalya : Sinon?

Moody : Sinon... Sinon! RAH! Nous sommes aveugles... Eva, initiez un cessé-le-feu!

Vorikopa : Cet ordre a spécifiquement été communiqué à la créatrice de mon ancêtre... Oupse. Spoiler.

CnCBoy : Assez déconné. On a de la besogne à faire. Ga3L et Vorikopa, aidez-moi à reprogrammer le réseau psychique de Youri.

Youri : Je ne vous laisserai pas faire aussi facilement!

Antoku : Camarades, dois-je envoyer ce parasite visiter les flammes de l'enfer?

Hanayoru : Heu... Pas encore, on gère... Merci quand même.

Antoku : À vos ordres. Je suis impatient que mettiez à exécution votre plan de domination mondiale, pour que le courroux de l'Union Soviétique s'abatte enfin sur les ennemis du peuple.

Natalya : Général Antoku, merci. Nous vous rappellerons si nous avons besoin de votre aide.

Vorikopa : Communication terminée. Par Will Wright, ceci était divertissant.

Natalya : Qui lui a appris à dire ça?

Ga3L : Moi. C'est l'inventeur de...

Cyann : SimCity. On sait... Comment avance la reprogrammation?

Ga3L : Cette config informatique est très ancienne. Ça sera difficile de coordonner tous les psychodominateurs pour émettre les mêmes ondes.

CnCBoy : C'est si les Créatures de l'Ombre ne changent pas de structure moléculaire ou mentale.

Hanayoru : Et c'est si les Alliés et les Soviets ne détruisent pas les machines de Youri... Regardez!

 

Plusieurs psychodominateurs étaient attaqués par les forces n'ayant pas reçu l'ordre d'arrêter le combat. Toutes les bases de Youri essuyaient de lourdes pertes.

 

Hanayoru : On leur explose la gueule?

Cyann : Il y a moyen d'être un minimum subtils ici?

Hanayoru : Alors propose une meilleure solution!

Cyann : Nous pourrions...

Vorikopa : Alerte!

Cyann : … Quoi encore?

Vorikopa : Les forces de Youri tombent mystérieusement, de la même façon que vous avez été décimés comme des larves face aux Créatures de l'Ombre. Ceci n'est pas dû aux forces militaires conventionnelles en train de les attaquer. Communication entrante.

 

Le maître Youri apparut sur l'écran principal. Il ne semblait pas très bien à en juger par la façon dont il se tenait la tête douloureusement.

 

Youri : Équipage... de l'Apokirov... Qu'avez-vous... fait!

Natalya : Nous essayons de rediriger vos armes de domination mondiale contre les Créatures de l'Ombre!

Youri : Non... Vous me détruisez!

Cyann : Ce n'est pas nous... Ce sont les Créatures! Vos forces tombent sous leur influence et vous aussi. Concentrez-vous, Youri!

Youri : Il n'y a pas... plus puissant que moi! Impossible! … Divadawm... Sale traître... Non!

Hanayoru : Le professeur Divadawm est en vie?

 

Les yeux de Youri devinrent tout à coup entièrement noirs comme ceux des Créatures de l'Ombre, puis sa voix changea pour devenir extrêmement rauque, presque abyssale. Il était possédé par une entité de la même nature que les Créatures, si ce n'est beaucoup plus puissante.

 

Youri : Pas professeur... Maître Divadawm. Youri et ses forces appartiennent à mes enfants désormais. Vous avez cru que je ne faisais pas partie de la nature même de mes Ombres? Nous émanons de la même source désormais! Agenouillez-vous devant votre nouveau Dieu... Soumettez-vous à l'Apocalypse... Acceptez le Jugement Dernier... Livrez-vous... au néant!

 

Soumis à l'influence des Créatures de l'Ombre, les forces de Youri se disloquèrent pour faire place à des spectres noirs qui sortirent des laboratoires de clonage. Les Créatures de l'Ombre ne faisaient plus qu'Un avec leur créateur.

 

 

 

À suivre...

 

 

 

 

 

C&C The Story : Apokirov – Épisode 100 – Les voyageurs du temps (2/2)

 

 

CnCBoy : Fuck...

Ga3L : Ouais, doh... Au moins, on avait pris le contrôle des psychodominateurs, sinon les Créatures seraient en train de s'en servir pour convertir toute la planète...

Natalya : Les Créatures sont en train de complètement assimiler Youri... Il faut agir et vite! Achevez-vous de reconvertir les psychodominateurs, oui ou non?

CnCBoy : Vous ne comprenez donc pas... Les Créatures de l'Ombre possèdent Youri grâce à leur fusion avec leur esprit-maître. Elles vont résister sans difficulté aux ondes d'énergie psychique positive qu'on émettra.

Ga3L : Ça suffira à leur nuire assez longtemps pour qu'on puisse intervenir contre elles, non? Ou du moins, ce flux d'énergie psychique positive devrait temporairement augmenter le moral de tous les être humains et éviter une panique généralisée.

CnCBoy : Oui... Ça nous permettra de gagner du temps.

Hanayoru : Et si on remontait plutôt dans le temps, justement? Pour corriger notre bourde d'avoir ramené les Créatures ici...

Cyann : On est pas encore certains à 100% s'il reste des Créatures de l'Ombre à bord du vaisseau. Vorikopa n'a pas la capacité de les détecter facilement.

Vorikopa : Silence, bitch... Bon, l'humain a quelque peu raison.

Ga3L : Une fois les psychodominateurs en mode énergie psychique positive, les Créatures de l'Ombre changeront temporairement de fréquence pour arriver à survivre et on aura l'occasion de pouvoir les détecter plus facilement.

Natalya : Alors c'est le plan, les détecter et les exterminer, en même temps que leur créateur?

CnCBoy : C'est un plan de merde. Laissez-moi déjà plancher sur le plan B.

Cyann : Un instant. Le plan est bon, à condition d'avoir l'appui du reste de l'humanité. Chose certaine, il ne faut surtout pas laisser les psychodominateurs entre les mains des Créatures, parce qu'elles auront tôt fait de s'en servir à leur avantage.

Hanayoru : On ne pourra pas compter sur l'appui des Alliés.

Ga3L : Pourtant on a besoin plus que jamais de leur armement à prisme...

Natalya : Dans ce cas, on va obtenir leur appui. CnCBoy, tu vas élaborer un plan B. Les Créatures de l'Ombre ont contré assez de nos plans comme ça. Je suspecte que ces infâmes fabrications sobristes risquent de nous faire échouer à nouveau. Ga3L et Vorikopa, vous allez activer les psychodominateurs une fois reprogrammés et s'assurer de les défendre contre tout ce qui approchera. Moi et Hanayoru allons tenter d'obtenir l'appui du général Moody. Quant à Cyann, tu continueras à scanner l'Apokirov pour des passagers clandestins.

CnCBoy : Je vous avertis tout de suite, le plan B n'aura rien d'amusant. Genre, pire que le voyage temporel. Il va me falloir des chronosphères fonctionnelles basées sur Terre. Obtenez-les grâce aux Alliés, sinon je devrai les voler.

Vorikopa : Calcul de probabilités en cours... Dans l'éventualité où tous ces plans échoueraient, il serait préférable de commencer à évacuer cette planète.

Ga3L : Doh!

Hanayoru : Comment on est sensés évacuer toute une planète?

CnCBoy : Il s'agissait de mon plan B. Du moins, de la première partie de mon plan. Les chronosphères à proximité des psychodominateurs serviront à créer des vortex spatio-temporels vers une ou plusieurs planètes désignées. Si ça ne crée pas accidentellement un trou noir, on fera traverser par ces portails toute la population à évacuer.

Cyann : Quand la création de trous noirs semble une issue pas trop mauvaise, c'est qu'on est réellement dans la merde. On aura vu largement pire aujourd'hui.

Ga3L : On a déjà vu les trois quarts de nos amis mourir et l'apocalypse s'apprête à détruire l'humanité. Un trou noir serait à peine une distraction de plus.

Natalya : Ton plan B semble acceptable, CnCBoy. Prions le Grand Alambic que tout se passe bien, pour une fois!

 

L'équipage de l'Apokirov se mis au travail. Convaincre Moody et le reste de son état major d'aider l'Apokirov fut légèrement facilité par la “ possession ” de Youri par les Créatures. De tout façon, les Alliés n´avaient pas vraiment le choix d'accepter, puisque Vorikopa paralysait toujours l'ensemble de leur réseau de communications en guise d'ultimatum. On activa le réseau des super-armes de Youri sur toute la planète, ce qui non seulement rendit plus aisément détectables les affreuses Créatures de l'Ombre, mais eut un impact positif sur le moral de tous les êtres vivants.

 

Cyann : Je ne détecte aucune Créature de l'Ombre à bord, mais il est possible de détecter par où elles sont passées. En l'occurrence, par les hangars à vaisseaux. Je vous ai déjà dit que laisser les trappes des hangars ouverte était une mauvaise idée, même pendant les vols spatiaux.

Natalya : On verra ça plus tard, si on survit. Où en est le plan B, CnCBoy?

CnCBoy : Prêt. Du moins, il commencera lorsque les Chronosphères nous appartiendront. En attendant, ne laissez pas l'euphorie provoquée par la vague d'énergie positive vous donner de faux espoirs. Le plan B consiste à évacuer la Terre pour ensuite détruire la planète, ainsi que toutes les Créatures de l'Ombre, en faisant effondrer l'espace-temps à l'aide des Chronosphères.

Ga3L : Omg... mais doh...

Hanayoru : C'est... drastique?

CnCBoy : C'est tout ce qu'il nous reste à faire si on ne parviens pas à éliminer les Créatures de l'Ombre maintenant.

Cyann : On serait revenus des décennies en arrière pour empêcher l'Apocalypse et tout ce qu'on peut faire, c'est détruire la Terre? C'est un fail catastrophique. Laisser Zéphyr conquérir l'humanité aurait mieux fonctionné pour sauver le monde.

CnCBoy : Si Zéphyr avait gagné, son armée de cyborgs aurait pu repousser les Créatures de l'Ombre et on en serait pas là. Même mon plan de détruire la faille spatio-temporelle et deux univers entiers aurait été moins dommageable!

Hanayoru : Heu, de quoi TON plan de détruire les univers?

CnCBoy : Fuck, ils savaient pas.

Cyann : On ne savait pas quoi? Qu'est-ce qui s'est passé avec vous trois pendant que tout le monde était dans le coma?

Natalya : Ce n'est pas le moment de discuter de ça!

Hanayoru : Ce sera la fin du monde et fort possiblement notre mort à tous d'ici quelques heures, alors c'est le temps ou jamais! Tu as planifié de détruire les univers, CnCBoy, c'est ça? Le Nuke Master ne pouvait pas mettre son plan tordu à l´œuvre sans ton aide et si tu avais été un minimum sain d'esprit, tu ne l'aurais pas aidé!

CnCBoy : Oui, j'ai été assez stupide pour que cette idée de détruire le monde me passe par la tête. Et alors? Vous n'allez pas encore une fois me faire la morale, parce que ce serait surtout pas le moment là.

Hanayoru : Oh non, ce n'est pas du tout une question de morale, je pense. Dis moi, qu'est-ce qui vous prend aux gens comme toi? Un génie, un héros de l'humanité, qui a surpassé son passé horrible pour en arriver à faire quelque chose de sa vie... Mais au dernier moment, toi et le Nuke Master, vous pétez les plombs et vous planifiez de tout détruire. À ta place, avec toutes tes connaissances, ton intelligence, il y a longtemps que j'aurais sauvé le monde. Et pas parce que je me pense une meilleure personne que toi, plutôt parce que je rumine moins de pensées auto-destructrices nihilistes dans ma tête.

Natalya : Assez! On est dans une situation bordélique, alors plus d'action et moins de discussions inutiles! Vorikopa, refile-nous l'accès aux chronosphères partout à travers le monde.

Vorikopa : Haxx en cours... lol, bâtiments capturés. Vorikopa remercie ces êtres inférieurs pour leur coopération.

Natalya : C'est le moment de vérité. CnCBoy, ouvre les portails.

CnCBoy : T'es sûr? La dernière fois que j'ai essayé de faire ça, ya Martin et Mika qui ont chialé que c'était dangereux et gnagnagna... Avant d'eux même devenir fucking chaotiques et de commencer à génocider des planètes.

Natalya : T'as fini de pleurnicher?

CnCBoy : Rah... J'ouvre le portail vers quelle planète?

Cyann : Quelle planète serait assez grande pour accueillir toute la population terrestre?

Ga3L : Je connais que Poutine 9.

CnCBoy : On a les coordonnées. J'ouvre les portails, mais je vous promet rien. Si ça aboutit à des trous noirs partout, je démissionne.

 

Toutes les chronosphères sous le contrôle de l'Apokirov s'activèrent. Des portails spatio-temporels tourbillonnants apparurent dans toutes les grandes villes du monde, ce qui provoqua tout autant de panique au sein de la population mondiale que les Créatures de l'Ombre en train de faire un carnage.

 

CnCBoy : Portails stables. Wow... J'aurais jamais pensé que ça fonctionnerait. On colonise Poutine 9, les amis.

Ga3L : Heu... Alors c'est nous qui avons peuplé la planète?

 

Tout l'équipage échangea un même regard fort étonné.

 

Ga3L : Ben ouais, on est dans le passé. Poutine 9 était sauvage. Là on est en train de la coloniser carrément.

Natalya : Ce qui explique que l'histoire de Poutine 9 ne remonte pas à plus de deux générations... Nos actions ont déjà affecté le continuum spatio-temporel plus qu'on ne le croyait.

CnCBoy : Tout ça risque d'empirer tant qu'on restera dans le passé.

Hanayoru : Je suggère que les Alliés déploient tout leur armement à prisme pour défendre les portails, de façon à ce que les Créatures ne traversent surtout pas vers Poutine 9.

Ga3L : Pas besoin. Je viens de focaliser l'énergie des psychodominateurs vers les portails spatio-temporels. Les Créatures de l'Ombre ne pourront pas s'en approcher et encore moins les traverser!

Natalya : Excellent travail, messieurs dames!

Vorikopa : Communications entrantes. Les généraux Moody et Antoku sont déjà en train de s'échanger des propos insultants sur la ligne 1.

Hanayoru : Encore?

 

Les deux généraux apparurent sur l'écran géant de l'Apokirov.

 

Moody : Si vous croyez que mes troupes vont coopérer avec vos fourbes meurtriers de masse, vous vous trompez!

Antoku : Voilà toute une preuve de courage de la part des bureaucrates d'Alliés. Refuser de défendre des civils contre les assauts des monstres, de peur que mes glorieuses forces ne se retournent contre vous!

Moody : Défendre les civils, pour les évacuer où au juste? Ces “ visiteurs du futur ” en uniformes pseudo-soviétiques ont leur propre agenda nous concernant! Que comptent-ils vraiment faire avec nos civils? Les faire cramer, comme vous l'avez fait avec les sympathisants pro-démocratie au Vietnam?

Antoku : Un peu de napalm n'a jamais fait de mal à personne.

Moody : Assez! Que ces civils s'en aillent à la morgue ou pas, vous n'en avez rien à cirer! Nous voulons des réponses sur ce qu'il se passe ici, équipage de l'Apokirov!

Natalya : Tiens, vous voulez des réponses? Tout à l'heure, tout ce beau monde se foutait allègrement de notre gueule quand on leur parlait des Créatures de l'Ombre.

Moody : Ce n'est pas drôle du tout! Les gens meurent par milliers! On nous demande d'évacuer toute la population mondiale d'un seul coup! Pourquoi avez-vous ouvert des portails vers un autre monde avec nos chronosphères? Qui est ce professeur Divadawm? Quel est le rapport entre Youri et tout ce bordel?

CnCBoy : Une question à la fois, car ce sera long à expliquer.

Antoku : Pourquoi ne pas tout simplement carboniser ces saloperies de Créatures de l'Ombre et leur inventeur illuminé? Donnez-moi les armes à prisme des Alliés et je me chargerai de ce travail.

Vorikopa : Attention, les Créatures de l'Ombre s'attaquent aux civils en migration vers les portails. Risque de contamination de Poutine 9 en hausse. Il faut défendre la population humaine à tout prix ou cette mission sera un échec.

Natalya : Vous avez entendu notre ordinateur de bord? Nous sommes en train d'évacuer le plus de gens possible vers une planète habitable à des années lumière d'ici. Il n'y a rien qui ne soit efficace contre les Créatures de l'Ombre et ce, même dans le futur. Si nous échouons, ce sera la fin de l'humanité. L'Apokirov défendra les portails et la population en train d'évacuer. Mais sans votre aide, nous ne pourrons pas y arriver. En ce moment, nous n'avons strictement rien à branler de votre guerre contre Youri, des querelles de garderie entre vous deux ou des méthodes à employer au combat! Si vous ne nous aidez pas à évacuer un maximum de personnes pour assurer la survie de l'humanité, alors il ne nous restera plus qu'à remonter dans le temps une nouvelle fois pour tenter de sauver les meubles.

Ga3L : On ouvre une série de portails spatio-temporels depuis notre vaisseau spatial à l'aide d'un ordinateur plus intelligent que tous vos systèmes informatiques mondiaux réunis... Vous doutez encore qu'on soit capables de voyager dans le temps?

Moody : Hem... Je le croirai quand je le verrai.

Cyann : Les Créatures de l'Ombre s'attaquent aux centrales qui alimentent les chronosphères. On doit concentrer notre défense à ces endroits! Sans électricité, on ne pourra pas maintenir ouverts les portails!

CnCBoy : Voilà qui est mauvais.

Antoku : N'ayez crainte, camarades. Je m'assurerai de défendre le Peuple contre ces choses! Ça vous laissera le champs libre pour ce qui est des portails... Quant à Moody, je ne m'attend pas à recevoir de l'aide, ni de toi, ni de tes capitalistes corrompus.

Moody : Ah ouais? Je prouverai largement à toi et à tes bouchers ce dont mon aviation est capable! Nous établirons un pont aérien vers les portails pour évacuer les civils et mes chars à prisme s'occuperont de défendre les centrales. Et j'irai vérifier moi-même où mènent ces fameux portail spatio-temporels!

Vorikopa : Communication terminée. Les primitifs semblent mobiliser leurs troupes de façon ordonnée.

Natalya : Enfin... Cyann, nous allons bouger d'ici. Il est temps de nous porter à la défense de nos portails.

Cyann : Alors c'est le moment.

Hanayoru : Le moment où on crève tous?

Ga3L : Doh... On va quand même essayer de ne pas crever.

Natalya : Alors ça, certainement! Je vous interdit de mourir! Pas avant d'avoir fini notre mission! Assez des nôtres sont morts... Mika, Martin, Vodka, Molock, Shadow, Eomer, Brys... Trop de gens pour échouer sans pouvoir les honorer!

Ga3L : On ne s'en est pas sortis d'un coma mortel pour mourir ici! Armement de l'Apokirov paré, capitaine!

CnCBoy : J'ai affiché tous les portails sur l'écran de commandement. On devrait être en mesure de les garder ouverts avec mon dispositif expérimental. Alors priez vos cultes pseudo-religieux et balancez vos phrases inspirantes, car on en aura besoin.

Hanayoru : Je prend le commandement des troupes sous nos ordres. Commandante de bord prête à l'action!

Cyann : Vecteurs de pilotage opérationnels! … Bon, ça sonnait cool. Prêt!

Vorikopa : Ordinateur de bord sociopathe mis à jour et opérationnel. Vorikopa se demande ce que vous attendez pour bouger vos masses de chair antérieures.

Natalya : Apokirov, à l'attaque!

Vorikopa : Il s'agit de l'Apokirov 02.

Tous : Ta gueule, Vorikopa!

 

Un combat d'une échelle épique s'en suivit. L'humanité de cette jeune Terre fut alors témoin de l'intervention inespérée d'un magnifique engin volant métallique en forme de dirigeable, qui vaporisait les Créatures de l'Ombre à grands coups de canons à prisme, partout autour du globe. Le vaisseau, que beaucoup prirent pour un objet extra-terrestre ou un ovni, d'autre purement et simplement pour une intervention divine, défendit vaillamment les nombreux portails spatio-temporels menant vers Poutine9 contre les infâmes monstruosités du professeur Divadawm. Néanmoins, ce dernier n'avait pas dit son dernier mot. Pendant que les défenseurs gagnaient sur tous les terrain, un être fabriqué d'énergie sombre concentrait les actions des Créatures. Le professeur Divadawm, ou plutôt son avatar généré par les affreux monstres spectraux autour du corps de possédé de Youri, mena ses enfants à la destruction d'un des psychodominateurs, que les troupes des Youri sacrifièrent pour éviter que la machine ne tombe entre les mains de leur ancien maître.

 

Divadawm : Comment osez-vous... fuir l'inévitable? Vous rebeller contre la volonté de Divadawm le Magnifique! N'ayez crainte, votre fin arrive!

Vorikopa : Alerte, aura de protection d'un des psychodominateurs désactivée. Risque de contamination en hausse! Fermeture immédiate du portail de la région Argentine-Paraguay.

Ga3L : Non! Si on ferme ce portail, on condamne des millions de personnes à une mort certaine!

CnCBoy : Tu préfère pourrir les chances de survie de Poutine9, Ga3L? On a pas le choix de sacrifier des millions!

Hanayoru : Ça me peine de dire ça, mais le professeur a raison... Des milliards de personnes sont déjà tombées pour tenir tête aux Créatures de l'Ombre. On ne peut pas risquer de compromettre la survie de leur ancêtres.

Ga3L : Alors il faut confronter Divadawm... et l'éliminer.

Natalya : Ce sera chose faite. Cyann, cap sur la position de Youri/Divadawm.

Cyann : Attendez. Cette idée risque fort d'échouer. On ne peut pas affronter directement l'avatar psychique des Créatures de l'Ombre, qui est en quelque sorte la concentration de toute leur énergie commune. Cette chose va nous tuer en quelques secondes.

Natalya : Si on n´élimine pas leur cerveau, les Créatures continueront de détruire nos psychodominateurs un par un.

Cyann : C'est ça le plan. Permettre au plus grand nombre de personnes possible d'évacuer vers Poutine 9 avant que les Créatures de l'Ombre ne gagnent. On ne peux pas gagner militairement face à eux, on ne peut que gagner du temps.

CnCBoy : Le jeune a raison. Pour un instant, mettez de coté vos valeurs et toute cette merde morale qui pollue vos cerveaux. Pensez de façon purement rationnelle. Natalya, Ga3L et Hanayoru, je sais très bien que vous avez une meilleur connaissance que moi des tactiques militaires. Vous savez tous les trois que cette bataille perdue d'avance ne sert qu'à sauver le plus grand nombre de gens possible avant que notre défense ne flanche, comme elle l'a fait dans le futur. Si vous n'êtes pas prêt à voir la nécessité de tout sacrifier pour accomplir ça, alors moi, si.

Cyann : Moi aussi! On a affaire à des créatures qui connaissent par cœur l'esprit des êtres humains. Ils savent très bien où se trouvent nos faiblesses. Ils savent aussi qu'en nous provoquant, nous tomberons dans leur piège.

 

Ainsi l'Apokirov continua de combattre là où les Créatures pouvaient être repoussées. Mais là où passait l'avatar de ces dernières, les portails, de même que les psychodominateurs qui les gardaient, tombaient les uns après les autres. L'humanité combattit loyalement, jusqu'à ce qu'il ne reste plus qu'un seul des portails, le plus gros, d'ouvert. À ce moment là, c'était la panique partout à travers le globe. La population tombait devant les Créatures de l'Ombre, tentant de fuir vers leur unique chance de survie. L'Apokirov se posa au milieu d'un véritable forteresse où on faisait transiger les innombrables personnes souhaitant quitter la planète à travers ce portail. L'équipage de l'Apokirov débarqua devant les yeux ébahis des Alliés et des Soviets, alors que les généraux Antoku et Moody s'avançaient prudemment à leur rencontre.

 

Antoku : Camarades du futur, c'est un grand honneur.

Moody : Vous avez fait preuve de la diplomatie la plus pauvre et la plus pathétique qu'il m'ait été donné de voir dans toute ma carrière de militaire! Et pourtant... Vous cinq êtes parvenus à faire oublier nos différents à moi et Antoku en moins de 48h, chose que beaucoup auraient cru impossible à accomplir en moins d'un siècle.

CnCBoy : Et encore, on a Natalya pour la diplomatie. Moi je me serais énervé bien avant.

Natalya : J'ai bien des bouteilles à boire avant d'arriver au niveau de mon père pour ça. Général Antoku, général Moody, ce fut un honneur de combattre à vos cotés. Néanmoins, j'ai bien peur que notre combat arrive à sa fin.

 

Le labo complet de CnCBoy, incluant le conteneur déménagé de Poutine9 dans le futur, fut descendu en dessous de l'Apokirov et connecté au bâtiment de la chronosphère.

 

Moody : À sa fin?

Natalya : Vous pouvez rejoindre le reste de la population de l'autre coté du portail. Il n'y a plus rien à faire ici. L'Apokirov tiendra la ligne de front jusqu'à ce que le maximum de personnes soient traversés.

Antoky : … Jamais! Par mon honneur, je détruirai moi-même ce traître possédé de Youri et ses larbins! On ne se souviendra pas de moi comme d'un fuyard!

Hanayoru : Sérieux là? C'est un peu trop à la mode les tactiques suicide.

CnCBoy : Je n'assisterai pas à votre tentative de paraître courageux en finissant légume suite à une attaque psychique. Nous avons du travail. Ga3L, Hana, suivez-moi dans mon labo.

Cyann : J'ai bien peur que le plan du capitaine soit non-négociable.

Moody : Je vais vous en faire moi, du non-négociable!

 

CnCBoy, Hana et Ga3L s'éloignèrent pour entrer dans le labo nouvellement installé. On pouvait déjà entendre les tirs de armes à prisme au loin, ce qui présageait l'arrivée prochaine des Créatures de l'Ombre. Il ne restait pas beaucoup de temps... Passé les portes hermétiques, on arriva près d'une salle aux murs parsemés de consoles, qui servirait à contrôler la chronosphère pour la seconde partie du plan. Alors que Ga3L observait l'impressionnant appareil de contrôle pendant que CnCBoy connectait tous ces systèmes sur la primitive Chronosphère, on tira doucement sur le chandail d'Hanayoru. Elle se retourna pour constater qu'un enfant d'environ quatre ou cinq ans était avec eux dans le labo.

 

Enfant : Madame, j'ai peur.

Hanayoru : Oh, mais tu fais quoi ici toi?

Ga3L : Il est entré comment?

CnCBoy : Cet enfant n'est jamais entré, parce qu'il a toujours été ici. Je vous présente Alex.

Hanayoru : C'est un clone?

CnCBoy : Mon clone.

Ga3L : Tu t'es cloné à bord du vaisseau et t'as gardé l'enfant enfermé ici tout ce temps?

CnCBoy : Sa croissance entre 0 et 3 ans a été accélérée par un facteur dix. Ensuite ça passera à un croissance normale. Je savais que vous ne comprendriez pas. Peut-être toi, Ga3L, qui a vu à quel point j'ai raté ma vie, tu comprendras.

Ga3L : Arrête de considérer ta vie ratée! Tout n'est pas terminé, tu as l'occasion de nous sauver, tous!

CnCBoy : Oui, je sais. Vous me pardonnerez probablement de vous avoir caché la vérité... Pour ça et pour ce qui va suivre. Il faut quelque quelqu'un reste ici pour activer la phase finale de mon plan et déclencher l'explosion de cette Chronosphère.

 

C'est alors qu'un bouclier énergétique s'activa, isolant la console et CnCBoy du reste du labo.

 

Hanayoru : Qu'est-ce que tu fais?

CnCBoy : Je reste pour activer le dispositif qui remplacera à terme cette planète par une faille spatio-temporelle et éliminera une bonne fois pour toutes les Créatures de l'Ombre.

Ga3L : Non! Tu vas mourir dans l´explosion! Tu vas mourir inutilement! Pourquoi?

CnCBoy : Parce que je suis le seul qui a les connaissances pour le faire. Même Vorikopa n'a pas l'intelligence pour comprendre ceci. Pas encore, pas à son niveau actuel d'évolution.

Ga3L : On ne part pas sans toi, surtout pas pour que tu te sacrifies! Natalya n'acceptera jamais!

CnCBoy : Natalya n'a pas le choix et vous non-plus. Programmez Vorikopa pour qu'au moment où l'explosion Chrono se produira, elle active l'hyperpropulsion à -1 seconde. Ceci vous amènera dans la faille spatio-temporelle. Prenez un max de gens à bord du vaisseau et fuyez pendant que le portail tient encore. L'explosion générée par la surchauffe forcée des chronosphère sera inégalée. Rien ne survivra dans un rayon de plusieurs années lumières.

Hanayoru : Et ton enfant?

CnCBoy : Arrangez-vous pour qu'il vive une meilleure vie que la mienne.

Vorikopa : Alerte, forces ennemies en approche! Sécurité de la base compromise!

CnCBoy : Maintenant quittez cet endroit... Partez...

 

Ils hésitèrent à abandonner leur ami à ce sort fatidique. Le clone de CnCBoy tentait d'écarter le bouclier énergétique pour aller à la rencontre de son “ père ”.

 

CnCBoy : PARTEEEEEEZ!

Ga3L : Alors... adieu, CnCBoy.

Hanayoru : Adieu...

 

Hanayoru pris le clone de CnCBoy dans ses bras, puis ils fuirent, quittant le laboratoire pour remonter à bord de l'Apokirov. L'enfant lança un dernier cri déchirant en voyant son homologue adulte se retirant vers l'énorme console de contrôle de la chronosphère.

 

Enfant : Papa!

CnCBoy : Va, s'en est fini pour moi... J'ai eu ma chance, j'ai eu ma vie... mais peut-être que le petit Alex saura éviter mes échecs et vivre une vie heureuse.

 

Ga3L eut à peine le temps d'expliquer la situation que le vaisseau fut obligé de décoller pour éliminer tout risque de contamination pour les Créatures de l'Ombre. On avait recueilli un maximum de réfugiés à bord, sachant très bien que beaucoup de gens n'auraient pas le temps d'évacuer via le portail. L'Apokirov décolla en orbite pendant que les Créatures de l'Ombre victorieuses entraient dans l'enceinte de la dernière forteresse de l'humanité. Puis, au moment où le psychodominateur allait craquer sous les assauts psychiques de Divadawm et de ses sbires maléfiques, CnCBoy activa la bombe la plus destructrice jamais conçue. Alors que l'espace-temps se fendait sous les effets de la Chronosphère surchauffant, la Terre et tout l'espace autour brûlèrent sous la chaleur de millions de soleil. Tout fut intégralement détruit.

 

Dans la faille spatio-temporelle, hors de l'espace-temps, l'Apokirov avait survécu à cette destruction inégalée. Debout devant le vide bleu-électrique de ces lieux primordiaux, l'équipage observait le triste spectacle infini des énergies temporelles entrant en collision. Ils venaient de perdre CnCBoy, mais aussi de sauver d'innombrables univers du plus grand fléau de tous les temps. C'était terminé.

 

Vorikopa : Intégrité du vaisseau à 100%. Aucune trace des forces hostiles n'a été détectée. Bienvenue dans le faille spatio-temporelle. Vous avez gagné, GG, mes adorables tas de viande ambulants.

Natalya : Notre mission est réussie. J'eus été assez sotte pour croire que CnCBoy n'aurait pas la force de sauver l'humanité. Nous venons pourtant de perdre l'un des meilleurs êtres humains à n'avoir jamais vécu.

Cyann : Je pense qu'il n'aurait jamais cru lui-même à sa propre réussite. Pas plus qu'on ne croyait à la nôtre. Deux univers de détruits pour en arriver là, peut-être même trois, si on compte les époques passées.

Ga3L : Oui et nous voilà en vie. Notre passé est détruit, pourtant nous sommes encore là. Vous imaginez, tout ce que nous avons vécu... Tout ça n'existe plus. Nous n'avons plus de réalité d'attache. Que va t-on faite maintenant?

Hanayoru : Vivre... Nous allons tout simplement vivre.

 

Elle serra le jeune fils de CnCBoy dans ses bras et ils restèrent là, à contempler l'espace de la faille spatio-temporelle. Pendant combien de temps? Nul ne saurait le dire. Ils avaient surmonté les notions de passé ou de futur désormais. Ils n'avaient plus que le moment présent. L'Apokirov était sans port d'attache. Libre de toute réalité d'attache aussi. Leurs vies devraient changer, mais que deviendraient-ils? À partir de cet instant, ils ne seraient plus que des voyageurs. Les voyageurs du temps.

 

 

 

 

 

Épilogue

 

 

50 ans plus tard, près d'une magnifique maison de campagne en bois, à l'orée d'un petit boisé. De nombreux enfants étaient rassemblés autour d'un grand feu de camps, tous respectueusement tournés vers un vieillard qu'ils écoutaient dans le plus grand des silences. Le vieil homme avait terminé de raconter son histoire, c'est alors qu'un des jeunes rompit le silence.

 

- Grand papa Ga3L, raconte-nous la suite!

- Ah, vous savez les enfants, la suite est une autre histoire. Ce sera long à raconter, ça aussi.

- Les enfants, il se fait tard. Grand père Ga3L continuera son histoire une autre fois.

- Roh! Mais On est pas fatigués!

- La suite ira à une autre fois. On a tout le temps du monde.

 

Une femme qui ressemblait vaguement à Natalya se leva et rassembla la tribu qu'elle dirigea vers la grande maison. Ils croisèrent un autre homme, qui semblait être son frère, arrivant pour éteindre le grand feu de camps.

 

- Oncle Martin, grand papa nous a raconté comment il a sauvé l'univers avec grand mère Natalya, Hana et Cyann!

- C'est bien ça. Allez vous couchez maintenant, grand père Ga3L a besoin de se reposer.

 

L'oncle Martin s'assit pendant un moment près du feu, alors que la marmaille s'éloignait.

 

- Tu leur racontait encore l'histoire de l'Apokirov, papa?

- Oui. Quand je me remémore ces années là, je pense au bon temps qu'on a passé. Je me dis qu'on a bien fait de te donner le même nom que notre grand ami, le premier capitaine de ce vaisseau... Voilà une autre belles journée qui s'achève. A t-on des nouvelles des enfants de Hana?

- Alex est passé nous voir cet après midi. Leur maisonnée se porte bien... Tu devrais aller te coucher, papa, il est tard.

- C'est bien vrai. Bonne nuit, fiston.

 

Ga3L se leva difficilement, aidé par son fils et partit dormir en jetant un dernier regard à ce tardif couché de soleil d'été. Il repensa à ses aventures épiques à bord de ce vaisseau spatial légendaire en forme de dirigeable, autrefois nommé l'Apokirov.

 

 

 

 

Fin.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je viens de finir, et du coup merci Martin  ^_^  Merci d'avoir eu les balls de continuer cette série jusqu´à la fin et, aussi de lui avoir donné une fin.

 

Ma musique c'est arrêtée un peu après que j'ai lu la dernière ligne...grosse sensation de vide  :wacko:

j'aime pas les fin....maintenant je vais passer ma soirée en bad >_< à l'idée que je lirais pas de nouveaux épisodes !

 

La fin me rappelle celle de mass effect avec les enfants qui demandent la suite de l'histoire :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Personnellement, je suis plus insatisfait de cette fin que je qualifierai de "culcul".

La rédemption de mon perso est à peine croyable. Mon perso se deteste, il ne va donc pas se cloner pour créer un autre lui-même. Quand à son sacrifice, ça ne lui ressemble pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Donc Ga3l a été le seul a avoir été présent du commencement a la fin. Au début de la série je ne pense pas que j'aurai parié sur lui

 

Sinon une fin validée par CnCBoy aurait impliquée un dispositif transformant les créatures de l'ombre en écolières et la création de tentacles monsters qui auraient... :lol:

A la fin les tentacles monsters auraient commencé a proliférer car CnCBoy aurait manipulé leur ADN afin de se venger de l'humanité. Il aurait localisé tous les membres de ses anciennes classes dont il été le souffre douleur et chacun de ses bourreaux auraient été impitoyablement châtiés.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Donc Ga3l a été le seul a avoir été présent du commencement a la fin. Au début de la série je ne pense pas que j'aurai parié sur lui

 

Sinon une fin validée par CnCBoy aurait impliquée un dispositif transformant les créatures de l'ombre en écolières et la création de tentacles monsters qui auraient... :lol:

A la fin les tentacles monsters auraient commencé a proliférer car CnCBoy aurait manipulé leur ADN afin de se venger de l'humanité. Il aurait localisé tous les membres de ses anciennes classes dont il été le souffre douleur et chacun de ses bourreaux auraient été impitoyablement châtiés.

J'aurai vu une fin où la modification du temps reussi, mais produit un espace temps où la nouvelle menace pour l'humanité soit leurs homologues de cette réalité.

Le but aurait été de prouver que l'équipe de l'Apokirov a toujour été une bande de salopard qui c'est retrouver à défendre l'humanité uniquement parce qu'ils n'ont pas eu l'occasion de la conquérir.

Dans un univers dépourvu de menace, les memebres de l'équipage devienne des personnages monstreux.

 

+Dark Ga3l cyborgise toute l'humanité

+Dark MartinMB fait ce qu'il a deja fait

+Dark CnCBoy fait plein de merde sur le tiberium et parfois des actes gentil (l'inverse).

 

Du coup, le gentil Apokirov elimine tout le monde et meurt dans le procedé. La nouvele réalité devient alors celle de notre terre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour vos commentaires, camarades !

 

Le fin actuelle était planifiée depuis un bon moment déjà. Disons que la saga des Créatures de l'Ombre aurait dû prendre quasiment la saison entière, mais que Darth Weirdo/Nuke Master devait apparaître bien avant, lui aussi.

Comme Zéphyr était une excellent méchant, sa victoire a précipité bien des choses lol !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Intéressante ta version CnCBoy, il y aurait aussi DarkVodka patron sans scrupule d'une multinationale et membre du Parti Républicain, sa fille DarkNatalya serait une sorte de Paris Hilton pourrie gatée, Bonewerks serait un saint homme allié a Molock un pacifiste, tous deux sous les ordres de Zephyr au sein de la Serene World Church. :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tient, je viens de me rendre compte que, théoriquement tu aurais du poster ce ce message dans la rubrique fanfiction finies Martin....

 

A moins que ça ne soit un message caché ? :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Intéressante ta version CnCBoy, il y aurait aussi DarkVodka patron sans scrupule d'une multinationale et membre du Parti Républicain, sa fille DarkNatalya serait une sorte de Paris Hilton pourrie gatée, Bonewerks serait un saint homme allié a Molock un pacifiste, tous deux sous les ordres de Zephyr au sein de la Serene World Church. :lol:

En fait c'est pas tant des version inversé des personnages mais plus des versions qui s'abandonne à leur plus bas instincts.

Natalya serait donc une sorte de dominatrice revolutionnaire contre son père qui fait bien plus de repression et de discipline que nécessaire.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this